MENU ZINFOS
National

Manuel Valls : "Nous devons combattre et écraser Daech, en Syrie, en Irak et demain sans doute en Libye"


- Publié le Vendredi 11 Décembre 2015 à 14:25 | Lu 845 fois

"Nous sommes en guerre, nous avons un ennemi, Daech (acronyme de l'Etat islamique en arabe, NDLR), l'Etat islamique, que nous devons combattre et écraser, en Syrie, en Irak et demain sans doute en Libye", a affirmé ce vendredi le Premier ministre sur les ondes de France Inter, sans en dire davantage.

"Parce que nous avons des centaines, des milliers de jeunes qui ont succombé dans cette radicalisation", a-t-il continué, mettant en avant que "la menace" terroriste est "toujours présente".

Le chef du gouvernement veut être "à la hauteur des enjeux historiques que nous sommes en train de connaître".

Pour rappel, Manuel Valls avait déjà souligné le 1er décembre dernier que la Libye était "incontestablement le grand dossier des mois qui viennent".




1.Posté par noe le 11/12/2015 16:10

Vœux pieux !
Mais avec quelles armes efficaces ? des bombes de 39-45 ? nos quelques Rafales ? notre pauvre porte-avions ?

2.Posté par Pamphlétaire le 11/12/2015 16:15

C'est facile à dire : il faudrait nous montrer concrètement, par l'exemple sur place comment vous faites M. Valls. Car écraser des ennemis enterrés dans des galeries souterraines, il faut des fantassins, les combattants des 400 derniers mètres, à la grenade, au lance-flammes, à la baïonnette, au couteau avec la forte probabilité que les galeries soient piégées pour ralentir la progression des "libérateurs".

3.Posté par li le 11/12/2015 17:45

Puisque le raid n est plus ce qu il était
Combattons l ennemi par l ennemi
Larguons discretement rats souris araignées cigales fourmis cafards puces tics...

4.Posté par li le 11/12/2015 17:54

Et un peu de bouse par ci par là tous les jours ( nos fumiers péi feront l'affaire )
Des cochons par ci par là
De la musique boum boum boum et patata patata non stop

Et de bons mots (blagues ) affichés par ci par là

5.Posté par Alain Busser le 11/12/2015 18:07

@post 1: Des armes efficaces on en connaît: Couper la manne financière; si Daech n'avait plus les moyens d'acheter toutes ces armes, ils laisseraient tomber le terrorisme et choisiraient d'autres moyens de faire les intéressants. Le seul problème c'est qu'on ne peut pas mettre en place un blocus efficace contre Daech sans l'Arabie Saoudite et là, c'est loin d'être gagné...

6.Posté par LORHEIN le 11/12/2015 18:23

Mais, il est pire que Marine LE BOUGRE d'hidalgo, dans les paroles bien sur. il lui manque les bombes!!!

7.Posté par Boulgoum le 11/12/2015 18:46

es avions de chasse français mènent quotidiennement des frappes contre l’organisation Etat islamique (EI), en Irak et en Syrie. Toutes ne sont pas rendues publiques. Selon les informations du Monde, Rafale et Mirage 2000 ont largué 680 bombes depuis le début de l’opération « Chammal » en 2014, l’essentiel depuis 2015. Ce chiffre n’est pas communiqué officiellement. Ni celui du bilan humain des bombardements, estimé à un millier de combattants de l’EI. Le tableau officiel, au 3 décembre, donne « 2 500 sorties aériennes, 321 frappes et 580 objectifs détruits ».

François Hollande va d’ailleurs embarquer, vendredi 4 décembre, à la mi-journée, à bord du porte-avions Charles-de-Gaulle, déployé au large de la Syrie pour participer aux bombardements en Syrie et en Irak contre l’EI. Il s’agit de sa première visite, très publique, sur le théâtre des opérations militaires françaises dans la région.

C’est un paradoxe. Au plan militaire, la France apparaît comme un petit actionnaire de la lutte contre EI, avec 5 % des bombardements d’une coalition internationale dominée à 80 % par les Etats-Unis, alors même qu’elle mène une campagne plus massive qu’elle ne le dit. « On tire en ce moment beaucoup plus qu’en Libye en 2011, même si on a moins d’avions », souligne un expert de l’armée de l’air. Le ministère de la défense vient, selon nos informations, de commander en urgence des munitions aux industriels américains qui les fabriquent – quelques centaines de bombes guidées GBU. Ce réapprovisionnement des stocks, qui n’était prévu qu’à la fin 2016,...

8.Posté par Boulgoum le 11/12/2015 18:49

et demain sans doute en Libye...
...................
Et après on ira où? On s'engage de partout, on veut jouer au gendarme? mais le coût de ces guerres va vite déplaire aux français....qui vivent déjà à découvert.....

9.Posté par Jppl le 11/12/2015 20:52 (depuis mobile)

On les arme ensuite on(pas les décideurs bien sur) va prendre les balles c très logique !!!!!!???

10.Posté par titang974 le 11/12/2015 20:53

valls comme son andouille de chef, ne sont que des trouducs!!!!!!!!!!!!!!, là où les americains ne sont pas arrivé, ils font croire aux francais qu'ils vont réussir, ce sera comme l'inversion de l'inversion de la courbe de !hum!!!!!!!!!!!!

11.Posté par Effé Ralgan le 11/12/2015 21:06

Li lé pas capab combatre sak le en France et lu veut allé kap sak lé déhors un band gratel vraiment zot lapré met Marine en l'air

12.Posté par Effé Ralgan le 11/12/2015 21:16

Encore moin acoute sak mi sar di : et c'est trés mathématique

« 2 500 sorties aériennes, 321 frappes et 580 objectifs détruits ».7.Posté par Boulgoum le 11/12/2015 18:46
Le 13 Novembre 2015 7 (sept) kalachnikov 7 (sept) gratels résultat : 128 morts allé rodé

13.Posté par EKOLO le 11/12/2015 22:14

Et à la fin, on fait un référendum local : les gens veulent ils qu'on annexe leur pays ?

* Pour eux
Avantages : CNI Française direct, allocations, CMU, et tout le folklore.
Inconvénients : ils restent chez eux de préférence, pour pas trop incommoder nos 14% d'amis FN (qui ne sont pas racistes, je le rappelle).

* Pour la République
Avantages : retour sur investissement grâce au pétrole (nationalisé), au tourisme (pareil) ... baisse du chômage ... lutte contre l'islamisme mondial facilitée ... etc ...
Inconvénients : il faudra bien renforcer la laïcité.

Après tout, les Syriens, Irakiens et Libyens sont nos cousins aussi.
Ca fera des jolis métissages ; on gagnera encore plus facilement les concours internationaux de miss-canons.
Et après tout aussi, Hitler l'avait bien fait en 1938-39 avec l'Autriche et la Tchécoslovaquie, et personne n'y avait trouvé à redire.
On pourrait commencer par des sondages.
A méditer ?

14.Posté par EKOLO le 11/12/2015 22:22

@ 9 :

Si tu as les preuves de ce que tu avances, donne-les ici même.
N'importe qui peut dire n'importe quoi, sans preuves.
Et toi tu m'as bien l'air d'être n'importe qui qui dit n'importe quoi.

@ 11 :

A ou inn ot ankor.
Lé pli fasil fé la gèr kont dé moun i ginyn war, ke kont dé moun i wa pa.
Ou ginyn pa konprann sa don ?
In marmay lékol i ginyn ...

15.Posté par EKOLO le 11/12/2015 22:40

@ Léfé :

Skiz a mwin, m'a oubliy inn afér :

vraiment zot lapré met Marine en l'air


Madam la l'a fini dir i fo fé la gèr kont DAESH ; gad an d'dan la :
http://www.zinfos974.com/La-charia-remplacera-notre-Constitution-pour-Marine-Le-Pen-si-le-FN-echoue_a94751.html

@ M. VALLS :

Il manque l'Afghanistan, dans le programme des festivités.

16.Posté par Lalang Viper le 11/12/2015 22:52

"""""" 5.Posté par Alain Busser le 11/12/2015 18:07 | """""

la meilleure façon d'arrêter cette guerre c'est de virer tous les crétins qui la font pour le compte d'israel, plus de croisade anti-arabe, plus de terrorisme, on est en sécurité, ce n'est pas notre guerre, les francais sont des cons , ils ne comprennent pas qu' ILS SE FONT MANIPULER par l'état terroriste!

17.Posté par Texto Stérone le 12/12/2015 16:29

Et pendant ce temps là ... l'UE achète à prix d'ami du pétrole aux auteurs des attentats sur son sol

Comment l'UE importe, via Israël, le pétrole de Daech finançant ainsi les armes qui tuent ses propres enfants ... selon ce site :


18.Posté par Effé ralgan le 12/12/2015 17:13

Cher Post 14
serez vous ami a ces gratels qui nous gouvernent ?
Lé pli fasil fé la gèr kont dé moun i ginyn war, ke kont dé moun i wa pa.
Ou ginyn pa konprann sa don ?
mi gaigne konprann mais quan ou woa le principal ga lé connu des services des Polices lavé fé un ti let à la chère Madame Taubira pour sorti et que la semaine aprés a grand renfor de publicité la loi y sar kap un takon gratel grand barbe dan cité ben komen ou woa ca
En france on ferme les piscines pour faire plaisir la gent fémine de nager entre 12 h et 14 h ben mi invite aou de partie lé bas avec deux trois bouteilles saret et emmène un bon bout la kouen ca lé bon oté
et bien non quand j'irai chez eux j'aurai l'intéligence de ne pas les braquer sur leurs coutumes et croyances alors ici zot y doit fé pareil
ou peu kompren ca sinon nana Rien Marine pour Kass zot bec dehors comme dedans sirtou dedans
Bon WE et demain vote bien souplé

19.Posté par Choupette le 13/12/2015 12:08

Les témoignages de Syriens restés au pays et revendiquent l'amour pour leur président. Ils dénoncent aussi des terroristes venant de France, Allemagne, etc. ... .

Très émouvant.

http://echelledejacob.blogspot.com/2015/12/temoignage.html

20.Posté par EKOLO le 13/12/2015 16:02

@ Léfé ral gan :

Mi té koz si la gèr, mwin la.

Pou konèt tout bann téroris ke ninna dan in péyi, lé oblizé ke ou lès 2/3 gran zislamis déor.
Ou swiv a zot (intérnèt, téléfon, zafér koma), é kan zot i trouv bann moun pou mars èk zot, ou swiv a zot parèy.
Si ou fé pa koma, ou lé oblizé swiv tout dé moun dann péyi.
Bann 2/3 gran zislamis ke ou lès déor, parèy lapa ke ou mèt si lé zin, kan ou sa la pès.
Ou konpran astèr ?

Sak ou di apré si bann moun i viv parèy zot lé dan zot péyi, sa inn ot afér ankor.
La lwa i intèrdi pa ou abiy a ou an dzélaba ou sari, kalo si koko, ètsétéra.
La lwa i obliz pa ou manz lé pork, lé bèf, la vyann ...
Par kont lé vré na in ta zafér ke bann sitwayin i rèspèk pa, pa ryin ke bann mizilman/zétranzé.
Si ou vé vréman fé rèspèk la lwa, i fo ou mèt in flik a sak krwazé, dan sak ti sémin, ...
Problinm, larzan i mank. Ou lé dakor pou pèy plis zinpo ankor ?

21.Posté par Effé ralgan le 13/12/2015 18:40

Rézmen Dolly la fille de Madame Prane la nu voir a moin cher post 20.Posté par EKOLO le 13/12/2015 16:02 alors au lieu de grand discours comme vous je t'invite à visionner le lien de Post 19.Posté par Choupette le 13/12/2015 12:08 et ouva wouar que nana autant de gratels en Syrie qu'en France avec la largesse de nos dirigeants qui seront rappelés à l'ordre ce soir
out zargument y tien pas la route ou préfére évoque zistoir larzen pour explique les 128 morts de Paris moi pour protéger mes enfants mi sar saigne à moins mais pas un gratel y met la main dessi

22.Posté par EKOLO le 14/12/2015 20:49

Rézmen Dolly la fille de Madame Prane la nu voir a moin


Fodré èl i vyin war a ou pli souvan ankor, pou mèt inn ot léfé si ou !


je t'invite à visionner le lien de Post 19.Posté par Choupette le 13/12/2015 12:08


Kyèt pa ou mon kaf, mi koné kouzin Basar i kont si bann "patriot" fransé pou mèt an lér son propagann gro dwa.

A mwin mi invit a ou pou lir sa :
https://contresubversion.wordpress.com/2013/09/11/wikileaks-lextreme-droite-francaise-rend-des-comptes-au-regime-assad/
Mi konsèy a ou prann in ti doliprane dabor, riskap out koko sa sof bon pé !


ou préfére évoque zistoir larzen pour explique les 128 morts de Paris


Ou l'a pa konpri in mèrd.
Zistwar larzan té pou èsplik a ou ke la lwa i ginyn pa vèy si tout dé moun pou anpès a zot plané.

Bann 128 défin, lé posib ke la lwa i ginyn èsplik sa, a mwin mi ginyn pa.
Ou fé parti bann 15% zélèkter i krwa ke MLP i ginyn kontrol tout. Or ke déza èl ginyn pa kontrol sa ke son bann kandida i di si zot paz fèsbouk.
A èl, parèy zot doudou : kan zot na pèr, zot i kri parèy kabri : mariiiiiine !! ...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes