MENU ZINFOS
Société

Manger, c’est comme un câlin que l’on se fait


La nourriture n'est pas qu’un besoin primaire. Dans les moments de stress, de joie, de tristesse, elle peut devenir un compagnon fidèle. Elle devient un refuge, un câlin que l'on se ferait à soi-même.

Par Morgane Ferrere - Publié le Vendredi 27 Mai 2022 à 11:01

Manger, c’est comme un câlin que l’on se fait

L’obésité peut-elle s’expliquer par une cause ? Après un échange avec Magali Tarnus, diététicienne à Saint-Denis, nous apprenons que l’obésité a causes multifactorielles. Manger peut devenir un refuge émotionnel. 

L'obésité à la Réunion touche plus d’une personne sur deux et cible davantage les femmes que les hommes. Comparativement, en métropole, celle-ci touche autant la gent féminine que la gent masculine. De plus, la tranche d’âge la plus susceptible d’être touchée est celle des 25 - 50 ans. 

Cette maladie est souvent couplée avec des comorbidités telles que le diabète ou l’hypertension artérielle. Selon Magali Tarnus, diététicienne qui exerce à Saint-Denis, “l’obésité devient un refuge, un câlin que l'on se ferait à soi-même”. Les causes peuvent provenir de l'extérieur mais aussi de l’intérieur de l'individu. La nourriture n'est pas qu’un besoin primaire. Dans les moments de stress, de joie, de tristesse, elle peut devenir un compagnon fidèle. 

L’obésité est définie par l’OMS comme étant une accumulation très importante de graisse dans l’organisme, pouvant nuire à la santé générale. Elle est déterminée par le calcul de l’IMC (l’Indice de masse corporelle).


Le sucre a un pouvoir addictif 8 fois supérieur à l’héroïne    

Le sucre possède un pouvoir d’addiction extrêmement élevé et supplante dans ce domaine toutes les drogues, qu’elles soient douces ou dures. Il est 8 fois plus addictif que l’héroïne et est présent dans presque tous les aliments au quotidien. 

Une consommation régulière va entraîner des conséquences sur la santé en général, comme par exemple : l’obésité, le diabète, les maladies cardio-vasculaires, l’hypertension, certains cancers, les caries dentaires, les troubles de l’alimentation (boulimie vomitive, hyperphagie…), etc. C’est à la suite de la consommation excessive de sucre que va se mettre en place une addiction. Plus nous consommons de sucre, plus il nous sera difficile d’arrêter et cela nous incitera à en manger de plus en plus.  


À La Réunion, le sucre est 28% plus concentré dans les tonics et bitters qu’en métropole 


La loi visant à garantir la qualité de l'offre alimentaire en Outre-mer, dite aussi loi Lurel sur le sucre, est une loi publiée au Journal officiel le 4 juin 2013. Elle a pour objectif de réduire les taux de sucre des produits manufacturés et vendus dans les régions d'outre-mer. 


Cette loi n’est pas respectée dans tous les DOM-ROM, notamment à la Réunion, où le sucre est 28% plus concentré dans les sodas (tonics et bitters) qu’en métropole. Nous pouvons prendre l’exemple donné par Magali Tarnus, celui du Coca à La Réunion où la quantité de sucre est telle que la consommation d’une bouteille de Coca suffit à donner la quantité de glucide conseillée sur 2 jours. La nouvelle génération aurait aussi plus tendance à consommer des boissons sucrées pendant le repas ou au cours de la journée, nous explique Magali Tarnus. Mais il est possible d’inverser la tendance.


Une des solutions proposées par Magali Tarnus serait d'effectuer un travail émotionnel. Car se réfugier dans la nourriture est la conséquence d’un excès d’émotions. Et cette réaction est une mauvaise réponse, face aux blessures, aux situations stressantes etc. Elle affirme par la suite qu’une éducation nutritionnelle pourrait aussi aider la population Réunionnaise à manger plus équilibré. 






1.Posté par Charlotte le 02/06/2022 15:04

Il est important de prendre du plaisir en mangeant bien manger c'est le début du bonheur, permet de passer un moment de détente avec sa famille, amis ou solo. Ça doit pas être un moment de d'angoisse. Comme je le dis tous le temps on se dispute pas à table, la table est réservée pour un moment de convivialité, de partage et de bonheur.

2.Posté par patpiman le 02/06/2022 21:37

Post1@ validè

3.Posté par Leonardevincui le 03/06/2022 10:57

Yo@1/ C pour cela que je me suis décrété ma propre loi 2022. Je vis pour manger mais non manger pour vivre ( pièce de théâtre l'avare de Moliere Harpagon ) Yab Yvelines

4.Posté par Le Jacobin le 03/06/2022 11:12

1.Posté par Charlotte le 02/06/2022 15:04

Excellent !

C'est aussi ma conception.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes