MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Manmada pouttândou nal vâjtoukkal


Par Daniel Minienpoullé - Publié le Mardi 14 Avril 2015 à 09:22 | Lu 519 fois

En invoquant Souryan (le Soleil) aux aurores en cette matinée du 14 avril 2014, les tamouls d’obédience hindoue se  prosternent vers cette source d’énergie rayonnante et infinie replaçant humblement l’être humain dans son cosmos.

Cette réalité temporelle place l’humain face à l’échelle du temps, à l’infiniment grand dans un univers où beaucoup reste à découvrir.

 Que cette lumière naturelle éclaire notre chemin de vie et que Shri Vinayaga enlève tous les obstacles quotidiens à l’aube de cette année tamoule MANMADA la 5116ème du nom.

En allumant une lampe à huile, nous éclairons notre route spirituelle  sur le chemin de la connaissance, de la sagesse, de l’Amour et du partage. 

Ce mardi 14 avril, près de 80 millions de tamouls de par le monde, célèbreront cette nouvelle année tant au niveau cultuel, familial que culturel.

Manmada ou amour, passion, suscite ainsi des sentiments de joie, une certaine excitation à croquer la vie dans ce monde ô combien perturbé et tendu. 

Au-delà du sens premier, Manmada peut nous inciter également à faire preuve de contrôle de notre mental qui s’éparpille souvent, entraînés que nous sommes par nos passions !

 

La Fédération des Associations et Groupements Religieux Hindous et Culturels Tamouls de la Réunion souhaite à toutes les Réunionnaises et à tous les Réunionnais une très bonne année MANMADA la plus passionnée et enrichissante qu’elle puisse être!

 

Cette année encore nous fêtons la nouvelle année en pleine semaine à savoir un mardi ouvré et la 2ème composante culturelle et religieuse de l’île ne dispose pas toujours pas d’une journée de libre, d’un espace –temps afin de célébrer, de fêter sereinement l’entrée dans la nouvelle année.

 

Nous appelons solennellement tous les tamoules et tamouls de l’île à prendre une journée comme nous le faisons de plus en plus, soit sous forme d’autorisation d’absence dans le service public (prévue par la loi B0 n°901) soit sous forme de RTT ou d’une journée de congés pour le privé.

Pour être respecté il faut d’abord se respecter soi-même aussi soyons responsables et célébrons dignement notre nouvelle année en la plaçant sous le signe de l’amour de son prochain, de la famille, du partage.

 

 


Manmada pouttândou nal vâjtoukkal

L’actualité politique en ce début d’année civile a suscité des passions et des polémiques politiciennes et associatives au sujet de l’amendement notamment porté par une députée réunionnaise relayant ainsi notre volonté de procéder à une redistribution de certains jours fériés eu égard à la composition historique et culturelle de notre société réunionnaise issue du colonialisme.

Depuis la départementalisation les réalités sont autres dans notre société réunionnaise et nos manifestations cultuelles ou culturelles, fussent-elles « spectaculaires », ne sont en aucun cas synonymes de folklore !

 Au même titre que les autres composantes de l’île, l’équité  républicaine doit être de mise en ce début de 21ème

 siècle afin de pouvoir disposer d’un espace-temps nécessaire aux explications, au réel Partage.

Aussi nous demandons au préfet représentant la République Française, aux politiciens (bien timorés sur ce sujet !), aux dirigeants consulaires et associatifs ainsi qu’aux forces vives d’entendre cette profonde doléance ; au risque d’émergence toute forme de ghettoïsation ou de repli.

Le « communalisme » concept souvent véhiculé afin de stigmatiser, de dénigrer l’Autre que l’on ne connait pas ou si peu; peut également prévaloir dans l’autre sens !

Ecoutons, Echangeons, Apprenons, Partageons les richesses cultuelles et culturelles de chacun à travers les marqueurs du temps, de l’histoire, sont autant de belles intentions qui doivent être traduites dans les faits !

 

Il s’agit en fait pour tout un chacun de s’émanciper de cette lourde histoire en construisant l’identité réunionnaise, en s’imprégnant  des faits religieux et culturels de chacune de nos composantes culturelles afin de renforcer le vivre ensemble voire le VIVRE AVEC et non le vivre à côté comme le dit si justement Prosper Eve.

 

La République Française a encore beaucoup à apprendre sur sa diversité culturelle car elle a omis de prendre en compte l’évolution de sa propre société. 

La France judéo chrétienne conservatrice se replie sur elle-même au risque de s’enfermer dans un modèle devenu au fil des siècles, obsolète. N’importons pas ces peurs hexagonales !!

L’indianité Réunionnaise fait complètement partie de l’identité Réunionnaise, nier sa libre expression, serait manquer de respect à ce bassin civilisationnel indien, aux milliers d’engagés malbars/tamoul, à leurs descendants qui ont apporté et qui  contribuent pleinement au rayonnement de notre pays.

 

Soyez amoureux de votre prochain, très bonne année à toutes et  à tous.

 

Daniel Minienpoullé.

Président de la Fédération Tamoule de la Réunion.





1.Posté par grand gozier le 14/04/2015 17:05

Vous croyez que les descendants d'esclaves africains ,malgaches et créoles n'ont pas assez être considérer comme des sujets ,ils y a rien que vous comme ethnie sur cette ile.
Cessez de nous duper avec vos malaises .Y avaient que vous sous la colonisation ,la plupart des tamouls indou de la réunion ne sont pas de souche réunionnaise alors si ils vous manquent un peut d'aire frais allez demandez cela a vos colonisateurs.
Ont ne subit pas assez vos état narcissique et égocentrique..

2.Posté par Origine le 15/04/2015 10:23

Quel événement majeur s'est-il passé il y a 5116 ans ?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes