MENU ZINFOS
Faits-divers

Manifestation illégale à Saint-Louis : Du sursis requis contre le syndicaliste Wilson Adras


Wilson Adras, syndicaliste et employé de la commune de Saint-Louis, a répondu ce jeudi devant le tribunal correctionnel de Saint-Pierre, d’entrave, d’organisation d’une manifestation sans déclaration et de dégradation. Trois mois de sursis ont été requis à son encontre. Délibéré le 8 juillet prochain.

Par Annaëlle QUERTIER - Publié le Vendredi 11 Juin 2021 à 12:21

Manifestation illégale à Saint-Louis : Du sursis requis contre le syndicaliste Wilson Adras
Lors des dernières élections municipales, Juliana M’Doihoma avait créé la surprise à Saint-Louis. Fraîchement installée dans son fauteuil de maire, l’édile avait remis en cause la titularisation de 139 agents communaux. Une décision qui avait engendré un mouvement de contestation de plusieurs syndicalistes. Parmi eux : Wilson Adras.
 
Bien décidé à engager un dialogue avec la maire, l’homme avait mené plusieurs actions entre le 2 et 3 septembre dernier. Celle qui lui était notamment reprochée par le tribunal correctionnel de Saint-Pierre, ce jeudi, portait sur le cadenassage de la cuisine centrale de Saint-Louis, empêchant ainsi la distribution des repas aux scolaires.
 
Invité à expliquer son initiative dans le prétoire, le prévenu certifie que ce moyen de pression a "déjà été pratiqué dans le passé" et d’assurer que "si on m’avait demandé de l’enlever, je l’aurai fait". Quant à la non-déclaration de ladite manifestation, le syndicaliste, en charge de la veille juridique au sein de la CFDT, déclare avoir eu un simple échange avec le capitaine de gendarmerie.
 
Avant de requérir, la procureure de la République de Saint-Pierre, Caroline Calbo, a rappelé son rôle au sein du tribunal. "Sanctionner les infractions pénales. Je ne rentre pas dans la légitimité des actions. Les usages constatés ces dernières années comme par exemple, le bourrage d’urnes sont des infractions pénales". En conséquence, elle demande trois mois de prison avec sursis à l’encontre du meneur et un stage de citoyenneté à l’encontre de ses deux comparses, inquiétés pour la dégradation d’un portail.
 
La défense, elle, s’est attelée à rappeler le contexte "très particulier" de cette manifestation. "Mon client (Wilson Adras N.d.l.r) se mobilise pour le peuple même s’il n’est pas concerné par les retraits de titularisation. C’est sa nature", plaide la robe noire.
 
Le tribunal rendra sa décision le 8 juillet prochain.
 




1.Posté par onyx le 11/06/2021 12:49

la justice est rapide pour sanctionner la liberté syndicale , peux t'on savoir quand nous aurons des nouvelles de la diffamation porté par la maire a l'encontre des manifestants les accusant d'avoir mis le feu a la voiture de sa mère (qui n' a pas de permis et semble dans une voiture immobilisée depuis une certain sur le parking de la résidence du lieux d'habitation de la mère de Mme Juliana M'dhoihoma) puisque cette piste semble t'il était fausse , car l'incident serait d'ordre familiale .......A suivre nous voulons la vérité et la transparence grande thème de prédilection de la Maire et voir si l' éthique sur le sujet a bien été respecté en accusant a tord et en instrumentalisant ce malheureux fait divers .

2.Posté par Sinlui ou tout est possible le 11/06/2021 14:58

Pendant que les syndicalistes patrons bloquent des routes en toute impunité, escortés par les flics, les syndicalistes d'employé sont condamnés.
A sinlui Les communistes du coin doivent se retourner dans leur tombe !

3.Posté par Au dessus des lois ! le 13/06/2021 21:56

Les syndicalistes se croient souvent au dessus des lois ! Prison ferme !!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes