MENU ZINFOS
National

Manuel Valls: Un attentat déjoué "juste avant l'Euro"


- Publié le Mardi 19 Juillet 2016 à 12:44 | Lu 2158 fois

 "Nous avons déjoué un certain nombre d'attentats encore ces derniers mois, un juste avant l'Euro qui aurait pu être particulièrement meurtrier". C'est ce qu'a déclaré Manuel Valls à l'issue d'un "point de situation" tenu à Matignon, quatre jours après l'attentat perpétré à Nice.

Toutefois, l'entourage du Premier ministre a rapidement précisé que le chef du gouvernement faisait en réalité référence à l'arrestation en mars dernier de Reda Kriket. Une arrestation qui avait "permis d'éviter la commission d'une action d'une extrême violence par un réseau terroriste prêt à passer à l'acte", avait indiqué le procureur de la République de Paris François Molins. 




1.Posté par ENO le 19/07/2016 13:45

On voit bien que le gouvernement protège bien la population mais souvent nous lui demandons plus qu'il n'en faut !
Les services me peuvent pas faire plus vite que le déplacement de la Terre autour du Soleil ...
Il faut accepter certains échecs même si ça fait mal !

2.Posté par Annie Bal le 19/07/2016 14:04

Bien de choses se disent et s'écrivent à propos de cette série d'attentats.
Un point de vue parmi d'autres (la source en lien) :

"Des bombes et des discours
Et leur insondable impuissance désormais, à faire marche arrière, à sortir de leur délire à l’américaine. Alors c’est la fuite en avant. «Nous ne cèderons pas... la démocratie... la France... la liberté... notre mode de vie... riposte... la guerre... longtemps... la guerre... toujours.» Alors des bombes, encore des bombes, des lois, encore des lois et de la surveillance, toujours plus de surveillance. Et puis encore des bombes par-dessus. Et les discours qui vont avec. Et puis Nice hier, et demain ailleurs, des morts, encore des morts, toujours plus de morts. C’est Valls qui le dit, qui ne cesse de le dire. Et d’ailleurs ils le disent tous. Y’en aura encore des morts. Et beaucoup. Faut s’habituer.

Voilà le monde qu’ils nous fabriquent, ce monde qui rétrécit, se rabougrit, sombre, se noie dans le sang avec des guerres partout, celles qu’on n’arrête pas de perdre, et celles qu’on prépare déjà, au cas où.
Et derrière la nausée qui monte deux évidences: leur écrasante responsabilité et leur insondable impuissance.
Au nom de toutes leurs victimes: qu’ils aillent tous se faire foutre."

3.Posté par Dazibao le 19/07/2016 15:32

VALLS a volontairement joué sur les mots et a essayé de tromper l'opinion en faisant référence à une vieille tentative d'attentat, alors que le gouvernement avait déjà e, temps voulu, exploité l'évènement. C'est honteux. . C'est grave.....

4.Posté par Zarin le 19/07/2016 16:35

Le "caillou dans la chaussure empêche le sage de regarder les étoiles", dit un proverbe chinois.

Un fardeau trop pesant, aussi prosaïque soit-il, nous interdit de nous concentrer sur les choses essentielles ou des objectifs plus lointains.

5.Posté par Jean TRANSCÈNE le 19/07/2016 16:47

@1 Eno
en 1944 Petain aussi protégé la France.

Savez-vous qu'en fin 2015 le 1er sinistre à enlever 1 million d'euros à la police et la Gendarmerie pour les frais de représentations des ministères !
Moi j'appelle pas ça faire le maximum pour protéger la population, mais plus tôt faire le beau dans les médias et servir un discourt démago qui visiblement plaît encore à 30% de la population, il reste donc 70% de gens qui n'y crois plus et qui demandent des comptes.

6.Posté par Tir Malol le 19/07/2016 17:45

Moi je travaille pour nourrir mes enfants ......dois je faire une conférence de presse ? car parfois j'ai envie de les laisser crever de faim Hi hi hi iiiiiiiii
En clair
Élu par le peuple je les ai protégé contre une attentat avant lEuro ......et je fais une conférence pour cacher que Pour Nice j'ai failli à mon devoir ben ça m'arrive Hi hi hi

7.Posté par JORI le 19/07/2016 17:49

3.Posté par Dazibao le 19/07/2016 15:32
Vieux ou pas l'essentiel étant qu'il ait été déjoué ,non???.

8.Posté par JORI le 19/07/2016 17:54

5.Posté par Jean TRANSCÈNE le 19/07/2016 16:47
"Savez-vous qu'en fin 2015 le 1er sinistre à enlever 1 million d'euros à la police et la Gendarmerie pour les frais de représentations des ministères !" et en quoi ces représentations consistent??.

9.Posté par JORI le 19/07/2016 18:10

6.Posté par Tir Malol le 19/07/2016 17:45
Selon vous le risque zéro existerait!!. vous êtes certains que vos enfants n'auront jamais d'accidents de la route??.

10.Posté par LORHEIN le 19/07/2016 18:11

Etre sifflé a au moins le mérite de réveiller les menteurs.

11.Posté par Dazibao le 19/07/2016 18:48

7.Posté par JORI le 19/07/2016 17:49
3.Posté par Dazibao le 19/07/2016 15:32
Vieux ou pas l'essentiel étant qu'il ait été déjoué ,non???
...........................

Arrêtez de défendre ce gouvernement. Des incapables comme l'étaient ceux d'avant les Sarko et les Sarkozettes.

1. On nomme au gouvernement des gens incompétents (ils ont fait quoi dans leur vie à part de la politique c'est à dire uniquement et pendant plus de 30 ans conquérir le pouvoir?)
2. Une fois au pouvoir, les gouvernants pour les récompenser nomment leurs fidèles aux postes clé ce qui revient à dire qu'ils n'y sont pas nommés pour leur compétence mais pour fidélité. Exemple: Sarko avait nommé ministre de l'intérieur Guéant (archi compétent dans l'affaire Merha). A la DGPN il avait nommé Michel GAUDIN (actuel directeur de cabinet de l'ex-président Sarkozy. En passant le bras droit de Gaudin est aujourd'hui en responsabilité au cabinet du 1er ministre VALLS) pour après nommer ledit GAUDIN préfet de police de Paris et nommer DGPN Frédéric Péchenard, son ami d'enfance. "Après l'élection de HOLLANDE, son successeur, Claude Balland, a été imposé au ministre de l'Intérieur par l'Elysée. Bien avec tout le monde, il appelle régulièrement son ami Gaudin (dont il a conservé le chef de cabinet) pour lui demander son avis sur les choix techniques...".

Il n'a a donc pas une gauche et une droite , il y simplement un clan de politiciens qui se partage le pouvoir "un coup c'est toi, un coup c'est moi", mais la structure dirigeante -les potes de l'ENA- demeure et tire les ficelles du pouvoir car ce sont eux qui conseillent et comme les conseilleurs ne sont pas les payeurs ce sont les français qui trinquent.

12.Posté par Tanguy47 le 19/07/2016 18:53

Valls est comme ma grand mère, c'est quand tu vois la queue que tu dis que c'est un mâle, très fort le danseur de passo doble en talonnettes,...!!!!
Encore heureux qu'ils aient déjoué bon nombre d'attentats car à ce jour nous en sommes à plus de 230 morts et 300 blessés!!!!!!!!
Braves gens dormez sur vos 2 oreilles si vous pouvez.....

13.Posté par kersauson de (p.) le 19/07/2016 17:18

oui c vrai. et le taire c parfait. n en deplaise aux bobos de droite..sarko et sa clique

14.Posté par JORI le 19/07/2016 19:31

11.Posté par Dazibao le 19/07/2016 18:48
Juste pour votre gouverne, si ces gens comme vous dîtes font de la politique leur métier c'est tout simplement parce que des électeurs votent pour eux. Comme c'est aussi le cas ici, où l'on met en place sans difficulté des condamnés par la justice par exemple.J'attends moi qu'il y ait demain 100% de bulletins blancs dans les urnes.

15.Posté par JORI le 19/07/2016 20:05

11.Posté par Dazibao le 19/07/2016 18:48
Je ne défends personne, je demande juste à ses militants si la droite a fait mieux. Et j'attends mais aucune réponse. A croire que tous les militants de droite ont pu se payer des vacances eux.

16.Posté par Dazibao le 19/07/2016 20:24

13.Posté par JORI le 19/07/2016 19:31
.J'attends moi qu'il y ait demain 100% de bulletins blancs dans les urnes
..........................

Bête utopie....(aucune intention de vous insulter). Pourquoi? Il ne peut y avoir 100 % de bulletins blancs.
Exemple, prenons les présidentielles. Il y a aura toujours un pourcentage de bulletins pour les candidats restants (les leurs, ceux des membres de leur famille, de leurs militants).

Pour ceux qui votent blancs: récemment sur France inter, un "spécialiste" expliquait que les politiciens faisaient tout pour dégoûter les français de la politique, pousser le grand nombre à voter blanc afin qu'en bout de course, il reste juste ce fameux pourcentage gagnant (leur vote, familles, militants). Le but est d'élimer ceux qui ont le sens critique. Sans eux plus de complications: le parti avec le plus grand nombre de militants gagnera.

17.Posté par Tir Malol le 19/07/2016 21:10

@1.Posté par ENO le 19/07/2016 13:45 reuzement té pas ou le commandant Corsair ....

@ 9.Posté par JORI le 19/07/2016 18:10
je suis arrivé seulement à l'école en CM2 ème année mais
accident , nom masculin ce que je ne souhaite pas ni à mes enfants ni aux vôtres
Sens 1 Evénement soudain et inattendu qui entraîne des dégâts et des dommages.(Larousse)
ATTENTAT DE NICE :
François Molins, qui a précisé que le profil d'un homme
"sadique" et
"ultraviolent"
"Frappait sa femme"
"Frappait sa mère"
" violent avec ses enfants"
"radicalisé rapidement" (B.Cazeneuve) hi hi hi.....
"Franco-Tunisien connu pour des faits de droit commun"
Il bénéficiait d'un titre de séjour en France valable jusqu'en janvier 2019....? ou 2009

est ressorti des investigations.
attentat , nom masculin
Sens 1 Attaque illégale contre des personnes ou des institutions. Acte de terrorisme.

hi hi hi NON MONSIEUR si un accident est soudain et inattendu
un attentat c'est une attaque et si seulement ce gratel NON FRANÇAIS était mis à la porte .......
reconnais zot l'erreur Valls et compagnie (ce qui a été réclamé lors de la minute de silence) y dit mi gagne pu et mi démissionne.

18.Posté par zep le 19/07/2016 22:14

Il y a tellement peut de details de ces attentats déjoués et des represailles, a tel point qu'on peut se demander si c'est vrai des fois :)

19.Posté par Dazibao le 19/07/2016 22:53

16.Posté par Tir Malol le 19/07/2016 21:10

"Franco-Tunisien connu pour des faits de droit commun"
.....................

Je rajoute et corrige les journalistes et le gouvernement:

Ce monsieur n'est pas franco-tunisien, c'est à dire bi-national.

Il est tout simplement Tunisien vivant en France sous couvert d'une carte de séjour. Vu ce statut dès la première condamnation on aurait dû lui retirer sa carte de séjour mais, mais on est en France......pays où il y a plein de sens interdit sur les routes mais pas dans la vraie vie....

20.Posté par Pablo @ Zep le 19/07/2016 22:17

Entièrement d'accord avec vous, d'ailleurs si ils déjoueraient vraiment quelques chose, ils s'empresseraient de le crier sur tout les toits pour nous montrer à quel point ils sont forts...
Donc j'émets également de sérieux doutes. Et puis, entre nous, ce ne serait pas la première fois qu'ils nous mentiraient ouvertement ;)

21.Posté par Jean TRANSCÈNE le 20/07/2016 05:28

Réponse Poste 8 :
" les frais de représentations des ministères !" sont les réceptions (petits fours), diners, voyages etc. à la discrétion des ministres !
C'est mieux que de payer des gardiens de la paix et des enquêteurs non ?
Il faut du courage pour agir ainsi

22.Posté par Jean TRANSCÈNE le 20/07/2016 05:40

Il traîne sur la toile le texte qui suit, je ne sais s'il est vrai mais il exprime bien ce que beaucoup pense,

Citation d'une femme en colère :

Je ne mettrai ni drapeau, ni bougie, ni de "Je suis ..."
Je ne suis pas Nice, pas Charlie, pas Paris, pas Toulouse, pas Bagdad, Jérusalem ou Tel Aviv, pas Boston ou Tunis, je ne suis pas plus du 11 septembre que d'un autre jour en particulier ... Je suis tout ça ..
Je suis en colère ..
Je suis triste ...
Je suis maman, je suis famille
Je suis citoyenne
Et j'ai la nausée ...
Alors M. Le Président ... ?

Après les Discours du tout va mieux, les marches main dans la main, les "Moi je" ... , les "j'ai décidé ... "
Vous agissez quand ?
Vous attendez quoi ?
Un autre carnage ?
Vous ouvrirez une ( autre et énième ) cellule de Crise, reprendrez l'antenne en direct et aurez ce même ton compatissant à vomir qu'on ne connaît que trop ( en même temps depuis Charlie vous avez eu l'occasion de le travailler ! )

Et on finira par un joli sondage des service com. de l'Elysée : 2% ( ou 40 % on s'en fout ) des Français pensent que Hollande a su gérer l'après massacre !!!

Et vous (re-) penserez à vos primaires, Votre trône, gérer votre coiffeur, votre maîtresse, votre petit confort et gros acquis ... votre retraite assurée et votre avenir tracé ...
Vous avez dit ( il fallait oser quand même ... ) être entré dans l'histoire ...
Ah oui ... ça ... C'est sur ...
Dans d'autres circonstances ... ça me ferait mourir de rire !
J'ai juste honte pour vous ... et tellement de colère !
Vous vous êtes entendu hier ?
J'ai décidé - sur proposition du 1er ministre - ( heureusement qu'il a eu cette bonne idée ) ...
J'ai décidé - blablabla
J'ai décidé ... blablabla ...
6 minutes de discours soporifique improbable, déplacé (la description de l'attaque est juste à vomir ), ... mou et écrit !!!
Comment parler - en lisant ou en récitant - d'arsenal législatif et autres foutaises inutiles !
Ahhh ? vous allez rajouter des militaires devant le Printemps à Haussmann et ailleurs pour ... ? comment la nommez-vous déjà cette opération ? ... Super !!
et sinon ? trains, bateaux, des contrôles prévus ??? ... manif, émeutes, ... quelque chose ? ... les fichés S perdus de vue ?
... Les services de renseignements qui ne se connaissent pas entre eux ? ... le GIGN qui attend qu'on l'autorise ? ... Les autres S qu'on connait ? ... Ceux en devenir ? ... un truc de prévu malgré les vacances ?
Vous êtes (vraiment et comme toujours) à coté de la plaque :

Quand votre pays attend un discours qui sort de vos tripes et de votre cœur, clair, concis, comme un bon coup de poing sur la table, en disant que c'est assez et que vous allez les trouver dans les plus petits recoins de l'hexagone et que vous allez nous en débarrasser ...

Vous nous parlez de frappes ailleurs et de sentinelles ici ... de mesurettes ... avec le texte et le ton d'un élève de CM2 qui lit sa rédac en essayant d'y mettre le ton !!!
​Tout sonne faux ... parce que tout est faux. Vous vous en fichez ... en fait ..

Sinon il n'y aurait déjà pas eu Charlie après Toulouse, Pas le Bataclan, ... et pas hier ...

C'est votre Rôle ce discours ... mais pas votre vie ...
Mettez donc sur votre bureau la photo d'un de ces gamins partis hier et regardez la jusqu'à la fin de vos jours en vous disant que vous auriez pu l'éviter ...
On espère juste que demain il n'y aura rien d'autre ...

Mais votre propension à ne rien faire, à préférer les mots mielleux aux actions, m'inspire plus la crainte que la confiance

Comment se fait il que ce matin, il n'y ait pas eu de descente pour aller chercher ces prêcheurs de la mort qui retournent le cerveau de notre jeunesse désœuvrée ...
Celle-la même que vous laissez grandir dans la haine et en attisant le rejet et les clivages !

On sait qui ... On sait où ...

Pourquoi restez vous sans rien faire en France ? ... Bombarder les lieux stratégiques de Daesh en Syrie ou Al Kaida .. ailleurs. C'est sur notre sol que des enfants meurent ...

Hier soir, en regardant les étoiles et les jolis feux multicolores, Ils étaient athées, boudhistes, catholiques, juifs, musulmans, protestants ... ils avaient l'avenir devant eux
C'était des enfants de France et vous n'avez pas su les protéger !!!
Assassinés par des kamikazes décérébrés que vous pensez pouvoir effrayer en leur retirant la nationalité ?

On est en guerre, et l'ennemi est partout sur notre territoire !

Alors, en tant que citoyenne Française, Je vous demande , avec tout le respect que je dois, si ce n'est pas à l'homme, au moins à la Fonction .. de passer vraiment à l'action - demain pas dans 6 mois de nous débarrasser de cette vermine d'empêcher qu'il y en ait d'autre… de faire votre devoir de Chef de la Nation et de Guerre ou de quitter ce poste !

Et, Il serait dés lors tout à votre honneur d'en profiter pour rendre votre Grand-croix de l'ordre national de la Légion d'honneur, réservée normalement à ceux ayant rendu des «mérites éminents» à la Nation.

23.Posté par Pamphlétaire le 20/07/2016 10:39

Je serais Hollande, Valls, Cazeneuve ou autre, je prendrais des avis, opinions auprès des personnes qui ont eu à combattre le terrorisme tels que des ex juges ou commissaires de police dont certains sont à la retraite mais qui sont devenus avec l'âge des "sages". Mais quand on est borné et qu'on ne veut pas en démordre, on parle beaucoup, on noie le poisson, on se fait hué, sifflé par les citoyens mais on continue à faire ce qu'on croit être la meilleure méthode alors que l'on n'est pas formé pour ces actions terroristes...Mais ils sont tellement orgueilleux qu'ils disent avoir raison même sans connaître le fond et la forme du terrorisme actuel qui évolue...Il n'y a que les c...qui continuent à agir de cette manière. Prendre des avis ou des opinions pour être convaincu que d'autres manières de défense ou d'attaque existent pour combattre le terrorisme, n'est pas un fait délictueux pour préserver les Français et la population.

18 juillet 2016, par G.Moréas
Nice : après le drame, le cafouillage
Quelques heures après l’attentat au camion fou sur la Promenade de Nice, en pleine nuit, François Hollande s’est adressé à la Nation pour faire connaître les décisions qu’il avait prises.

Si c’était pour nous rassurer, c’est raté. Car il est pour le moins inquiétant de voir le chef de l’État réagir ainsi à un événement, aussi dramatique soit-il, sans prendre le recul que lui imposent ses responsabilités. Cela ressemble trop à de l’affolement.
« Nous continuerons à frapper ceux qui, justement, nous attaquent sur notre propre sol, dans leur repère ! » déclame-t-il. Et il annonce de nouvelles (?) mesures, comme renouveler l’état d’urgence, alors qu’il venait de dire que la dernière loi antiterroriste le rendait inutile, et renforcer l’action militaire en Syrie et en Irak. Il est à peine 4 heures du matin. Le drame a eu lieu à 22 h 45.

Petit flou le vendredi, lorsque les premiers éléments de l’enquête laissent à penser que le terroriste n’est pas un loup solitaire, mais plutôt un barjot solitaire, sous soins psychiatriques, qui aurait décidé de « sublimer » son suicide.

Lors d’une conférence de presse, François Molins, le procureur de Paris, prend d’ailleurs des gants pour nous dire que l’attentat n’a pas été revendiqué et que l’individu abattu par la police n’était pas radicalisé et qu’il est inconnu des services de renseignement. Puis il donne son identité, laquelle avait d’ailleurs déjà fuité dans la presse.

Ce qui va permettre à l’État islamique d’effectuer les vérifications nécessaires, afin de revendiquer l’attentat. 36 heures plus tard, Mohamed Machin est ainsi devenu un soldat du califat. (Je reste persuadé qu’il faut anonymiser les terroristes pour éviter que naissent des disciples.)

En attendant, les enquêteurs rament pour le relier formellement à Daesh.

On pourrait se dire que ce cafouillage est pain bénit pour l’opposition… Hélas, ses éminents représentants, au lieu d’appuyer là où ça fait mal, se discréditent tout seuls ! Frédéric Lefebvre envisage l’instauration de l’état de siège, Henri Guaino estime qu’un lance-roquettes aurait permis d’immobiliser le camion fou et Christian Estrosi s’étonne que le gouvernement n’ait pas pris les mesures pour l’empêcher d’accéder à la promenade des Anglais. L’ancien maire de Nice, aujourd’hui président de région, est plus dans son rôle lorsqu’il se plaint de la faiblesse des effectifs de la police nationale. Pas du tout, lui répond Bernard Cazeneuve, il y avait 64 policiers ce soir-là. La moitié répond Estrosi. Etc.

Je serais bien intervenu dans la discussion pour rappeler qu’il y en avait plus de 2000 lors de la manif circulaire de la Bastille, au mois de juin dernier, mais on ne m’a pas demandé mon avis. Peu importe d’ailleurs, cela n’aurait rien changé, le camion serait passé quand même.

Alain Juppé estime, lui, qu’il faut passer à la vitesse supérieure en matière de lutte contre le terrorisme. Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’actuel président ne l’a pas attendu. D’ailleurs, dans un étrange communiqué commun destiné à répondre aux critiques de Nicolas Sarkozy, le Premier ministre et le ministre de l’Intérieur ne disent pas autre chose : « aucun gouvernement n’a fait autant jusqu’à présent pour lutter contre le terrorisme ». Avec les résultats que l’on connaît.

On ne peut cependant parler de terrorisme sans évoquer les guerres menées par la France au-delà des frontières : janvier 2013, opération Serval, au Mali ; décembre, opération Sangaris, en République centrafricaine ; suivie de l’opération Barkhane, qui vise à défaire les djihadistes éparpillés au Sahel. En septembre 2014, la France rejoint la coalition pour combattre Daesh en Irak, c’est l’opération Chammal. Puis, malgré sa répulsion envers Bachar el-Assad (qu’il voulait bombarder en août 2013), François Hollande engage les forces françaises en Syrie.

Alain Juppé, celui qui semble tenir la corde pour 2017, sans condamner ces « théâtres d’opération extérieure », estime que ce n’est pas de cette manière que l’on va éradiquer la menace intérieure.

C’est en fait le seul élément de réflexion que j’ai trouvé dans ce bouzin politique post-attentat.

Car si le terrorisme est une guerre, c’est avant tout une guerre psychologique, et il faut bien reconnaître que sur ce terrain, Daesh a gagné la première manche : faire monter la peur pour désorganiser notre pays.

Afin d’éviter que l’État islamique ne continue à faire des émules, il faut donc agir sur les esprits. Certes, il est moins spectaculaire de faire jaillir une idée que de dégainer une arme, mais il est temps d’arrêter le spectacle. Il est temps de cesser de faire de la politique sur le dos des victimes.

En tout cas, ce n’est pas en instituant l’état de siège, en plaçant des tanks sur la promenade des Anglais ou en mettant sous pression les machines du porte-avions Charles-de-Gaulle que l’on va changer les choses. Mais plutôt en tirant des leçons de nos erreurs passées et en faisant chauffer nos petites cellules grises.

24.Posté par JORI le 20/07/2016 11:11

16.Posté par Tir Malol le 19/07/2016 21:10
Sens 1 Evénement soudain et inattendu qui entraîne des dégâts et des dommages.(Larousse) . Si c'était si soudain et inattendu que la définition et vous en donnez, pourquoi cette baisse vertigineuse des morts sur nos routes après l'imposition des limites de vitesses et d'alcoolémie, par exemple, voire l'aggravation des circonstance en cas de conduite sous l'emprise de stupéfiant??. Mais on peut aussi envoyer je ne sais où ces auteurs d'infractions pour rouler peinard et ne plus risquer la mort à chaque virage!!. Ceci dit, les propos que vous rapportez du procureur François Molins concerne combien de personnes rien qu'à la Réunion, il suffit de lire les faits divers, doit on les mettre à la porte comme vous dîtes......??.

25.Posté par JORI le 20/07/2016 11:15

21.Posté par Jean TRANSCÈNE le 20/07/2016 05:28
Et en quoi un million d'euros de petits fours aurait assurer une plus grande sécurité de nos concitoyens??. Donc c'est bien qu'il ait supprimé ce Un million si c'est pour l'affecter dans le fonctionnement, l'équipement ou le recrutement de forces de l'ordre supplémentaires, non??.

26.Posté par JORI le 20/07/2016 11:25

22.Posté par Jean TRANSCÈNE le 20/07/2016 05:40
Le risque zéro n'existant pas, aucun gouvernement censé ne pourra le garantir. Personne ne peut garantir qu'il n'y aura plus de guerre en Europe. Que fait on dés lors?. On peut vivre aussi comme en Israël en armant tout le monde. Est ce que cela empêche pour autant les attentats qui rythment le quotidiens des Israéliens et qui sont relatés régulièrement dans les médias?. Concernant la légion d'honneur, tout à chacun sait qu'elle n' a plus aucune valeur depuis qu'on voit qu'on la donne même à des personnes représentant des pays qui financent, à défaut qui soutiennent l'E.I. Et je ne parle même pas des autres personnes qui l'ont et qui auraient rendu des «mérites éminents» à la Nation. Napoléon doit se retourner dans sa tombe. Ou du moins ce qu'il en reste. reste plus qu'à réinstaurer la distinction de maréchal et on sera au bout du bout.

27.Posté par Tir Malol le 20/07/2016 19:28

@ 24.Posté par JORI le 20/07/2016 11:11
ou comprend sat ou ecrit ? Je pleure l'attentat de Nice et malgré ta défense bec et ongles des Hollande Valls et consorts zot canard lé noirs l'année prochaine

28.Posté par JORI le 20/07/2016 21:50

27.Posté par Tir Malol le 20/07/2016 19:28
pas plus que vous!!!. Si vous le dîtes.

29.Posté par Progressiste le 20/07/2016 21:59

Combien d'attentats islamistes sous le gouvernement socialiste ?
Et combien sous le gouvernement précédent ?
Combien sous le gouvernement FN ? Ah oui, j'oubliais, le FN n'a jamais été au pouvoir.
Pour le moment, la seule expérience du FN contre le terrorisme est celle contre les terroristes identitaires qui sont au sein du parti. Et ils sont loin encore d'avoir gagné la bataille (opération "dédiabolisation" toujours en cours) (et si on est pas d'accord on va faire un tour sur le site du FN 974 et on lit les proses).

Moralité : les seuls vraiment expérimentés face aux attentats islamistes, c'est les socialistes.
Les autres se la pètent genre "j'aurais fait mieux", mais leur CV est quasi-vide ou vide.
C'est tout.

Quand on aura eu plusieurs gouvernements différents face aux mêmes menaces, on pourra faire des tableaux comparatifs et voir qui a raison d'aboyer ou pas.
En attendant, on ferme sa gueule et on attend sagement son tour, DANS LA DIGNITÉ ET SANS MENTIR OUTRAGEUSEMENT AU PEUPLE.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes