Alertes infos :

Océan Indien

Marc Ravalomanana : "Nous prenons nos responsabilités dans la réconciliation nationale"

Lundi 27 Avril 2015 - 10:54

Après avoir suspendu momentanément sa participation au processus de réconciliation nationale, l'ancien président malgache, Marc Ravalomanana, est revenu sur sa position.

Après s'être entretenu vendredi après-midi avec quatre hauts dignitaires des églises chrétiennes de Madagascar (FFKM), l'ancien homme fort de la Grande île a affirmé dans un courrier adressé aux autorités religieuses qu'il se tient "toujours prêt" à assumer ses "responsabilités dans le processus de réconciliation nationale". "Ce n’est nullement moi, ni mes partisans qui allons faire obstacle à l’apaisement et la résolution des problèmes que rencontre le pays. Nous prenons nos responsabilités dans la réconciliation nationale", a écrit Marc Ravalomanana.

Ce dernier demande toujours aux autorités malgaches de respecter l'article 20 de la Feuille de route, qui prévoit le retour sans aucune condition des exilés politiques dans la Grande île, ainsi que l'amnistié et "la liberté politique de tous les citoyens (...) débouchant sur des élections libres, justes et crédibles".

Autre demande formulée par l'ancien président de la République, l'annulation pure et simple du décret qui l'assigne à résidence depuis fin octobre.

 
.
Lu 627 fois



1.Posté par R I P O S T E le 27/04/2015 12:38

Ce boug là i vé la crémière , la fille et l'emballage

Fou dehors

2.Posté par kafir le 27/04/2015 12:49

Serait-il victime de son arrogance et de sa voracité ? a suivre !!!!!!!!.

kafir

3.Posté par pipoteur le 27/04/2015 13:38

Quelle réconciliation? le peuple malgache s'en tape! ça ne concerne que les anciens fossoyeurs de ce pays et leur cour! un machin entre escroc pour leurs propres intérêts c'est tout.

4.Posté par KLD le 27/04/2015 23:08

je me méfierais de politique qui brandissent la bible comme celui là l'a fait pendant ses meetings ...........mélanger religion et politique n'augure rien de bon et relève de la démagogie ............chacun à sa place .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter