Société

Manifestation "Touch pa nout roche": le Maire des Avirons s'explique

Dimanche 24 Juin 2018 - 09:00

Manifestation "Touch pa nout roche": le Maire des Avirons s'explique
Le collectif "Touch pa nout roche" a organisé ce samedi 23 juin 2018 une réunion d’information relative à l’enquête publique concernant l’ouverture de la carrière de Bois-Blanc.

Lors de ce rassemblement que j’ai suivi en direct, j’ai été accusé de n’avoir pas donné une suite favorable à la demande de mise à disposition de l’école Paul Hermann pour la tenue de cette manifestation.

Je souhaite, par ce communiqué, apporter des précisions sur la chronologie exacte des évènements.
Absent du département, le mardi 19 juin 2018, je prends connaissance, via les réseaux sociaux, qu’une manifestation se déroulera sur le territoire de ma commune dans l’enceinte d’un établissement scolaire alors que je n’en ai pas été préalablement informé. Je tiens à rappeler que toute manifestation organisée dans un lieu public communal engage ma responsabilité.

Après avoir pris attache auprès de ma 1ère adjointe qui assure l’intérim en mon absence, ainsi qu’auprès de mes services, il s’avère qu’aucun d’entre eux n’aient été destinataires d’une demande officielle, mis à part d’un accord verbal donné par  ma 3ème adjointe qui s’est engagée en son nom personnel.

Ce n’est que dans la journée du mercredi 20 juin 2018 que mon secrétariat a reçu une demande écrite émanant du collectif "Touch Pa Nout Roche" adressée conjointement à ma 1ère adjointe et à moi-même. Dès lors ma 1ère adjointe m’a contacté pour que je statue sur cette demande.

Estimant qu’un établissement scolaire doit être dédié à des actions éducatives, pédagogiques, ou culturelles, j’ai proposé au collectif de se réunir sur le parking attenant à cette école.

Je tiens à affirmer qu’en aucun cas j’ai refusé la tenue de cette manifestation. Conscient des enjeux environnementaux et sanitaires pour la population avironnaise, mon positionnement concernant cette carrière n’a pas changé.

En ma qualité de 1er magistrat, je dispose des pleins pouvoirs pour gérer ma commune. A ce titre je tiens à dire que :
 
  • D’une part je ne subi aucune pression de quiconque et ne fais l’objet d’aucune manipulation.
     
  • D’autre part, qu’il m’appartient, lors d’un conseil municipal, de fixer les affaires qui doivent faire l’objet d’une délibération.
J’assume entièrement les décisions que je suis amené à prendre dans le cadre de mes fonctions et ce, je le rappelle, toujours pour l’intérêt général notamment celui des avironnais.
René Mondon, Maire des Avirons
Lu 2261 fois



1.Posté par GIRONDIN le 24/06/2018 09:34

....... d’un accord verbal donné par ma 3ème adjointe qui s’est engagée en son nom personnel.....

Votre problème c'est votre 3eme adjointe, pas le collectif !
Pourquoi '' 'sanctionner '' ' le collectif ?

Dans ce courrier pourquoi ne pas rappeler votre position clairement???

2.Posté par SPARTACUS974 le 25/06/2018 06:28

J'étais présent à cette réunion et comme tous les participants,j'ai entendu Michel Dennemont déclaré que Didier Robert avait fait pression sur le maire des Avirons pour qu'il refuse l'accès à l'école.C'est étrange que personne n'ait rapporté ces propos qui en disent long sur le comportement éventuellement autoritaire du président de Région.

3.Posté par Paul Hoarau le 25/06/2018 13:13

Dire qu'il aurait tant de causes à défendre dans ce pays, cherté de vie, prix exorbitant des billets d'avion,
Inégalité des salaires, abus dans les embauches(valse des employés dans les commerces) insécurité dans nos villes, l'abatage de beaux arbres pour être remplacé par des palmiers d'un commun fadasse, et j'en passe
Pendant ce temps, une assemblée se mobilise pour que l'on ne touche pas à une roche, se serait à mourir de rire, si cela n'était pas si pitoyable.

4.Posté par SPARTACUS974 le 25/06/2018 17:31

@ Paul Hoarau:La défense de l'environnement n'est pas secondaire à moins que vous ne soyez pas attaché à notre ile .Si vous aviez fait l'effort de lire un peu ,vous auriez compris que ce collectif se mobilise contre une méga carrière qui va mettre en péril des riverains,la faune et la flore .Cela n'a rien de secondaire et ce combat n'est pas à mourir de rire.Cette carrière laisse apparaitre les inffluences économiques et politiques qui menacent la beauté de notre ile.J'aime mon ile et je neveux pas qu'elle soit défigurée par enrichir des multinationales comme Bouygues et des décideurs qui la quitteront le jour qu'ils auront fini de presser le citron.Je vous invite tous à vous prononcer sur l'enquete publique au sujet de cette carrière qui risque de changer le visage de notre ile .

5.Posté par Paul Hoarau le 25/06/2018 20:45

À Sparta, chaque fois que je retire une roche de mon jardin, je fais de la place pour planter une salade, je fais un geste pour l'environnement !Votre combat, c'est bien plus pour mettre les bâtons dans le bon déroulement de cette NRL et E...der un peu plus les progéniteurs , comme beaucoup je pense qu'il avait d'autre solution à ce projet, mais maintenant qu'il est proche d'être réalisé, de grasse ne venez pas avec votre petite révolution infantile en faire monter le coût et surtout en faire payer les contribuables !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter