Archivages - Zinfos974

Mali : Cinquième jour d'offensive, Hollande à Abou Dhabi

Mardi 15 Janvier 2013 - 15:28

Mali : Cinquième jour d'offensive, Hollande à Abou Dhabi
François Hollande est arrivé ce mardi matin à Abou Dhabi. L'objet du séjour du président aux Emirats était plus d'ordre économique mais l'intervention française au Mali a changé la donne.

A Abou Dhabi, François Hollande rencontre le président de la fédération des Emirats Arabes Unis, ainsi que le prince héritier d'Abu Dhabi. Puis il s'entretiendra avec le vice-président et le Premier ministre à Dubaï, dans l'après-midi.

Dans la matinée, une quarantaine de blindés français venus de Côte d'Ivoire sont arrivés à Bamako pour renforcer le dispositif français. Si les djihadistes ont évacué lundi les grandes villes du Nord du Mali après des bombardements des forces françaises, ils ont pris la localité de Diabali, à 400 km au Nord de Bamako.

Les talibans afghans ont parallèlement envoyé un communiqué fustigant l'attitude de la France : "Quand la Frane a commencé à se retirer récemment d'Afghanistan, il semblait que le gouvernement français étendrait sa position anti-guerre à d'autres régions du monde. Mais il a brisé son engagement de paix en envahissant illégalement le territoire malien avec son armée".

En fin de matinée, la Belgique a annoncé un soutien logistique à la France.
.
Lu 926 fois



1.Posté par le taz le 15/01/2013 14:55

même les talibans ont remarqué l'incohérence de notre général en chef. un coup, je plante obama et déclare quitter l'afghanistan, et 6 mois plus tard, je pars faire la guerre en afrique aux motifs complètement inverses des belles paroles pendant la campagne et après l'élection.
et pourquoi se retrouve-t-il si seul maintenant, notre général de pédalo ?
bref, notre capitaine de pédalo s'est découvert une mini-guerre histoire de redorer le blason tellement ridiculisé depuis son élection et ses multiples reniements.
ça va marcher localement, il va reprendre 2 ou 3 points dans les sondages. malheureusement, les 10 points qu'il va encore perdre au fur et à mesure des plans de licenciements, des fermertures d'entreprises et du chaos qui se prépare en france ne suffira pas.
on annonce le régime des retraites déficitaire : un plan msieur le lieutenant de pédalo ?
on annonce pour le régime des assurances chomage une explosion des déficits. une idée pour résoudre le problème ?
y'en a dix pages, comme ça.
que comptez vous faire pour ré-industrialiser le pays, msieur le caporal du pédalo ? allez, juste une toute petite idée. on aimerait savoir.
et bientôt, on annoncera qu'il n'y a plus d'argent pour financer les rafales et l'armée en afrique.
bref, ça veut encore croire que la france est une grande puissance mais comme d'habitude, on oublie que sans pouvoir économique et financier, on est plus grand chose.

2.Posté par noe le 15/01/2013 15:01

On va montrer aus jihadistes que la France est déterminée dans sa lutte contre l'intégrisme sous toutes ses formes ...
Vive notre Président .
J'adhère !

3.Posté par David ASMODEE le 15/01/2013 16:23

Hollande se rêvait en chef de guerre. Il se voyait déjà à la tête d'une coalition internationale avec Obama, Poutine et Merkel sous ses ordres. Il imaginait les dirigeants du G8 le regarder avec des yeux brillants d'admiration en murmurant " ce François, quel héros".

Mais il se retrouve bien seul. Ridicule. Avec le soutien de la presse française qui nous enfume. Sans aucun sondage, il paraîtrait qu'il y a une union sacrée des Français derrière notre Pyrrhus national.

Lot de consolation : les encouragement des "Alliés" et leur soutien logistique.
" Très bien ! Vas-y François ! On pense très fort à toi ! Et....surprise !!!! On t'envoie des boites de conserve"

4.Posté par nrj le 15/01/2013 16:28

Ne peut-on envoyer quelques grands-causeurs-posteurs-péi-tj-négatifs face à un jihadiste bien barbus et enrubané et tenant un kalashnikov avec chargeur ? ils courront culotte dans la main en appelant "papa-momon lé la" à la rescousse ....

5.Posté par le taz le 15/01/2013 16:46

@4
on y était en afganistan, devant les jihadistes bien barbus. pourquoi on abandonne les afghans aux assassins la queue entre les jambes ?
faudrait savoir ?

6.Posté par Sans Blague!!!!! le 15/01/2013 17:56

Voilà un article du Monde fort intéressant sur la prudence des américains:

" 14 janvier 2013
RATAGE – Anti-terrorisme : l’échec cuisant des Etats-Unis au Mali

L'opération militaire française lancée vendredi 11 janvier au Mali est suivie de très près par les Etats-Unis. Sans participer directement, les forces américaines offrent une aide "en termes de renseignement et en termes de soutien, de logistique et de ravitaillement en vol". Une aide qui pourrait s'avérer précieuse, car les Etats-Unis connaissent bien la région. Depuis plusieurs années, comme le rapporte le New York Times, Washington a financé et formé l'armée malienne, considérée jusqu'ici comme la plus à même d'offrir une résistance solide à la menace islamiste. "Le programme anti-terroriste le plus ambitieux jamais mené dans la région", avance le journal, qui s'est soldé par un échec total.

Non seulement les autorités maliennes ont perdu le contrôle du nord de leur territoire au profit des groupes islamistes, mais les unités entraînées par les Américains ont été les premières à faire défection, "passant à l'ennemi avec leurs troupes, leurs armes et les fruits de leur entraînement à un moment crucial", selon un responsable militaire malien cité anonymement.

"Effondrement"

Selon les calculs du NYT, le Pentagone a dépensé "entre 520 et 600 millions de dollars depuis 4 ans", aidant les gouvernements d'une région allant du Maroc au Nigeria. Mais c'est au Mali où les Américains ont concentré le plus de ressources. En vain. D'un côté, le capitaine Amadou Haya Sanogo, qui a bénéficié de l'entraînement américain, renverse le président Amadou Toumani Touré sans que les Etats-Unis aient vu venir le coup.

De l'autre, c'est l'afflux de combattants islamistes dans le nord du pays en provenance de Libye qui accélère les choses. Revenus armés et aguerris après la révolution libyenne, les islamistes s'allient temporairement aux Touaregs du nord pour mettre en déroute l'armée malienne. "Les mêmes unités entraînées par les Américains, vues comme le meilleur espoir pour repousser une telle offensive, se sont révélées l'élément central de leur défaite", souligne l'article, notant que la plupart de ces unités étaient commandées par des Touaregs.

De nombreux responsables interrogés par le NYT regrettent que les Etats-Unis se soient tant reposés sur des éléments touareg alors que ce peuple se bat depuis plusieurs décennies contre la domination du gouvernement de Bamako. "Le quasi-effondrement de l'armée malienne, et notamment des unités entraînées par les Etats-Unis, suivi d'un coup d'Etat mené par un officier entraîné par les Américains, a stupéfié et embarrassé les leaders militaires américains", constate enfin le journal. Mis à mal par cet échec, le Pentagone se tient en retrait de l'opération "Serval".

7.Posté par "CITIEN REUNIONNAIS le 15/01/2013 18:03

BIEN DIT" N.R.J." (POST 4) ;COMME SI ON EST CAPABLE D4ARRÊTER LES CRIMES ,LES DESTRUCTIONS, LES ASSASSINATS ... DES DJIHADISTES AVEUGLéS PAR LA HAINE DE CEUX QUI REFUSENT LA CHARIA ET LA BARBARIE AVEC DE BELLES PAROLES!!!!

8.Posté par David Asmodee le 15/01/2013 18:08

@Post 4.
Bonne idée mais on devrait commencer par envoyer les militants du Parti Socialiste. Ils se feront un grand plaisir d'aller prêcher la bonne parole du Prophète Hollande.

Que fait Belkacem, la ministre des droits des femmes ? J'ai vu les photos des régiments ; il n'y a pas la parité.Trop d'hommes, pas assez de femmes. Il faudrait expédier Taubira, Filipetti et compagnie.

Ce conflit est l'occasion parfaite pour appliquer les grands principes de nos amis bobo-socialistes. Et pourquoi pas la création d'un grand ministère chargé de la lutte contre les contradictions ?

9.Posté par Pluche-Yann Témort le 15/01/2013 19:43

@ 6

Vous n'êtes pas au courant ? Au delà de 8 lignes , personne ne lit , si vous n'êtes pas rémunéré par le
site à la ligne , vous perdez votre temps mon pauvre ami !

10.Posté par David Asmodee le 15/01/2013 20:29

@post 9
Même Hollande n'a pas lu.

11.Posté par J-L Gajac le 15/01/2013 22:16

D'autres media non inféodés au gouvernement vous donneront un peu d'air frais dans cette info confisquée par le gendarme auto-proclamé de l'Afrique :

Extrait et la suite sur le lien ci-dessous :

" La France s’est d’un coup, presque par effraction et sans débat préalable, lourdement engagée dans une guerre qui « durera le temps nécessaire », selon le président de la République. A cette absence de calendrier s’ajoutent d’immenses inconnues sur les principaux paramètres qui conditionnent la conduite d’un conflit.

1- Les objectifs d’abord. Vendredi, le président insistait sur la nécessité de bloquer la soudaine avancée « des terroristes » vers le sud. Il ne s’agissait que d’une intervention ponctuelle visant à geler les positions sur le terrain en attendant les développements des multiples processus diplomatiques en cours. Or le but de guerre a déjà changé! Il s'agit désormais de «rétablir l'intégralité territoriale du Mali», a dit le chef de l'Etat ce mardi, c'est-à-dire de reconquérir un territoire plus grand que la France.
2- La définition de l'ennemi ensuite. «Les ennemis, ce sont les terroristes», dit depuis des mois François Hollande. Mais sauf à entériner des formules à la George Bush qui colla indiféremment l'étiquette de "terroriste" aux membres d'Al Qaïda, comme aux talibans ou aux généraux de Saddam Hussein, la situation du Nord-Mali n'est pas qu'affaire de terrorisme islamiste.
3- Le cadre juridique de cette guerre. Demande du président malien, résolution du conseil de sécurité de l'ONU, soutien du conseil de sécurité, de la Cedeao, de l'Unité africaine... Le cadre juridique est pourtant beaucoup plus fragile que le pouvoir français l'affirme si l'on veut considérer le détail du texte de la résolution onusienne, la déliquescence et les divisions du pouvoir malien (une partie de la junte militaire s'opposait à une intervention française), l'impuissance et les arrières-pensées de la Cedeao.
4- L'appui de pays alliés. Nicolas Sarkozy avait lancé la guerre de Libye en tandem avec le britannique David Cameron, avec le soutien explicite des Etats-Unis suivi d'un transfert de la conduite du conflit à l'OTAN. Rien de tout cela cette fois: les participations britannique et américaine sont a minima, voire inexistantes, les pays d'Europe du Sud (Espagne, Italie) n'ont pas été associés, l'OTAN est ignorée. En attendant les hypothétiques renforts de la Cedeao, la France s'est engagée seule.
5- La sortie de conflit. A quel processus politique ou de négociation la fin de la guerre est-elle conditionnée? En excluant de négocier avec des groupes qualifiés de «terroristes», donc avec toutes les forces qui contrôlent aujourd'hui plus de la moitié du Mali, le chef de l'Etat se condamne à un tête-à-tête exclusif avec l'actuel pouvoir malien, issu d'un putsch, bouleversé à plusieurs reprises ces huit derniers mois et perçu comme parfaitement illégitime par la population. .../...
"


Voir la suite ici :

12.Posté par Lecteur le 16/01/2013 06:21

Post 11 : "le gendarme auto-proclamé de l'Afrique"

Y'a encore des gens qui croient encore à ça quand on voit lentement mais surement la place de la Chine en Afrique...


13.Posté par Carlo le calamar le 16/01/2013 11:01

noe ? pour quelquechose que fait le président ? Ah bon c'est nouveau ça !

14.Posté par Nefer le 16/01/2013 11:32

Non seulement on est tout seul à faire la guéguerre, mais ça va nous coûter encore un bras.
Comment allons-nous faire pour sortir l'argent de notre porte-monnaie pour payer encore plus d'impôts puisque Hollande nous aura pris notre deuxième bras pour faire joujou en Afrique !!!!

15.Posté par polo974 le 16/01/2013 12:50

""" En fin de matinée, la Belgique a annoncé un soutien logistique à la France. """

Ils vont leur envoyer Depardieu...

16.Posté par MdR ! le 16/01/2013 14:06

post 15 polo

En plus y'aura pas besoin de lui faire boire LA potion magique , il est tombé dedans depuis longtemps !
HiPs !

17.Posté par Expedit ELFORDY le 17/01/2013 08:45

@ post 15
Belle tirade...de Depardieu à Jean-Marc Ayrault
Cyrano moderne (mais...... c'était juste avant le passeport russe)

Monsieur,
Vous êtes prof et bourge et je suis un titi,
Vous êtes un Nantais et je suis un nanti !
N’êtes-vous pas heureux en tant qu’homme de gauche
Qu’un titi puisse avoir quelque argent dans sa poche ?
De plus je l’ai gagné en toute honnêteté
Sans voler, sans frauder ni même spéculer
J’ai reçu de par Dieu le talent de séduire
Et suis dès lors vendeur d’émotion et de rire,
Ce dont vous ne pouvez qu’assez peu vous vanter
Car lorsque je vous vois paraître à la télé
Jean ai Marc d’un Ayrault fatigué et sinistre
Dont on m’a assuré qu’il est 1er Ministre !
J’aime l’amour, la vie et le jus de la treille
Mon casier n’est en plus chargé que de bouteilles….
J’ai donc sans coup férir du jour au lendemain
Fait ma niche fiscale en mon nid de Néchain
J’aime mieux exporter les kilos que je pèse
Que de risquer en France une mauvaise Grèce !
Votre sécurité qu’on appelle sociale
Ne soigne pas encore les hernies fiscales,
Je vais donc me soigner, disons à moindre frais,
En buvant du pot belge au lieu d’impôts français
Je reviendrai en France un beau jour ; quand le fisc
Ne me dira plus, simplement : je confisque
Mais qu’il respectera le travail que j’ai fait
Pour concourir un peu au bonheur des Français.
Pour n’être point taxé… d’être un inter – « minable »
J’arrête ici les frais, car ils sont impayables !
G. Depardieu