[Alt-Text] [Alt-Text]
Alertes infos :

Maltraitance animale: "Il traînait le chien dans la rue comme un cadavre, un sabre à la main"

En état de maigreur extrême et incapable de marcher, le chien de deux ans a le museau tranché au sabre et de multiples plaies sur le corps.



Photo : Page Facebook Envol Toit Réunion
Photo : Page Facebook Envol Toit Réunion
Les images sont révoltantes. Ultra-maigre, le museau tranché au sabre, des plaies sur tout le corps, un chien âgé de deux ans a été retrouvé dans un état de très grande souffrance.

C’est une jeune automobiliste qui a découvert cette situation scandaleuse, dans les hauts de Sainte-Marie, dans le quartier de la Confiance. Choquée, elle a décidé de faire appel à l’association "Envol Toit" pour venir en aide à l’animal. 

"Au volant, la conductrice a aperçu un homme d'environ 70 ans qui traînait un chien comme un cadavre, en pleine rue, un sabre à la main", rapporte Isabelle Desjardins, la présidente de l’association. "Lorsqu’elle est sortie du véhicule, révoltée, il est parti en courant, laissant le chien sur place".  La jeune femme trouve alors un endroit pour le mettre en sécurité.

Incapable de marcher, le chien a peut être vécu dans une cage toute sa vie

Une fois sur place, Envol Toit prend les choses en main. "La SPA ne pouvait pas se déplacer faute de personnel", indique Isabelle Desjardins. Pour transporter le chien, il a fallu utiliser des draps pour pouvoir le soulever (vidéo sur Envol Toit). "Il ne peut pas marcher, il semble handicapé. Il a peut-être vécu toute sa vie dans une petite cage et ne sait pas utiliser ses pattes", suppose-t-elle.

Actuellement hospitalisé, l'animal, dont les plaies sont très profondes, risque une septicémie. Une fois soigné, s’il s’en sort, il sera envoyé en métropole, où il sera pris en charge par l’association ALMA.

Il ramasse des animaux dans la rue pour les torturer

Alertés, les services de la DAAF devraient intervenir auprès du tortionnaire dans la journée, accompagnés des forces de l’ordre. Visiblement, le bourreau serait d'ailleurs coutumier de ce genre de faits. Il aurait pour habitude  de ramasser des animaux dans la rue pour les ramener chez lui et les torturer.

Pour Isabelle Desjardins, ce cas de maltraitance illustre aussi la problématique des animaux errants, problématique particulièrement importante sur notre île : "Il faut à tout pris une stérilisation massive des chiennes, sinon on ne s’en sortira pas. Et il ne faut pas laisser les chiens vagabonder dans la rue comme ça". Car récolter des animaux en grande souffrance est malheureusement chose quotidienne pour les bénévoles des associations de protection animale de l'île.

--
Page Facebook de l'association : Envol Toit Réunion


Maltraitance animale: "Il traînait le chien dans la rue comme un cadavre, un sabre à la main"

Maltraitance animale: "Il traînait le chien dans la rue comme un cadavre, un sabre à la main"

Mercredi 9 Mars 2016
marine.abat@zinfos974.com