MENU ZINFOS
Océan Indien

Mamodtaky extradé vers la France


Par Renaud Daron - Publié le Samedi 29 Mai 2010 à 17:26 | Lu 2754 fois

Mamodtaky extradé vers la France
Mamod Abasse Mamodtaky vient contre toute attente d'être extradé vers la France, d'après le JIR de ce matin. Pourtant, le Conseil d'Etat malgache s'opposait jusque-là à cette mesure réclamée par la France, considérée comme illégale par la haute juridiction malgache.

Pour quels motifs ? Déjà, à la suite de son obtention de la nationalité malgache le 9 mars 2010, Mamodtaky a pu faire valoir le fait que l'Etat malgache ne pouvait extrader un de ses ressortissants. Ensuite, comme il avait déjà été extradé vers la France en 2005, pour le conseil d'Etat malgache, il est impossible d'extrader deux fois la même personne pour des faits identiques, à savoir le meurtre de cinq personnes et la tentative de meurtre sur cinq autres.

Alors pourquoi un tel revirement des autorités de la Grande île ?

Outre les particularismes propres au fonctionnement parfois erratique des institutions malgaches, les journalistes du JIR avancent deux hypothèses : la première, est que l'Etat malgache chercherait à s'attirer les faveurs de la France, particulièrement remontée contre Andry Rajoelina, ancien maire de la capitale et actuellement à la tête de la haute autorité de transition. Le gouvernement français lui reprocherait de n'avoir pas su trouver un accord avec les forces d'opposition alors que le pays est en proie à de graves dissensions politiques depuis plus d'un an. La deuxième explication avancée réside dans le fait que le meurtrier présumé n'est pas des plus appréciés à Madagascar et serait un fauteur de trouble, affairiste et corrupteur...

Quoiqu'il en soit, et après les multiples rebondissements de cette affaire, la famille Remtoula, dont deux enfants ont été assassinés lors de la tuerie de Fenoarivo, va peut-être se sentir -un peu- soulagée...

Mamodtaky devrait être placé sous mandat de dépôt par le parquet de Bobigny puis jugé en octobre prochain, à Paris. 




1.Posté par Logique le 29/05/2010 19:07

Bonne affaire pour ses avocats : un deuxième gros bol de soupe à s'offrir !

Il reste à espérer que les magistrats qui le re-jugeront auront un peu plus de cervelle que les précédents, et qu'ils n'aiment pas trop le pognon...

Si l'argent n'a pas d'odeur, il est parfois encore poisseux de sang frais...

2.Posté par bocaf le 30/05/2010 07:44

Il y eu une intervention " divine" en février 2009, d 'aprés les propos du présumé accusé dans le hall d 'un grand hotel, ce qui lui a permis d ' êtrre libre aujourd 'hui . De par Sa Grandeur DIEU reconnait ( desfois) qu'Il s 'est trompé.Alors il remet , les choses en place.J'espère que les Hommes vont prendre exemple. Et je rends hommage ici à la famille REMTOULA, pour leur dignité, et que justice leur soit rendue. Il n'y a pas plusieurs Vérité

3.Posté par bacchus le 30/05/2010 11:23

Mamode? T'a qui?

Un coup en prison à Mada, extradé vers la France...En prison à la Réunion, puis une cours d'assises qui se décharge, et le voilà libre avant d'être à nouveau embastillé dans la Grande ile qui refuse d'abord de l'extrader puis finit par l'extrader...Kom dirait in dalon, ben se Mamode la, ta qui?

Ce serait risible s'il n'y avait pas autant de cadavres dans cette affaire et de familles endeuillées...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes