MENU ZINFOS
Social

Manifestation des soignants : "On nous met le couteau sous la gorge"


Un appel à la manifestation contre le Pass sanitaire a été lancé dans la semaine. Les soignants étaient invités à se mobiliser contre la nouvelle loi validée par le Conseil constitutionnel : ils devront tous se faire vacciner pour pouvoir continuer à exercer leur métier. Ils étaient environ une centaine ce matin à exprimer leur mécontentement.

Par Nicolas Payet - Publié le Vendredi 6 Août 2021 à 08:46

Depuis ce matin 9h, entre 100 et 200 personnes se sont relayées sur le parvis du CHU de Bellepierre pour dénoncer l’obligation vaccinale pour les soignants. Si certains refusent le vaccin ou le pass sanitaire, d’autres reprochent la méthode. Mais tous sont opposés à la contrainte face à laquelle le gouvernement les a placés.

"Nous sommes contre le pass sanitaire. Pourquoi est-il passé ? On est outragés. On nous ment sur toute la ligne. Pourquoi se focaliser sur le vaccin et pas sur d’autres traitements efficaces. On nous met le couteau sous la gorge. Comment l’accepter ?", explique une soignante présente. 

Sa collègue ajoute que "depuis la crise Covid, le service de réanimation est bondé. On ne nous donne pas de moyens. On ne mobilise pas les cliniques privées qui ont des lits et du personnel. Par contre, la direction a mis des moyens pour embaucher des vigiles afin de contrôler les entrées, alors que nous avons besoin de personnels soignants. De plus, il y a des démissions alors que nous sommes déjà en sous-effectif."

Parmi les soignants, certains indiquent avoir peur des effets secondaires qui peuvent apparaître dans les années à venir. "Depuis 18 mois, nous sommes en 1ère ligne face au virus. Aujourd’hui, on nous met en 1ère ligne face aux conséquences du vaccin. Nous n’avons même pas la liberté de choisir le vaccin qu’on nous injecte. On marche sur la tête. On a l’impression de jouer à la roulette russe", ajoute l’une d’elles. Un autre précise refuser le vaccin ARN messager en indiquant qu’il accepterait volontiers le vaccin de SANOFI lorsqu’il sortira.

Certaines d’entre elles rappellent les violences policières dont avaient été victimes les personnels hospitaliers lorsqu’ils manifestaient pour obtenir plus de moyens avant et pendant la crise. "Nous étions les héros quand il fallait rester confinés. Nous sommes soi-disant les victimes collatérales de ceux qui ne respectent pas les règles quand les autorités veulent faire passer leurs mesures, mais nous sommes à présent considérés comme des pestiférés si nous n’obéissons pas", affirme une soignante. 

"Les mensonges des autorités"

Parmi les griefs des soignants, "les mensonges" des autorités locales et nationales depuis le début de la crise reviennent souvent. Certains affirment que les chiffres donnés par l’ARS ne sont pas réels. "J’ai des collègues en réanimation qui me disent que les chiffres communiqués ne sont pas vrais. Le nombre de cas Covid n’est pas aussi important qu’annoncé. Il y a des AVC, des accidents, des patients atteints de cancer, mais pas autant de cas Covid. C’est juste pour nous faire peur et c’est mensonger. C’est à se demander si ce n’est pas pour nous pousser à nous faire à vacciner", peste une infirmière.

De plus, certains reprochent la communication officielle autour des décès. "Quand une personne vaccinée décède, ce sont les comorbidités qui sont responsables. Quand elle n’est pas vaccinée ou pas totalement, là c’est le Covid qui est en cause", s’étonne une manifestante. 

Selon les grévistes, la moitié du personnel hospitalier n’est actuellement pas vacciné. Ils se demandent comment va se dérouler la suite lorsqu’ils ne pourront plus accéder à leur lieu de travail. Une situation que connaîtront également les patients qui n’auront accès à l’hôpital que pour les urgences. "Les urgences vont être engorgés comme pas possible", prédit l’une d’elles.

Une dame présente pour soutenir les soignants a également expliqué son cas au micro. "Mardi prochain, je dois venir à l’hôpital, car mon mari doit se faire greffer une prothèse de la hanche. Nous ne sommes pas vaccinés, cela veut dire que nous ne pourrons pas rentrer ? Croyez-moi, nous rentrerons", affirme-t-elle. 

Le silence assourdissant des syndicats

Si entre 100 et 200 personnes étaient présentent à tour de rôle à cette manifestation, les grévistes étaient déçus de la faible mobilisation comparée à leurs collègues du sud bien plus nombreux. Surtout, ils regrettent le silence des syndicats absents à la manifestation. "On a l’impression d’être livrés à nous même", se désole une infirmière. 

Si les représentants syndicaux n’étaient pas présents, des pompiers étaient bien là pour soutenir la cause. Eux aussi sont concernés par l’obligation vaccinale et un mouvement de grève nationale doit avoir lieu dès lundi prochain. Ces derniers refusent de se faire injecter le vaccin et dénoncent la communication de leur hiérarchie. "On nous envoie un message pour nous dire que le chien d’un collègue est mort, par contre c’est le silence concernant la disparition d’un autre collègue il y a quelques semaines peu de temps après sa vaccination", s’énerve l’un d’eux.

Selon les pompiers présents, ils réalisent ces derniers temps plus d’interventions concernant les suites du vaccin que de personnes souffrant du Covid. "C’est ça la réalité du terrain", insiste l’un d’eux. 

Soignants, pompiers et simple citoyens présents confirment qu’ils seront bien présents à la manifestation de demain devant la préfecture. "Si on pousse les gens à tout perdre, bah on y va et on se mobilise", conclut une infirmière.


 

Obligation vaccinale pour les soignants

Le Conseil constitutionnel a validé l'obligation pour les soignants de se faire vacciner. Ceux qui travaillent dans les cliniques, les hôpitaux, les Ehpad et les maisons de retraites devront avoir un schéma vaccinal complet. De même pour les sapeurs-pompiers, certains militaires et les bénévoles auprès des personnes âgées.

Cette obligation entrera en vigueur à partir du 15 septembre et ceux qui ne seront pas vaccinés seront exposés à une "suspension du contrat de travail", c'est-à-dire qu'ils ne seront plus rémunérés.
 








Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

121.Posté par Choupette le 08/08/2021 11:20

97.Posté par Ces « soignants « veulent nous

Vous devez ne rien connaître dans les règles du commerce.

Un restaurateur de même que ses employés ne doivent pas consommer ce qu'ils préparent pour les clients. Comme ces derniers, ils doivent payer leur consommation.

Il n'y a pas si longtemps, un restaurateur s'est fait épingler pour ça.

120.Posté par thierrymassicot le 08/08/2021 04:33

115.Posté par Red BULL le 07/08/2021 18:09

Outre les stupidités parsemées deci delà à longueurs de tes posts de comploplos, voici une perle:

"Le courage ne doit pas vous caractériser. En cas de réels conflits on vous comptera avec l'ennemi, c'est plus sûr. "

Un bougre d'âne qui post en permanence avec un pseudo, qui n'a par conséquent pas le courage de parler en son nom, me traite de couard, alors que moi, ce que je dis, c'est à découvert, sans masque?? Pauvre (…) T'es pitoyable sous ta cagoule.

119.Posté par jules54 le 08/08/2021 04:08

et tu oses citer comme source une vidéo de cnews, chaine que tu conspuais sur un article y'a qq mois, t'es vraiment pas cohérent!!
cnews c'était de la merde, donc d'ou tu me balances un lien d'une chaine que tu qualifiais de médias limite conspi lol

Moi je te donnes une source officielle, donc tu veux me contredire ok, tu me cites une source officielle;...pas un lien d'un média qui dénigrait auparavant!!

Tu peux avoir un débat contridactoire cohérent ou c'est trop te demandé?

Si cnews c'est de la merde sur certains sujets comme l'immigration, tu peux pas t'en servir ensuite comme référence pour argumenter ensuite comme ca t'arrange.

C'est là qu'on voit toutes tes limites, tu n'as pas appris l'argumentation à l'université :)

118.Posté par Thierry Massicot le 07/08/2021 21:13

@Jules974

J'avais pas sur le coup vu la perle: je cite ta bullshit:

"Une maladie qui représente 6% des infections nosocomiales devient la première maladie nosocomiale chez une personne qui ne sait pas calculer un pourcentage :)"...
Ça y est, t'as repéré ta monumentale erreur de mec qui comprend queue dalle ? Allez, un indice, imagine que il y a 100 maladies nosocomiales, chacune ayant une prévalence inférieure à 6%, sauf la Covid.. Je garde tes chiffres pour l'exemple.. À ton avis, la Covid 19 ne serait elle pas la première maladie nosocomiale ?? Bon allez, je ne t'en veux pas, tu fais tellement rire que ma petite explication, c'est 🎁.

117.Posté par Thierry Massicot le 07/08/2021 20:59

117.Posté par jules54 le 07/08/2021 19:17

Mais ma parole, c'est que t'es vraiment coincé du neurone.. Allez, bis repetita

https://www.dailymotion.com/video/x7zngzo

Après si tu comprends pas toujours pas, ben dégage.. Je ne vais pas encore te souhaiter encore bonnes vacances au pays des cigales, car quelque chose me dit que tu n'es pas près de prendre l'avion😉

116.Posté par Pas content le 07/08/2021 19:49

Un soignant non vacciné ça ne devrait pas exister. Je comprend pas pourquoi on les mets pas dehors directement. C’est un vrai scandale

115.Posté par Grand yab le 07/08/2021 19:34

Être soignant et avoir un esprit obscurantiste. Les différentes réformes pour l'accès à la formation n'ont fait qu'accroître le nombre d'idiots sur le marché de l'emploi.

114.Posté par jules54 le 07/08/2021 19:17

"LA COVID 19 EST LA PREMIÈRE MALADIE NOSOCOMIALE."
Un idiot peut répéter 100fois une bétise, ca n'en reste pas moins une bétise :)

Tout le monde ici à pu consulter ici les deux articles et les chiffres énoncés, et constater que tu racontes n'importe quoi...une infection qui représente seulement 6% des infections nosocomiales devient la première maladie nosocomiale chez une personne qui ne sait pas calculer un pourcentage :)

113.Posté par thierrymassicot le 07/08/2021 19:11

114.Posté par Veridik le 07/08/2021 17:03

Moi, j'ai choisi mon berger: LA SCIENCE

Toi mon doux agneau, tu as choisis le loup du complotisme qui a déjà bouloté le peu de bon sens que tu devais avoir initialement...Tu n'es plus que peau vidée de toute substance cognitive, juste bonne à perroqueter les pires fadaises que d'ailleurs tu ne comprends pas...Allez , bon dimanche.

112.Posté par Red BULL le 07/08/2021 18:09

@113 Massicot, c'est bien ce que je pensais, vous êtes prêts pour l'abattoir, comme les moutons 🐑 🐑.
Vous êtes dociles, avec vous pas de risque 🤣
Il n'y a pas d'intérêt commun.
Le votre est la vaccination pour un virus qui a tué 0,35 % de la population.
Le mien n'est pas la vaccination pour tous, juste les volontaires, à risques ou non.
C'est la démocratie.
Mais cette dernière est mise à mal et des gens comme vous y contribuent.
Le courage ne doit pas vous caractériser. En cas de réels conflits on vous comptera avec l'ennemi, c'est plus sûr.
Bientôt d'autres sujets, sur lesquels vous ne manquerez pas de vous la jouer intello de bistrot.
J'ai hâte. Parlez-en à vos alcooliques, pardon acolitytes, plus il y a de fous plus je ris.🐑🐑🐑🐑🐑

111.Posté par Veridik le 07/08/2021 17:03

113.Posté par Thierry Massicot le 07/08/2021 16:41


112.Posté par Red BULL le 07/08/2021 15:56

Merci pour les🐑ce sont des animaux qui collaborent, qui tirent dans le même sens et en société,


Ils se font tondre et vont à l'abattoir tous en chœur

110.Posté par Thierry Massicot le 07/08/2021 16:41

112.Posté par Red BULL le 07/08/2021 15:56

Merci pour les🐑ce sont des animaux qui collaborent, qui tirent dans le même sens et en société, pour des projets communs, c'est exactement ce qu'il faut faire. Ceci dit voici la situation vaccinale au 5 août

376 820 (+4 309 en 24h)

Personnes ayant reçu au moins 1 dose de vaccin soit 43,8 % de la population.

Et considérant que plus de 100 000 réunionnais ont moins de 12 ans (c'est plus..) nous avons au minimum
49,58% de la population éligible ayant reçu au moins une première dose

109.Posté par Red BULL le 07/08/2021 15:56

Massicot, Jori et le docteur zinfos974 bas de plafond, même combat.
🐑🐑🐑🐑🐑🐑
Mais pour le moment, seulement 30% de vaccinés, dont une bonne partie sans conviction.
Pas obligatoire mais fortement recommandé en supprimant nos libertés.
Pour un virus qui a provoqué 300 décès en 19 mois sur notre île et 4 millions de décès sur 9 milliards d'hab.
Quelle pandémie.!!
Ça ressemble au h1n1 sur bien des aspects.

108.Posté par Thierry Massicot le 07/08/2021 13:33

@105 Jules974

Tiens comme tu ne sais pas bien lire, peut-être qu'avec les images, tu pourras dire avec moi, à l'unisson :
LA COVID 19 EST LA PREMIÈRE MALADIE NOSOCOMIALE.

https://www.dailymotion.com/video/x7zngzo

107.Posté par Veridik le 07/08/2021 13:14

Jori
Fait un mail à zinfos et demande leur la tenu de mon message à Massicot
J'autorise zinfos à te le diffuser tel que je l'ai posté
Tu verras s'ils ont censuré une quelconque insulte
Donc vraiment aller cachette

106.Posté par Thierry Massicot le 07/08/2021 12:45

107.Posté par jules54 le 07/08/2021 11:53

Mon pauvre Jules, penses-tu faire parti de l'élite ?! Ta rancœur démontre de façon éclatante ton mal-être, tu sembles perdu dans un monde qui t'échappe, la vieillesse à te lire semble effectivement un naufrage.. Alors ces vacances dans le Sud, ça se prépare ?

105.Posté par Covid labyrinthe 974 le 07/08/2021 12:27

Il y a tellement de points anormaux dans cette gestion de la crise du Covid que je cherche toujours à comprendre ce qui se passe dans ce monde et surtout en France. Même si pour avoir sauvé tant de fois l'humanité contre les maladies et la protègent toujours je fais confiance aux vaccins, là je ne comprends pas la manière de faire des autorités par rapport au vaccin contre la Covid et le pass sanitaire. Je pense qu'il y a d'autres manières plus intelligentes, plus réfléchies, plus ordonnées, plus équilibrées, moins brutales et moins destructrices, d'inviter les gens à se faire vacciner, si vraiment le vaccin est fiable, sans provoquer de gros chamboulements dans l'économie et la société, sans casser le système là où il ne faut pas. Si AU NOM DE LA GUÉRISON on casse la société dans ses points stratégiques et bénéfiques, dans son développement, dans son humanité, son travail, sa carrière, son équilibre, sa famille, ses espoirs, ses rêves, au lieu de l'aider, le guider et le guerir calmement, pacifiquement, on risque d'entrer dans une ère sombre, à moins que c'est ce qu'on veut, à moins qu'on a été mandaté pour appuyer sur le bouton rouge. Que DIEU qui est juste et bon, qui est la lumière du monde, vienne nous sauver contre le mal.

104.Posté par jules54 le 07/08/2021 11:53

"Économiquement, tendance écologie
prônant la décroissance"

La démonstration que t'es pas du tout futé...
qui va te payer ta petite retraite et financer ton logement social en cas de décroissance petit malin?lol

Il suffit de te faire parler juste un petit peu, pour constater que tu ne faisais pas une profession intellectuelle, mais que tu travaillais à l'usine thierry!!

Si ca peut remonter ton estime de toi de venir faire le malin sur le net après avoir raté ta vie professionnelle, tant mieux ;) mais personne tombera dans le panneau, tu ne fais pas parti de l'élite thierry de la nation, au contraire, tu fais partie d'une catégorie pro de bas étage :)

103.Posté par jules54 le 07/08/2021 11:45

@massicot : si c'est très facile de vous définir en constatant votre lieu d'habitation...
Quand on habite une cité HLM à ton age, on ne fait pas parti de l'élite...On fait parti des moins que rien comme dirait votre président Macron!!
Faites donc le malin sur les réseaux, vous avez raté votre vie à 58ans, vous vivez dans une barre hlm, ca ca démontre factuellement ce que vous etes socialement lol

102.Posté par jules54 le 07/08/2021 11:42

@massicot : à aucun moment votre lien n''indique que la covid est l'infection nosocomiale numéro 1 comme vous le racontiez betement.

Meme avec plusieurs liens qui démontrent que ce que vous disiez est faux, vous n'etes meme pas capable de reconnaitre que vous avez tord et vous continuez à vous enfoncer tout seul lol


Vous avez écrit : "L'an dernier, le Covid-19 est devenu la première maladie nosocomiale en France, loin devant toutes les autres infections contractées dans un établissement de santé"
Et bien voilà meme votre lien démontre que c'est n'importe quoi...

Ton article démontre que le covid ne représente meme pas 10% des infections nosocomiales en france, comme mon article d'ailleurs!!deux sources qui démontrent que le petit Thierry a tout faux avec ces fausses informations.

Le covid n'est pas la 1ere infection nosocomiale, c'est une fake news.

Tout le monde le comprendra aisément avec les chiffres publiés dans les articles, tout le monde, sauf une seule personne qui s'entêtera, car elle n'a pas les capacités intellectuelles pour comprendre un simple article ;)

101.Posté par JORI le 07/08/2021 11:19

32.Posté par Veridik le 06/08/2021 14:27
Crachez des insultes, n'est ce pas une preuve de haine également ? 😂 😂 😂

100.Posté par JORI le 07/08/2021 11:16

57.Posté par Veridik le 06/08/2021 17:40
Toujours dans l'insulte mais incapable d'assumer. Pourtant vos insultes n'ont jamais été censurées par Zinfo !!! 😂 😂 😂

99.Posté par JORI le 07/08/2021 11:13

101.Posté par Grondin le 07/08/2021 10:05
C'est comme les médias dits du gouvernement, vous n'êtes pas obligé de le lire. Sauf si c'est la vérité qui vous fait mal ?? 😂 😂 😂

98.Posté par Grondin le 07/08/2021 10:05

Il nous saoule thierry massicot, il a pas une vie au lieu de passer son temps a commenter sur zinfo…

97.Posté par adelinethibaudeau le 07/08/2021 10:00

si vous ne croyez pas en la médecine et aux vaccins vous n'avez rien à faire dans des services de santé, changez de métier !

96.Posté par Philippe.run le 07/08/2021 09:54

Cela m'inquiète d'avoir à bientôt me faire soigner à l'hôpital par des gens qui ont si peu le respect de leurs patients qu'ils sont prêts à les mettre en danger pour des "convictions". Vais-je pouvoir interdire l'entrée de ma chambre d'hôpital aux inconscients en blouse blanche, politisés et manipulés, qui refusent les précautions élémentaires et de bon sens contre les infections nosocomiales ? Mon épouse a failli mourir d'une septicémie contractée suite à un défaut de stérilisation par une infirmière de bloc sur le matériel d'une voie centrale (expertise). Vais-je me retrouver avec un covid + co-morbidité à cause d'un(e) de ces inconscient(e)s, sachant que la vaccination ne me protège pas à100 % ?

95.Posté par dudule974 le 07/08/2021 09:46

Hier sur le front de mer de saint pierre .Avec un ami nous avons tente de prendre un verre sans un bar ou un établissement. Pas possible ; ou alors debout devant la buvette. Nous avons la vaccination totale tous lez deux.
certes il y a plus grave dans la vie . mais c'est tout de m^me lamentable

94.Posté par Ces « soignants «  veulent nous le 07/08/2021 08:31

vacciner mais eux ne veulent pas des vaccins !
Iriez vous dans un resto où le patron et les employés refuseraient de manger !
Non ! Alors qu’on les vire des hostos sans salaires !

93.Posté par Auxsoignants le 07/08/2021 08:26

Y a un os là : les soignants ont piqué la population,et ils ne veulent pas se piquer eux?
A méditer

92.Posté par way le 07/08/2021 04:46

la dame dont le mari attends une greffe.. vous allez entrer sans pass sanitaire... et arrivez au service de greffe vous ferez comment ?

91.Posté par lilas le 07/08/2021 01:51

les manifs sont devenus une addiction de cette minorité qui veulent tout rejeter et nous imposer leurs dictat .

90.Posté par Capitaine Fracasse le 06/08/2021 23:26

@ tu n’es pas du genre malin donc pas très dur à trouver.
Alle cachette vite vite ils arrivent

89.Posté par Capitaine Fracasse le 06/08/2021 23:24

@77 redbull
Je n’ai la trouille de rien du tout: les cas grave me concerne moins: mais cela peut concerner les gens qui m’entourent ou votre propre famille (si vous en avez une). Je parle donc d’effort collectif, je ne recentre pas rout sur moi même.
De plus, je ne veux forcer personne mais ce que je dis c’est que c’est beaucoup de gesticulations pour rien: ils n’iront pas au bout (leurs salaires les ramèneront dans le droit chemin assez rapidement)
Ensuite, je n’envie pas ni leur salaire ni leur place, mon travail et mon salaire (Bien supérieur), que j’ai choisis, me conviennent parfaitement. Cependant je fais en sorte de mettre tout en oeuvre afin d’accomplir ce dernier dans les meilleurs dispositions possibles pour moi et mes clients (ce que refuse de faire une partie de ces
soignants aujourd’hui)

88.Posté par Thierry Massicot le 06/08/2021 22:34

80.Posté par jules54 le 06/08/2021 21:02
Je te cite:

"et ca s'est dit de gauche pendant des années sur zinfos ...et ca valide toutes les mesures liberticides proposés par ce qu'il y'a de plus libéral!!

-Économiquement, tendance écologie
prônant la décroissance

-Socialement, très à gauche

-Sanitairement parlant, assez
tendance Kim Jong Un.

Tu vois, Jules, ce n'est pas un petit 🤡 like you qui peut me définir, allez, pour le coup, en espérant que ton petit coco puisse bien ancré ce qui précède, je m' approprie la citation de Pierre Charron :

"Massicot est un sujet merveilleusement divers et ondoyant, sur lequel il est très mal aisé d'y assoir jugement assuré.”

Ps: Si Choupette te tombes dessus tant pis pour toi, ton post est truffé de fautes d'orthographe, d'accord.. Mon Dieu 🤣🤣🤣💉💉💉

87.Posté par Thierry Massicot le 06/08/2021 22:08

82.Posté par jules54 le 06/08/2021 21:12

Tiens mon vieux, évidemment, ça ne va pas t'aider, mais comme tu me le demande, voici un des nombreux article concernant la prévalence de la Covid 19 en tant que maladie nosocomiale.. Dur à la comprenotte tu es, et tu blablates sur des sujets dont tu ne comprends pas une merde.. M'enfin, si je peux t'aider, voilà :


https://www.hospimedia.fr/actualite/analyses/20210715-gestion-des-risques-le-covid-19-s-invite

86.Posté par TUMBO le 06/08/2021 21:37

Message important aux internautes,
Ne soyons' pas diviser entre vaccinés et non vaccinés , nous sommes humains. Aimons nous Les uns et autres.
La vaccination est un choix personnel.
Ne soyons pas diviser entre "complotiste" et anti "complotiste".
Soyons tous unis!
Acceptons les opinions, choix, sens de l'éthique des autres.
Mais surtout aimons nous, parlons comme au bon vieux temps.

Car si nous nous divisions et ben la nous allons faire exactement ce que Les élites attendent de nous cest à dire guerre civile, guerre des "classes" . Ect

85.Posté par TUMBO le 06/08/2021 21:33

LES VACCINS SONT TELLEMENT GÉNIAUX QU'ILS ONT SIGNÉS UNE CLAUSE de non responsabilité en cas de décès!

84.Posté par alf le 06/08/2021 21:14

Quel témoignage :une greffe de hanche !...Le ridicule ne tue pas.Pourqoui les soignants ne manifestent pas contre la vaccination contre l’hep B alors que nous avons certainement moins de 5cas par an!..Où est la logique.
Les hospitaliers sont hypocrites.Pendant des années ils nous ont vanté le tout en ambulatoire.Vous rentrez le matin vous sortez l’après-midi.Ce qui sous-entend qu’il n’y a plus de lits d’hospitalisation et aujourd’hui ils crient tous qu’ il n’y a pas assez de lits.C’est de la schizophrenie !..

83.Posté par jules54 le 06/08/2021 21:12

@massicot : vous pouvez pas vous empêcher de raconter n'importe quoi. Ce que vous racontez, sans jamais la moindre sources, personne n'y croit ici, on sait que vous ne faites que de racontez des choses fausses !!!

"L'agence sanitaire a recensé 44.401 cas de Covid-19 nosocomial entre janvier 2020 et le 14 février 2021" Ok lol donc vous démontrez factuellement que vous colportez bien une fake news lol

Consultons ici le nombre d'infections nosocomiales par an en france :
https://www.infonosocomiale.fr/stats.php
Voilà ce que tout le monde peut lire : "En France, on estime que le risque d’infection nosocomiale intervient dans 6 à 7 % des hospitalisations. Cela représente donc environ 750 000 cas chaque année sur 15 millions de patients."

Donc selon vous le covid serait l'infection nosocomiale la plus répandue avec 44 000 cas en 13mois alors qu'il y'a environ 700 000 infections par an!!

Et come à chaque fois, ce sont les gens les plus réfléchis qui ont des pbs de cerveaux selon vous!!!

J'ai écouter à l'école et appris à compter Monsieur !
Si comme vous dites il y'a 44 000 cas ded covid de janvier 2020 à février 2021, cela représente donc 6,3% des infections nosocomiales!!

Je constates que vous citez comme à chaque fois des médias sans donner aucun lien pour vérifier vos chiffres inventés!!

tout le monde comprendra aisément (sauf vous bien sur) que si le covid représente seulement 44 000 cas par an alors qu'il y'a 700 000 infections nosocomiales par an, cela ne peut pas etre l'infection la plus répandue lol

Continuez donc à vous ridiculiser comme à votre habitude en prétendant le contraire à ces faits :)

82.Posté par Zoé le 06/08/2021 21:06

Je suis soignant et vacciné depuis le début de la crise. Qu'ils en fasse autant ! Normal de donner l'exemple !!
Aux mécontents, changez de métier !

81.Posté par jules54 le 06/08/2021 21:02

et ca s'est dit de gauche pendant des années sur zinfos ...et ca valide toutes les mesures liberticides proposés par ce qu'il y'a de plus libéral!!
aucune cohérence, c'est là que l'on voit les personnes peu instruites et cultivés, ca se dit d'etre de telle tendance et il suffit d'un peu de propagande à la tv pour soutenir des courants de pensés à l'opposé de ce que l'on affirmait etre pdt des années!!
ca c'est les gens peu structurés mentalement...

80.Posté par jules54 le 06/08/2021 20:59

@massicot : c'est ridicule d'oser parler du cerveau des autres, quand vous n'avez meme pas la capacité de comprendre un article écrit par la presse mainstream en plus, qui contredit totalement ce que vous dites.
Comme sur un autre article, ou une personne vous donner la définition du dictionnaire du mot apartheid, vous prétendez que c'est faux en inventant votre propre définition!

C'est triste de n'avoir aucune capacité de compréhension et de rester dans ces fausses certitudes...
"D'autres maladies nosocomiales bien plus fréquentes" C'est écrit en gros et en noir lol

Mais bon, vous etes mieux au courant que les spécialistes interviewés dans cet article qui bossent en milieu hospitalier...Comme sur tous les sujets lol

c'est incompréhensible, vous avez la science infuse dans tous les domaines, vous contredisez des spécilistes; mais vous n'avez jamais rien réaliser ds votre vie professionnelle :)

Les compétences sur pas sur les réseaux qu'on les démontre lol

79.Posté par Fredo974 le 06/08/2021 20:44

Désertion en pleine guerre !
Vous êtes la honte des soignants !☠

78.Posté par gros bill le 06/08/2021 18:41

les gars ke zot i veut ou ke zot i veut pas zot sera vacciné. inquiet pas lo frère..

77.Posté par Red BULL le 06/08/2021 20:36

@62 capitaine fracasse, parceque vous avez la trouille, vous voulez vacciner tout le monde de force.
Pour le moment 30% sur l'île. Fonc pas encore majoritaire.
D'autres n'en voient pas l'utilité.
4 millions de morts sur 9 milliards d'hab.
Faites d'autres piqûres si vous en avez envie.
Normalement, dans une démocratie, si ce vaccin n'est pas obligatoire, on ne devrait pas nous obliger.
Quand à la surrémunération que perçoivent les soignants, passez les concours, mettez votre grande bouche au service des autres, faites leurs heures et après on verra.
Ne sortez pas de chez vous , car je ne voudrais pas être contaminé , car même vacciné vous êtes un danger.
Brave 🐑 🐑 🐑

76.Posté par le taz le 06/08/2021 20:22

@39.Posté par Benito974 le 06/08/2021 15:39

Des "soignants", c'est fait pour soigner,pas pour contaminer..

+1000

et pourtant, les simplets incultes et ignares approuvent la contamination, et les maladies nosocomiales à l'hopital.

la régression dans toute sa splendeur

comment on peut être rationnel et approuver la contamination ?

75.Posté par Fredo974 le 06/08/2021 20:21

La honte des soignants !

74.Posté par le taz le 06/08/2021 20:17

@31.Posté par Jean le 06/08/2021 12:31

soutiens aux personnels soignants

entièrement d'accord avec toi....

TOTAL Soutien aux soignants qui respectent leurs patients en réduisant au maximum les risque de les infecter par une maladie nosocomiale.

les autres, complètement irresponsables, dehors !
un soignant qui refuse les consignes élémentaires de santé n'a rien à faire dans un hopital.
un conducteur sans permis n'a rien à faire dans une voiture,
etc etc...

la liberté totale de faire n'importe quoi n'est pas la preuve d'une société civilisée et ce que vous défendez nous fait régresser dans la violence, la maladie et le malheur...
honte à vous!

73.Posté par klod le 06/08/2021 20:10

j'insiste : deux regrets dans ce monde INIQUE :

- que les syndicats nationaux acceptent la suspension sans salaire ,

vous avez dit "syndicat " ??????????????????

- que ce chaos soit récupéré par les comiques d'extreme droite : les "puy du fou" dit "de villiers" , les erszats du FN que l'on ne nommera pas , ils n'en valent pas la peine , les "debout la france" , comique par excellence , les ex chanteurs , pour exemple "lallane " qui avait fait de belles chansons à ses débuts ................ brefs les comiques de service ............


oui, deux regrets dans ce monde de fou


OUI à la vaccination , OUI aux gestes barrières ,

NON à l'obligation versus macron , le "président", .............. pour l'instant

72.Posté par TUMBO le 06/08/2021 20:04

Alors expliquez-moi pourquoi les 3 vaccins disponibles en France ne bénéficient, sans aucune garantie, que d'une AMM temporaire, conditionnelle, et révocable ?
Pourquoi le plus 'avancé' de ces 3 vaccins est-il toujours en 'phase 3', période et protocole de 'TESTS' qui doit durer, selon leurs concepteurs, jusqu'à fin 2022 ou 2023 ?

1 2 3
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes