MENU ZINFOS
Economie

Malgré quelques produits en hausse, les prix sont plutôt stables à La Réunion


Par A.D - Publié le Lundi 27 Avril 2020 à 16:21 | Lu 1647 fois

La préfecture publie ce lundi son bilan de suivi des prix à La Réunion au 23 avril. Des prix qui "restent globalement maîtrisés" indique la préfecture. 
 
 Différents dispositifs de contrôle ont été mis en place par le préfet de La Réunion pour suivre l’évolution des prix à la consommation ainsi que les engagements pris par les différents acteurs depuis le début de la crise COVID. 
 
Des contrôles effectués conjointement par le pôle concurrence de la direction des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (DIECCTE) et la direction de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt (DAAF), ces contrôles - se focalisent à la fois sur les prix :
 
·         du bouclier qualité-prix (BQP) ;
·         d’une liste complémentaire de 52 produits de 1ère nécessité commercialisés dans 85 points de vente sur le territoire ;
·         des principaux fruits et légumes frais locaux.
 
Par ailleurs, ces contrôles permettent de vérifier le respect des engagements des professionnels de la grande distribution en matière de blocage des prix sur les produits de grande consommation. Les prix pratiqués sont ainsi comparés avant et après le début de l'épidémie sur ces différentes listes de produits.

Stabilité des prix sur le BQP
 
Concernant le BQP, dont le prix maximum a été fixé en 2019 par la Préfecture à 253 euros pour une liste de 109 produits, le prix moyen effectivement constaté dans les 55 grandes surfaces par les services de l'Etat est demeuré stable. Il est en effet passé de 245,24 euros en 2019 à 244,25 euros en 2020.
 
Prix en baisse sur le panier complémentaire de 52 produits de première nécessité.

Concernant le panier complémentaire de 52 produits de première nécessité, une légère baisse des prix a pu être constatée depuis fin février 2020 à La Réunion (voir le tableau 1 pour le détail des prix de ces 52 produits).

Le prix du panier de ces 52 produits est en effet passé de 167,31 euros au 24 février 2020, à 164,52 euros au 6 avril et à 161,19 euros pour la semaine du 13 au 18 avril.
 
Le prix de ce panier a donc baissé de 3,5% depuis le début de la crise.
 
Il convient néanmoins de signaler que trois légumes (oignon, ail et pomme de terre) évoluent fortement à la hausse en raison principalement de la tension qui règne actuellement sur les marchés d'importation de ces produits, ces légumes étant peu ou pas suffisamment produits localement.
 
Des prix au détail cohérents avec les prix du marché de gros de Saint-Pierre
 
Au niveau du marché de gros de Saint-Pierre qui constitue la plateforme d'approvisionnement de nombreux marchands au détail des fruits et légumes, les services de l'Etat ont relevé des prix majoritairement à la baisse ou stables depuis le début de l'épidémie (voir tableau 2 sur les prix aux producteurs sur le marché de gros de Saint-Pierre).Les variations observées s’expliquent essentiellement par la saisonnalité des fruits et légumes.
 
Les relevés de prix effectués sur les marchés et micro-marchés de détail qui se développent actuellement sont cohérents avec ceux du marché de gros (voir le tableau 3 sur les prix au détail relevés sur les micro-marchés).
 
Des ruptures en magasin qui peuvent orienter les consommateurs vers des produits plus chers
 
On observe cependant des facteurs qui peuvent avoir un effet inflationniste sur le prix global du « caddie » du consommateur. Ainsi, un nombre important de ruptures de certains produits en magasin sont observées. Ces ruptures s'expliquent à la fois par les difficultés de ré-approvisionnement des rayons en journée et par des comportements parfois irrationnels de certains consommateurs qui se précipitent sur certains produits par « peur de manquer ».
 
La conséquence de ces ruptures est le transfert de consommation vers des produits similaires (mais vendus sous une autre marque et dans des conditionnements différents) pouvant renchérir le prix effectivement payé par le consommateur et expliquer au moins en partie le sentiment de hausse des prix ressenti par une bonne partie de la population.

Tous ces dispositifs de contrôle vont se poursuivre chaque semaine tout au long de la période de crise.

Malgré quelques produits en hausse, les prix sont plutôt stables à La Réunion





1.Posté par c encore une étude de qui? le 27/04/2020 14:30

dans les légumes c'est pas du tout le cas doublement des prix sur de nombreux légumes

2.Posté par sabrina le 27/04/2020 14:42

ben moin perso entre les repas gratos, les paniers legumes gratos de la mairie et la prime j'ai pu me payé un iphone11. sat i cri c vraiment de la mauvaise fois zot i ve toujours gagne plus

3.Posté par Thierry Taffet le 27/04/2020 16:48

Nana malol dans sau zeu mi pance??

4.Posté par Bleu outre mer le 27/04/2020 16:53

Nous pouvons aussi constater que les légumes importés sont moins cher que les légumes Peï. Carotte à 4€, pdt à 5€, l'ail était à 9€ le Kilo. Quand je regarde la liste les oeufs catégorie 3, si on considère que c'est un nécessité, de manger cela et de cautionner tout ce qui va avec.........

5.Posté par Blacko le 27/04/2020 17:05

Ail 5,73 €/Kg en avril ?
Vous ne sortez pas de chez vous ou vous ne vérifiez pas les prix sur votre ticket.

6.Posté par La vérité si je mens ! le 27/04/2020 17:12

Mon C . L !
Les prix ont augmenté et on entend plus la princesse éricka , sur le panier de la ménagère

7.Posté par René Noir le 27/04/2020 17:51

Sont-ils seulement sortis de leurs planques ces fonctionnaires ? Entre le prix affiché au marché de gros et celui des étals, il y à au moins + 25% de hausse ! Faut pas se cantonner aux prix du marché de gros, vaudrait mieux aller dans les marchés forains et vous ferez votre calcul ( proportionnalité ) pour avoir les prix réellement payés par les acheteurs !!!

8.Posté par klod le 27/04/2020 18:02

bien évidemment , tout est stable à la run ? UNE EX COLONIE framçaise ( grand merci patron, et autres supplétifs) où la vie n'est chère que pour certains ( publique et conventions collectives ++ en privée…………….) , avec la bénédiction de tous ……………. c'est normal ca ???????????????????????


du nouveau après le covid , dites "crise mondiale" ????????????????????????? :


- au niveau internationale ou nationale : meilleur prise en compte du "mieux disant sociale et climatique" ???????????
- la vie chère POUR TOUS dans les ex colonies framçaise dite DROM ??????????????


allez , assez zoué l"hyôcrite …………. : après le covid , on continue comme avant ……………..


bon , ben , jusqu'à la prochaine "crise mondiale" , on continue comme avant ……….. "the show must go on", HIN ? ………… à la revoyure …………….

rien de nouveau après le covid ????????????????????????????????????


une crise pour rien ?????????????? pas de remise en cause du "système" ????????????????????????? les morts du Covid (blessed!!) ne verront que "plus de fric pour la santé" , et c'est déjà bien , "restons positif" comme disent certains , ben voyons ……………………………….. ………… mais rien de plus en fait

………… ILS méritent mieux que juste "plus de fric pour la santé" ……………………. mais on attend ……….. et on espère pas grand chose .


les "morts" du covid ( blessed , one again) méritent mieux que, simplement : "plus de fric pour la santé "…………………………….mais je n'y crois que peu .

rest zot caze , bravo au 1ères lignes , blessed , merci à eux , sinon , rien de mieux , ma sœur Anne, à l'horizon , où "suis je aveugle" ?

9.Posté par lFO YAKA le 27/04/2020 18:14

Poste 2- Sabrina : C'est à cause de gens comme vous que la Réunion est en décadence et vit aux crochets des contribuables. J'ai travaillé 45 ans et suis encore obligé de payer des impots pour ceux qui se les tournent toute l'année. " Tant va la cruche à l'eau qu'un jour elle se casse" dit le proverbe. C'est ce qui nous attend avec un raisonnement tel que le votre. Quand on est un parasite de la société on se cache et on ne s'en vante pas. Bon courage à vous si par hasard vous cherchez un job. Mais ça m'étonnerait .

10.Posté par Domino le 27/04/2020 18:36

Quand on ne fait pas de course on n'en parle pas. Les prix ont augmenté et même triplé ex légumes. Il faut livrer a la préfecture un chariot a prix moyen....

11.Posté par charlotte le 27/04/2020 18:36

On en parle du prix des bredes qui est a 3€ c'est une blague j'espère? Et le riz? Le prix est beaucoup trop pour du riz, 19 les 10kg j'ai acheté, l'ail introuvable a part du surgelé. Et 6€ le kg de saucisses? Avant c'était a 2€99. Quant aux tomates j'en parle même pas. C'est de l'abus bordel. Pathétique.

12.Posté par MovéLang le 27/04/2020 19:05

Œufs les 30 pour 5 € aujourd'hui pour 5 € on en a plus que 15
Les pâtes marque magasin 1 € le kilo, aujoud'hui 1,7 € le kilo.
Toujours pas de savon de Marseille ni de brosse à dent Colgate ''dure'' ni de viande de porc ce dimanche matin, ni de cassoulet pas cher.
Pas de levure boulangère non plus. Et pour beaucoup, les articles de marque et chères, les rayons débordent.
Thym, oignon vert, etc plus chers de même que tomates, et beaucoup de produits bas de gamme, ( pas cher non dispose ), et pour beaucoup de produits les prix ont baissés suite à l'intervention du préfet.
Je ne suis pas au RSA, je suis juste un petit indépendant, je n'ai ni aide, ni subvention, encore moins de 4X4, je ne mange que ce que mon travail me permet.

13.Posté par gros zozo le 27/04/2020 19:12

un ti morceau citrouille dans une grde surface 18e la le prix lé en baisse????

14.Posté par DIDIER NAZE le 27/04/2020 19:34

😊....Euh pour ceux ont pondu ce compte rendu....que dis je ??.....EH BIN OUI, LES PRIX SONT STABLES ....😕😦....ILS NE FONT PAS DE COURSES....PUISQU ILS SONT NOURRIS ET BLANCHIS AU FRAIS DE L ÉTAT. ...C EST À A NOS FRAIS...😕😠.....ET ILS SONT GRASSEMENT PAYÉ. ..POUR SE FOUTRE DE NOTRE GUEULE !!!😤😠😱.

15.Posté par La reunion le 27/04/2020 19:40

Post 9 Sabrina c du second degré et où la plongée!!! Arrête critique do monde la réunion. En France le tourisme sociale lé plus grave que ça mi laisse à fouiller un peu .... Après reviens

16.Posté par Jambalac le 27/04/2020 19:45

La préfecture publie ce lundi son bilan de suivi des prix à La Réunion au 23 avril. Des prix qui "restent globalement maîtrisés" indique la préfecture.
....................................


Les prix sont maitrisés à l'image du gouvernement qui maîtrise la crise sanitaire......

Concert de pipeaux-menteurs à tous les niveaux de l'Etat.

17.Posté par menfin le 27/04/2020 20:09

Les marges pratiquées ici, sont pnus élevées qu en metropole. C est et sera toujours le cas, sauf si on impose des marges max a ne pas depasser. Des produits sont vendues plus du double sans que personne bouge. Un exemple qui m a frappé, les bananes vendues 2 euros le kg en gde surface, on trouve les meme des antilles, importées en metropole a 1 euro le kg voir moins.( le gout est le meme, j en mange beaucoup et peut comparer) a pesticide egal...Creoles solidaires, pas toujours. .

18.Posté par Sabrina le 28/04/2020 11:42

Quel second degré? Non lé vrai sat mi dit mi assume moin contrainement aux autres.
Post 9 : c ou le parasite, moin mi vive bien mi profite de la vie et mi voi mes enfants grandir, ou labtravail 45 ans kosa ou la gagne? Ou la vu out marmaille grandir? C qui la dindon de la farce? Pose a ou les bonnes kestions

19.Posté par Jean le 28/04/2020 14:34

Bravo Sabrina pour votre franchise. Je partage votre avis et confirme que les pigeons du systeme c'est eux les petits travailleurs.

20.Posté par Damien le 28/04/2020 16:48

Di a zot don Sabrina ou meme na raison

21.Posté par olivier le 29/04/2020 09:45

C'est sur que les prix n'ont pas augmenté puisque ceux qui ont eu le privilège de rester ouvert l'ont augmenté dès le début de la crise avant le contrôle ils doivent bien rigolé ces aristos ! FOUTAGE DE GUEULE POUR QUI ?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes