Océan Indien

Manifestation contre la vie chère à Mayotte : Deux enfants blessés, les négociations au point mort...

Samedi 8 Octobre 2011 - 15:32

Manifestation contre la vie chère à Mayotte : Deux enfants blessés, les négociations au point mort...
Les manifestations contre la vie chère continuent à Mayotte. Aucun accord n'a été trouvé après plus de 21 heures de négociations entre l'Etat, les syndicats et le patronat. La base n'a pas accepté les propositions des leaders syndicalistes sur les négociations qui portent sur 11 produits de base.

Plusieurs défilés ont de nouveaux lieu aujourd'hui dans l'archipel et les manifestants appellent une nouvelle fois à la fermeture de tous les commerces de l'île. Hier, lors de manifestation à Longoni, une fillette de 9 ans a été blessée par un tir de flash-ball, tiré par un gendarme, a expliqué la préfecture de Mayotte. Blessée au visage, la fillette pourrait être évacuée vers la Réunion. Dans le second incident, un adolescent a été renversé par un chauffeur de taxi qui voulait forcer un barrage routier. Il était toujours en observation à l'hôpital de Mamoudzou ce samedi.

Le déploiement de forces policières s'est accentué et des renforts ont été envoyés de la Réunion. Le préfet de Mayotte a appelé au calme sur les ondes. La raison de ces manifestations, le prix des produits dit de base. Pour exemple, la bouteille de gaz s'affiche à environ 30 euros, alors que les syndicats demandent un prix aux alentours de 25 euros et le prix de la volaille est deux fois plus chère qu'à la Réunion.

Le Conseil général de Mayotte a voté, hier, une motion à l'unanimité pour appeler l'Etat à compenser la baisse des taxes douanières ordonnée par le Département.
.
Lu 2326 fois



1.Posté par noe1 le 08/10/2011 17:00

Pas normal , ces prix sont vraiment exorbitants ... Si ces prix sont pratiqués à la Réunion , ce serait la révolution , la guerre civile .... il y a une hauteur de prix à ne pas franchir ...
Quelles sont les causes ? Monopole ? Vols ? Mafia ?

Qu'on aide nos amis mahorais à vivre dans la dignité !

2.Posté par Montfort le 08/10/2011 17:52

Le prix de la volaille est deux fois plus cher qu' ici ??!! Pourquoi ne pas faire l'élevage sur place ? Pourtant avec tous les "poulets" envoyés la bas le prix de la volaille devrait baisser.... c'est juste un peu d'humour pour dédramatiser

3.Posté par Incertitude le 08/10/2011 19:05

Déjà , il faudrait gentillement renvoyer chez eux , les non-mahorais ! 60% de la population ne parle pas Français , aprés , on pourra ouvrir les débats !!!

4.Posté par Viva la Revolucion le 08/10/2011 19:07

Les forces de maintien de l'ordre sont partis de la Réunion à Mayotte : c'est le moment de manifester aussi ici !

5.Posté par Coco le 08/10/2011 17:19

Mayotte doit être comorienne et non française

6.Posté par Caton2 le 08/10/2011 20:07

La Penchard, en promettant le RSA à partir de janvier, amorce la pompe du sur-assistanat. C'est la réponse la moins appropriée que l'État pouvait donner. Les mahorais ne le demandent pas, ils veulent simplement que les prix baissent.
Donc les prix ne vont pas baisser et l'économie de comptoir va se trouver renforcée, pour le plus grand bénéfice des trois ou quatre gros importateurs de la place. Super!
Alors qu'il devrait encourager l'expansion de l'agriculture, de la pêche et de la pisciculture, l'État va aggraver la situation de dépendance de Mayotte.
Il y a pourtant de la marge de progression dans ces secteurs.
D'après l'INSEE, Seulement 2000 tonnes / an de poissons sont pêchés à Mayotte, essentiellement à l'aide de pirogues. Seulement 20 % des pêcheurs vendent leur pêche. En l'état il s’agit d’une activité destiné à l’autoconsommation.
Mayotte compte 15 500 ménages d'agriculteurs/éleveurs, soit 30% du total des ménages. Seulement 8% d'entre eux vendent la moitié de leur production. Il s'agit également d'une activité destinée à l'autoconsommation...
Il n'est pas étonnant que le prix du poulet soit aussi cher!

7.Posté par raména le 08/10/2011 21:56

l'élevage est bien présent sur toute l'île, mais certains distributeurs continuent d'importer des produits de Brésil moins cher à l'achat.Comme ça ils fixent sans contrôle des prix exorbitants! Les autres produits proviennent de la métropole et l'europe.
c'est vrai que si l'état arrive à maîtriser cette immigration massive sur cette île,les choses iront beaucoup mieux! la plupart de ces gamins qu'on voit caillasser les CRS sont seuls, sans papiers errants jours et nuit dans les rues de mayotte et commettent malheureusement des délits.
Les associations manquent des volontaires pour s'occuper de ces jeunes et les demandeurs d'asiles.
En tout cas j'espère que cette violence s'arrête car elle ne sert pas cette cause sociale mahoraise.

8.Posté par Je me marre ! le 08/10/2011 22:00

Vous me faites rire, tous ! Si vous n'avez plus rien, plus rien pour seulement survivre, plus de quoi vous nourrir, vous loger, vous soigner, pour aller à l'école, que ferez-vous, vous ? Rien ? Moi, oui, je descend dans la rue et je casse tout. Et en vérité je vous le dis, c'est ce qui va se passer pour le monde entier... L'extrême misère des peuples est devenue insupportable.

9.Posté par mu''adib le 09/10/2011 08:02

les fonctionnaire doivent surement être bien payer, et grassement, il faut faire des prélèvements de requins à col blancs là bas aussi

10.Posté par pffff le 09/10/2011 10:14

qu'est-ce-qu'une gamine de 9 ans fait dans la rue avec les émeutiers?

11.Posté par politique le 09/10/2011 10:15

Les prix doivent baisser pour les mahorais, mais cela ne peut pas se faire sur la base d'une quelconque subvention ou d'un quelconque assistanat. Les sociétés privées ne son pas là pour se substituer à l'état.
Si les produits sont plus chers qu'à La Réunion, c'est qu'il n'existe pas d'infrastructures dignes de ce nom à Mayotte (ports, élevages, agriculture, pèche,...).
Dans ces conditions, demander des prix à la hauteur de ceux de La Réunion, reviendrait à demander à ce que les prix de La Réunion soient identiques à ceux de la métropole.
Par contre, il est urgent, que l'état remplisse son rôle et aide les mahorais à développer toutes les infrastructures nécessaires afin que les prix baissent de façon mécanique. Aidons Mayotte à se développer, l'assistanat ne peut être qu'une solution à très court terme, de laquelle, il est difficile de se passer, une fois mise en place.

12.Posté par El Farha974 le 09/10/2011 10:23

Ils sont bien payé ca c'est sur ! et certains a rien foutre ! Nan mais letat disent " nous ne savons pas ou prendre largent " bah tien regardez le salaire e'un joueur de foot juste pour tirer dans un ballon ! regardez les jeux bêtes qui passent a la télé et après on dis ya pas d'argent alors quil on l'intention de baisser le salaire de ceux qui gagent beaucoup l'état se fous pas de nous ? après ils augmentent tout nimportequoi mais al violence est pas la solution ca ne fera que d'empirer ce quil faut c'est jsute que tout les magasin arretent de travailler comme ca letat aura moin comme il y aura pas de taxes comme les magasins fonctionnent pas mais etre violent et tout casser c'est debile parceque en gros quelqun vous embête et c'est pour ca que vous allez casser des affaires qui ne son aps a vous et a des egans qui non rien a voir dedans bah ca c'est du manque de respect !

13.Posté par David ASMODEE le 09/10/2011 11:51

"qu'est-ce-qu'une gamine de 9 ans fait dans la rue avec les émeutiers? "

Je me pose la même question.
C'est une sorte de chair à canon qui sert les intérêts financiers des syndicats. J'espère que ces derniers assument.
Et si elle avait été tuée ?

14.Posté par alysée le 09/10/2011 12:18

Bien d'accord avec le poste 7, on doit tous se serrer la ceinture mais quand il n'y a plus de cran on fait quoi? Surtout lorsque l'on voit dans quelle opulence vivent certains nantis, les députés européens qui ont des retraites au bout de 1an 1/2 de fonction......un exemple parmi d'autre.....

15.Posté par Mahorais le 09/10/2011 18:05

"qu'est-ce-qu'une gamine de 9 ans fait dans la rue avec les émeutiers? "

Les événements se sont passés sur un petit village qui se nomme Dongoni (Longoni) au Nord de l'ïle, à côté du port. Les forces de l'ordre tirent à l'aveugle, cet incident n'est pas le premier, des grenades lacrymogène lancés dans les cours des gens, des tirs flash-ball à l'aveugle ont donné ce résultat concernant la gamine de 9 ans. Des gamins gazés alors qu'ils étaient chez eux , est un quotidien ici.

16.Posté par Mahoraise le 10/10/2011 14:09

Réponse à Mahorais. si des gamins ont été gazés alors qu'ils étaient chez eux c'est parce que depuis chez eux, ils caillassaient les forces de l'ordre. Cette gamine de 9 ans n'a pas été touchée depuis chez elle mais bien parmi les groupes de jeunes racailles qui raquettaient les automobilistes. Sa mère va porter plainte mais si elle avait gardé son enfant chez elle cela ne serait jamais arrivé.

17.Posté par ubu le 10/10/2011 14:15

C'est scandaleux ?
Et aux Comores ça se passe comment ?
La départementalisation a à peine été votée ( après n'avoir fait voté que ceux qui sont directement intéressés par les avantages sociaux que la France offre ) que déjà des troubles ( et quels troubles ! ) éclatent .
La Grèce aussi voulait l'argent de l'UE , nous savons maintenant ce qu'il en coûte à la collectivité !

Et si Mayotte réintégrait l'archipel des Comores au sens politique du terme ??
La victimisation est une arme politique très répandue de nos jours , et ceux qui se font passer pour des victimes affectionnent bizarrement la violence .

Comme si la vie était plus facile pour les centaines de réunionnais qui flirtent avec le plancher du seuil de pauvreté .

18.Posté par ALEXANDRA le 10/10/2011 16:00

C'est un fait, MAYOTTE est le 101éme département français
Donc les Mahorais ont les mêmes droits et obligations de n'importe quel département français
Mais cela n'existe pas encore
On continue à taxer cette population qui n'a même pas les mêmes revenus que les réunionnais plus l'immigration abusive des Comores
Que fait le Préfet ?
- à mon sens, s'attaquer à cette immigration
- demander aux dirigeants de l'agroalimentaire de revoir leurs marges qui sont exhorbitantes
- de revoir la sur rémunération des fonctionnaires (Réunion 53% Mayotte 75%)
- pas normal la bouteille de gaz à 30 € alors qu'elle est embouteillée sur place ...profit 20 E minimum pour qui ?
- d'après ce que je lis on en viendrait à prendre la Mahorais pour des moins que riens !!!
- pourquoi repousser des négociations qui doivent s'appliquer ?
- combien le temps perdu coute t il aux contribuables, M. le Préfet Boorloïste?
- qui attise toutes ces injustices ?
- combien de gendarmes ? est ce vraiment utile ?
Il y en a assez de ces représailles pour le profit des cols blancs, gros zozos, profiteurs en tous genres, à Mayotte ou à La Réunion.
Cherchez vous la révolution ??? dans l'affirmative elle sera payante !!! les intrus seront jetés aux requins !!!

19.Posté par ALEXANDRA le 10/10/2011 16:01

Quant à la Gréce, que les nantis commencent à payer leurs impôts !!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >