Océan Indien

Manuel Valls refuse la dissolution du GIR de Mayotte

Mardi 16 Juillet 2013 - 16:39

Manuel Valls refuse la dissolution du GIR de Mayotte
Il n'y aura pas de dissolution du Groupement d'intervention régional de Mayotte (GIR). Ainsi en a décidé le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, comme le rapporte nos confrères de Kwezi Television.

Le GIR continuera donc bel et bien dans sa forme actuelle, "mais ses membres seront dans l'ensemble renouvelés de manière dite naturelle", écrit le média.

Pour rappel, cette demande avait été formulée par le préfet de Mayotte, Jacques Witkowski, après le placement en garde à vue de cinq gendarmes du Gir le 18 juin dernier dans le cadre d'un trafic présumé de stupéfiants. Le préfet avait rencontré le commissaire divisionnaire Bernard Scapin mais également le colonel de gendarmerie Jean Gouvart, pour évoquer cette dissolution.

Ils étaient tous les trois d'accord pour dissoudre le groupement, décrié dans l'île aux parfums pour ses méthodes ayant entaché l'image de la gendarmerie.
S.I
Lu 1381 fois



1.Posté par KAFIR le 16/07/2013 22:12

Merci pour cet article toujours bien ciblé. Pour une fois qu'un ministre socialiste semble se préoccuper
de la sécurité des français et de nos soldats. Droit dans ses bottes et je pense qu'il est de bonne foi
pour ses pourparlers afin que la justice puisse travailler sereinement et apaisée pour la concorde nationale. Ma France n'a pas l'habitude d'abandonner ses enfants et ses soldats et quelle s'occupe de tous, y compris de ceux souffrants de troubles "psychiques".


KAFIR

2.Posté par R I P O S T E le 17/07/2013 08:36

Ce ne sont que de simples fonctionnaires qui se croient tout permis et l' uniforme leur donne une sensation d'être un homme !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter