MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Manifestations de jeunes : à qui la faute ?


Par Kévin Plante - Publié le Mardi 29 Septembre 2015 à 06:18 | Lu 664 fois

Manifestations de jeunes : à qui la faute ?
Au vu des faits divers houleux parus dans les médias ces derniers jours, je ne pouvais rester inerte face à un tel degré de dénigrement envers les jeunes.  

Devant une telle stigmatisation, je me permets de réagir, certes avec un léger décalage, mais c’est dire mon degré d’agacement depuis la lecture de ces articles.   

Selon certains médias, ces jeunes et les jeunes de façon plus générale, sont des incapables, et ils leur il suffit de bloquer les routes pour obtenir un contrat, plus connu sous  le nom de “ti­contrat”! (cf. la caricature de Souch parue dans le JIR)   

Mais, à qui la faute ? Si dans la forme on peut déplorer l’attitude et les méthodes employées  par ces manifestants, sur le fond, la récurrence de ces faits mérite questionnement.

A mon sens, quand on ne sait pas de qui on parle, et qu’on est incapable d'identifier  clairement ces protagonistes, on évite l’amalgame, et de jeter le doute sur l’ensemble des  jeunes Réunionnais.    

Lorsque l’on galère de petits boulots à petits boulots, et qu'un politicien vous  fait miroiter des jours meilleurs, comment ne pas vous laisser porter par de meilleures  perspectives?  

Certes on trouvera à dire: “Mais pourquoi est­-ce que ces manifestants ne s’interrogent pas  sur la pertinence des promesses d’embauche faites durant les campagnes électorales par  les politiques (de Droite comme de Gauche) ? Comment peuvent­ ils systématiquement se  laisser berner, car comme on dit “les paroles s’envolent mais les écrits restent” ?  

Je vous l’accorde, cependant je pense que beaucoup de gens, comme eux, accordent une  grande importance à la parole donnée. Vous aurez beau vouloir polémiquer comme bon  vous semble sur la pertinence du blocage, sur les répercutions que ça engendre, toutefois  ils ont au moins le mérite de se rebeller parce que la situation actuelle ne leur convient pas.

Les politiques le savent pertinemment, qu’ils ne pourront pas satisfaire tout le monde. Ce qui  ne les empêche pas d’être réélus, de mandats en mandats, jusqu’à créer parfois des  dynasties politiques !

Une fois les élections terminées, de quel moyen dispose le jeune qui  se tourne vers le politique élu pour obtenir sa contre­ partie? Vous avez déjà essayer de  joindre un politique élu après les élections ? Faites­ le et si par chance vous obtenez une  ligne toujours active, cela relèvera du miracle. Dans la majorité des cas, les lignes sont  soient coupées, soient occupées, l’élu toujours en rendez­-vous, et le jeune toujours dans la  galère et sans soutien.

Seule alternative qui reste à la portée de toute personne qui n’a plus  rien à perdre pour s’en sortir : se confronter par la force aux élus en place, et les rappeler à  la dure réalité que vivent leur administrés.    

Lorsqu’on entretient la misère et l'assistanat avec des “ti contrats” au lieu de construire La  Réunion de demain pour tous nos jeunes, ce ne sont pas eux qu’il faut blâmer !    

Non les jeunes Réunionnais ne sont pas des fainéants ! Et je le vois chaque jour dans  l'entreprise où je travaille nous recevons des dizaines et des dizaines de candidatures toutes  les semaines.   

Alors la jeunesse rouv’ zot z’yeux !




1.Posté par JEANNE le 29/09/2015 09:55

Ton article est nul-tu confonds les jeunes avec certains jeunes qui représente quelque %
désocialisés en perte de repères souvent illettrés ne maîtrise à peine 50 mots
Sans culture qui a quitté l'école très jeune

2.Posté par Kévin.P le 29/09/2015 11:26 (depuis mobile)

Je pense que c'est aux pouvoirs publics et à nos élus de prendre à bras le corps la problématique de l'emploi de TOUS nos jeunes car croyez moi même avec des diplomes et/ou la volonté de s'en sortir c'est très difficile à La Réunion.

3.Posté par Kévin.P le 29/09/2015 11:28 (depuis mobile)

Ce que j'ai éssayé de faire comprendre c'est que les politiques ne doivent pas faire de clientélisme avec l'argent public mais plutôt consacrer cet argent à la relance economique

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes