MENU ZINFOS
National

Manuel Valls et Vincent Peillon présentent leurs projets présidentiels


- Publié le Mardi 3 Janvier 2017 à 16:52 | Lu 485 fois

À moins de trois semaines du premier tour de la primaire de la gauche, les candidats dévoilent peu à peu leurs programmes. L’ancien premier ministre, Manuel Valls, "assume" ce qui a été fait durant le quinquennat de François Hollande et souhaite "défendre un chemin pour l’avenir" en s’opposant "à la purge que nous propose François Fillon". De son côté, l’ancien ministre de l’Éducation veut s’inscrire "dans l’histoire du socialisme et de la gauche" et plaide pour un "new deal européen".
 
Dans son programme d’une cinquantaine de pages présenté à la maison de la Chimie à Paris, Manuel Valls insiste particulièrement sur la question européenne. L’ancien chef du gouvernement propose une "conférence de refondation de l'Europe" avec un seul "projet clair : la protection des Européens à l’heure de la mondialisation". Il a également réaffirmé son opposition de voir la Turquie intégrer l’Union européenne. Autre mesure dévoilée par l’ancien locataire de Matignon : l’instauration d’un salaire minimum européen variable suivant les pays (60% du salaire médian) afin, dit-il, de mettre fin aux écarts déloyaux entre les pays membres.

Manuel Valls veut "redonner du pouvoir d’achat" aux Français
 
Sur le plan intérieur, Manuel Valls veut relancer une mesure mise en œuvre par Nicolas Sarkozy et supprimée sous le quinquennat de François Hollande, à savoir la défiscalisation des heures supplémentaires. Il veut aussi "redonner du pouvoir d’achat" aux Français, en proposant notamment un "revenu décent", qui prévoit la fusion des minima sociaux et la création d’un revenu d’autonomie pour tous les 18-25 ans. Manuel Valls promet également mettre fin à l’écart de salaires entre les hommes et les femmes dans les entreprises. En outre, il propose un service civique "obligatoire de 6 mois" pour les jeunes et l’instauration d’une nouvelle charte de la laïcité "adossée à la Constitution".
 
Vincent Peillon, lui, promet de créer 8 000 postes supplémentaires sur cinq ans dans l’enseignement et 4 000 postes de jeunes chercheurs et ingénieurs afin de "remporter la bataille de l’intelligence". Il a aussi plaidé pour le droit de vote des étrangers aux élections locales.

Vincent Peillon pour une "réforme de la fiscalité nationale"
 
Au niveau budgétaire, Vincent Peillon compte bien poursuivre la baisse des déficits publics et dit vouloir réformer la fiscalité nationale en se tournant vers les plus modestes, via la création d’un "bouclier fiscal" qui plafonnerait la taxe d'habitation. Sur la loi Travail, l’ancien ministre compte revenir sur sa mesure principale, en rétablissant la hiérarchie des normes dans le droit du travail.
 
L’eurodéputé a aussi insisté sur la nécessité d'une "stratégie européenne offensive et affirmée" avec le déploiement d’un plan d’investissement communautaire de 1 000 milliards d’euros. Ce plan soutiendra "l'activité et l'emploi" dans les secteurs de la transition énergétique, du numérique, des télécommunications, de la recherche, de l'innovation ou encore de la formation.

Autre mesure européenne qu’il portera s’il est élu : une "harmonisation fiscale" et "l’adaptation des normes sociales" entre les pays membres de l’Union européenne.




1.Posté par lev le 03/01/2017 21:46

Je sais que la France n'a plus aucune exigeance, mais faut etre honnete, ceux la ils n'ont pas l'air d'avoir l'envergure ni l'intelligence necessaire au poste, sans meme parler du patriotisme, ce truc de has been quand on est un français qui vit dans son époque.




2.Posté par noe le 04/01/2017 08:08

ça n'intéresse plus personne !
C'est Fillon qui deviendra Président dans quelques mois !

3.Posté par vanille le 04/01/2017 13:30

Has been le matador et le bouffeur de curés.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes