Social

Manque d'ATSEM au Tampon : Les enseignants rejoignent le mouvement

Mercredi 30 Août 2017 - 13:23

Manque d'ATSEM au Tampon : Les enseignants rejoignent le mouvement
Les parents d'élèves et les enseignants ne baissent pas les bras et maintiennent la pression sur la mairie du Tampon alors que depuis la rentrée, l'accueil des élèves est perturbé dans de nombreuses écoles de la commune.

Ce mercredi à 13h, ils se rassemblent une nouvelle fois devant l'hôtel de ville pour demander une ATSEM par classe. Une délégation devrait être reçue à partir de 15h30. 

"Jusqu'à présent ce sont les parents qui se sont le plus mobilisés. Il est important que les enseignants rejoignent le mouvement. La situation ne peut plus durer", assure Kattel Louarn, secrétaire départementale du syndicat FO. "Des collègues stressés sont déjà en arrêt. De plus aujourd'hui, il y a de plus en plus d'enfants inclus sans qu'il n'y ait pour autant davantage d'accompagnants des élèves en situation de handicap".

La semaine dernière, le syndicat FO avait tenu à apporter son soutien lors d'une manifestation des parents dans le centre-ville du Tampon
La semaine dernière, le syndicat FO avait tenu à apporter son soutien lors d'une manifestation des parents dans le centre-ville du Tampon
Durant cette nouvelle rencontre en mairie, les représentants des parents et enseignants espèrent convaincre la municipalité sur la nécessité de donner la priorité à l'éducation des enfants. "Une ATSEM pour 2 classe de très petite, petite et moyenne section, c'est insuffisant. C'est un recul".  

Un préavis de grève a été posé par les enseignants du primaire, à appel de l'intersyndicale, pour le jeudi 31 août  et le jour suivant. "Cet après-midi nous allons échanger sur la suite à donner au mouvement". Les enseignants de l'élémentaire ont également été mobilisés "par solidarité" mais aussi parce que cette situation a "des conséquences sur l'apprentissage qui se feront forcément ressentir par la suite", précise Kattel Louarn.
Zinfos974
Lu 1161 fois



1.Posté par hOARAU OLIVIER le 30/08/2017 14:28

C'est honteux, encore une fois ce matin des parents totalement inconscients ont empêché l'ouverture de l'école Just Sauveur au Tampon.C'est totalement aberrant, depuis la rentrée ma fille n'a eu que 2 jours d'école.
Ou étaient les policiers municipaux pour ouvrir le portail, et calmer les 5 cas sociaux qui invectivaient à la fois le pauvre directeur et les autres parents? que fait la police comme on dit si prompte à mettre 135€ pour stationnement gênant mais bizarrement absente depuis la rentrée?? la police municipale ou les forces de l'ordre seront elles présente demain matin pour assurer et la sécurité du directeur,celle des parents et l'ouverture normale de l'école?
Voilà que les enseignants rejoignent le "mouvement", quelle image donnez vous à nos enfants, votre attitude est totalement aberrante.
Je voudrais juste que mon enfant puisse suivre une scolarité normale cette année, l'année précédente ayant été catastrophique (absentéisme, non remplacement). Il est effarant de constater que certaines personnes peu recommandables puissent bloquer une école depuis la rentrée sans être le moins du monde inquiété, le tout avec le soutiens des POLITIQUES ET MAINTENANT DES PROFS. Pauvres enfants, tant de bêtise........

2.Posté par eno le 30/08/2017 15:19

Les profs qui ne veulent plus bosser malgré de petits inconvénients , doivent être déclarés "inaptes" au service !
Ils veulent tj des facilités sans se salir les mains !
Ils ne savent que grogner au lieu de mieux enseigner !

3.Posté par fifille le 30/08/2017 17:26 (depuis mobile)

Partout il manque des contrats aidés mais il n''y a qu''au Tampon qu''il y a manifestations. Cherchez à qui profite le crime. Pourquoi il ne vont pas manifester devant le local de leur député ou devant la préfecture?

4.Posté par Tipiak le 30/08/2017 18:24

@ 2.Posté par eno le 30/08/2017 15:19

Calmez-vous avec vos "ils" généralistes... à moins que vous n'ayez l'omniscience et voyez tous les enseignants à l’œuvre ?

5.Posté par FONCTIONNAIREs le 30/08/2017 20:43 (depuis mobile)

Une belle brochette de fumistes, syndicalises et politisés à l'os, autour du gourou du SAFPTR.
Heureusement ils ne sont pas très nombreux et pas représentatifs des enseignants et atsem qui bossent pour l'avenir de nos enfants.

6.Posté par Ma sonnerie le 31/08/2017 00:31 (depuis mobile)

1.
L'école n'est pas une garderie..ecoutez les profs plutôt que de vous opposer stérilement à eux.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 18 Novembre 2018 - 15:00 Les lignes Car Jaune restent suspendues