Social

Manque d'ATSEM au Tampon : "Travailler ensemble pour obtenir un effort de l’État"

Jeudi 31 Août 2017 - 09:32

Les enseignants du primaire et plus particulièrement de maternelle sont, ce jeudi et vendredi, en grève dans la commune du Tampon avec pour revendiquer l’augmentation du nombre d’ATSEM dans les classes. 

Hier, une intersyndicale (SNE-UNSA, CFTC, SAIPER, SNUIPP, CFDT, FO) a été reçue par l’élu délégué aux affaires scolaires, Fred Lauret. Ce dernier lui a réaffirmé qu’une solution a été adoptée "sur le principe l’affectation d’une aide maternelle pour 2 classes de très petite section, de petite section et de moyenne section, et selon le nombre de classe, de réajuster ce nombre à l’entier supérieur à l’exception des classes de grande section".

Jusqu'à présent, 23 agents supplémentaires ont été recrutés. "D’autres contrats seront signés dans les jours qui viennent". Une solution d’un million d’euros a été adoptée en conseil municipal samedi dernier. 

"À ce jour, 81 ATSEM sont en poste dans les 163 classes maternelles du Tampon (dont 117 classes de très petite section, petite section et moyenne section), ce qui correspond au doublement des effectifs constatés au jour de la rentrée", précise la mairie qui rappelle que la réglementation ne l’oblige pas à l’affectation d'une ATSEM en permanence dans chaque classe maternelle.

"On comprend la préoccupation des parents et des enseignants. Nous devons travailler ensemble pour obtenir de l'Etat des contrats pour débloquer la situation", a déclaré Fred Lauret.

"Consciente que le nombre d'ATSEM proposé reste en-deçà des attentes des syndicats enseignants", la collectivité, sans augmenter les impôts ou s’endetter, n’entrevoit aucune autre solution à part celle de débloquer des contrats aidés supplémentaires par l’Etat.

La problématique des contrats aidés s’étend au niveau national à l’approche de la rentrée en métropole. Le gouvernement a annoncé recevoir d’ici la fin de la semaine les représentants des collectivités sur la question des contrats aidés.
Zinfos974
Lu 1019 fois



1.Posté par JORI le 31/08/2017 11:19

J'ai cru comprendre que le nombre d'emplois aidés était cet année plus important que celui de l'année dernière. Or, l'année dernière la rentrée scolaire s'est faite en heure et en temps et sans manif. Quelqu'un peut il m'expliquer ce désordre??.

2.Posté par REPUBLIQUE le 31/08/2017 13:24

C'est que tout simplement le gouvernement n'a pas renouvelé les contrats aidés et que la Mairie du Tampon est une des rares communes de France a avoir très peu d'ATSEM titulaires dans les écoles. Ces deux causes font que les enfants n'ont qu'une ou deux ATSEM par école aul lieu de une par classe.

3.Posté par @ 1 le 31/08/2017 14:57

Comme à votre habitude ... vous ne comprenez rien .... rien de surprenant !

4.Posté par julie le 31/08/2017 16:38

Post 2

il n'a jamais ete dit qu'il fallait une ATSEM par classe et il serait souhaitable de rappeler la fonction d'une ATSEM.

5.Posté par JORI le 31/08/2017 22:30

3.Posté par @ 1 le 31/08/2017 14:57
Et bien expliquez moi. Enfin, si vous en êtes capable!!.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >