Société

Manifestation : Le Barachois impraticable dans le sens Nord/Est

Jeudi 16 Novembre 2017 - 12:41

L’intersyndicale est dans la rue ce jeudi. Un mouvement local qui répond à l’appel national unitaire à la grève en ce 16 novembre 2017. Côté info route, le Barachois est fermé à la circulation dans le sens Nord/Est en raison de la présence des manifestants devant la préfecture.


Nouvelle journée de mobilisation syndicale ce jeudi. La CGT, FO, Solidaires, la FSU et des organisations universitaires ont appelé salariés et étudiants à manifester contre les réformes "libérales" du gouvernement Philippe. 

Cette nouvelle mobilisation se fait dans la continuité des quatre autres qui ont été menées depuis la rentrée de septembre. 

Le 12 septembre déjà, les syndicats CGT, la FSU et Solidaires avaient appelé les salariés à faire grève. Dix jours plus tard, une journée de mobilisation contre les ordonnances réformant le code du travail avait été organisée le 21 septembre à l’initiative de la CGT au plan national. S’en est suivie une autre mobilisation le mardi 10 octobre des agents de la fonction publique contre le gel du point d'indice. 

Enfin, le 19 octobre 2017, la CGT et Solidaires avaient appelé les salariés à un mouvement de grève nationale.
SH - LG
Lu 3202 fois



1.Posté par HUG le 16/11/2017 12:55

Vous voulez rire, j'ai deja posé la question a quelques personnes qui manifestaient et j'ai demandé la raison

reponse;;

mi se pas mais mi vien avec les autres

2.Posté par Vache à Lait le 16/11/2017 14:06

Je me disais aussi que cela fesait longtemps qu'ils ne nous avaient pas fait chier ces " feignants".

3.Posté par Oscar DUDULE le 16/11/2017 17:50

J'ai entendu 500 à 600 manifestants. si ce chiffre se confirme , cete manif est un non événement.

4.Posté par Michel le 16/11/2017 18:41

Si cette manif est un non évènement pour certains, il en est un pour ceux qui ont manifesté ce matin.

Le non-évènement, c'est tous ceux qui sont visés par les lois Macron, qui font comme si ça ne les concernait pas... et qui seront les premiers à se précipiter demain chez les syndicats... qui ne pourront plus rien pour eux car les lois Macron sont passées comme une lettre à la poste sans réaction à la hauteur du monde du travail !

Comme dirait La Fontaine : "Rien ne sert de courir, il faut partir à point !"

5.Posté par Svg le 16/11/2017 22:57 (depuis mobile)

Tout le monde connaissait le programme de macron. Vous appelez à voter pour lui et aujourd'hui vous criez après 7 mois de pouvoir... je suis mort de rire...

6.Posté par Veridik le 17/11/2017 06:57 (depuis mobile)

@4
Les lois passent avec ou sans manifestation parce que nous sommes dans une oligarchie et le peuple ne décide de rien

7.Posté par Fredo974 le 17/11/2017 11:20

La fessée pour ces syndicalistes professionnels qui ne bossent jamais .

8.Posté par Zorey le patron le 18/11/2017 06:18 (depuis mobile)

On ne peut que se feliciter de ce president qui applique simplement le programme pour lequel il a ete elu. Cela change des Hollande et Sarkozy qui n ont rien fait. Enfin la France va devenir un pays liberal. Vive la Macronie :)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter