MENU ZINFOS
National

Maladie inflammatoire: Tous les enfants touchés à Paris ont été en contact avec le Covid-19


Par Aurélie Hoarau - Publié le Vendredi 1 Mai 2020 à 14:55 | Lu 8996 fois

Maladie inflammatoire: Tous les enfants touchés à Paris ont été en contact avec le Covid-19
La vingtaine d’enfants et adolescents touchés par une maladie inflammatoire grave en Ile-de-France avaient tous été en contact avec le Covid-19, ont indiqué des responsables médicaux.

Pour rappel, l'alerte est partie d’Angleterre le week-end dernier, le service public de santé signalant une augmentation du nombre d’enfants présentant des symptômes s'apparentant à ceux de la maladie de Kawasaki (un syndrome vasculaire dont la cause reste indéterminée). Des cas similaires ont ensuite été mentionnés en France, en Espagne, en Belgique et aux Etats-Unis dans des proportions inhabituelles.Toutefois, le lien de causalité direct avec le Covid-19 ne peut pas être établi, ont précisé les médecins.
 
Ils envisagent toutefois que la survenue de cette maladie inflammatoire soit similaire à l’orage de cytokine décrit chez les adultes, c'est-à-dire un emballement de la réaction immunitaire qui provoque des cas respiratoires graves.

Les enfants touchés ont présenté d’abord plusieurs jours de fièvre élevée et de douleurs abdominales, avec parfois une éruption cutanée, avant de développer une défaillance cardiaque et circulatoire.

Tous ont jusqu'à présent évolué favorablement en trois ou quatre jours de soins en réanimation. À noter que quelques cas ont aussi été répertoriés en province.
 




1.Posté par Matthieu le 01/05/2020 15:42

Oui la maladie se développe insidieusement mais nous ne pourrons la contrer qu'avec les renseignements fournis par Pékin,et dire que nos enfants vont reprendre le chemin de l'école !

2.Posté par Horace le 01/05/2020 16:22

Voici la réponse d'un pédiatre:

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=591367254812381&id=401563697126072

3.Posté par En passant le 01/05/2020 17:28

Voilà qui est tout à fait rassurant avec la rentrée des maternelles qui se ^profile .
Mais que ne ferait pas ce gouvernement et son président pour lutter contre les inégalités scolaires , car c' est naturellement cela qui les fait agir !

4.Posté par Domino le 01/05/2020 19:17

Covid Kawasaki.
Le duo, au départ on disait les personnes âgées, nous connaissons la suite , maintenant les jeunes, n'en parlons plus des masques, des chiffres ? On va où ? Deconfinement, rentrée scolaire !! Stratégie ?

5.Posté par Pierre Balcon le 02/05/2020 08:09

J’imagine que vous aussi, si vous avez de jeunes enfants, ou des petits-enfants, vous avez dû avoir le sang qui se glace en lisant ce message.
Pour ma part, cet article m’a mis en colère.

Non seulement il fait beaucoup de mal aux personnes qui le lise en causant du stress et de l’angoisse.
Mais surtout, la réalité est tout autre.

Tout est parti d'une annonce du National Health Service (le système de santé publique du Royaume-Uni) qui relatait avoir relevé des cas d’enfants ( une douzaine) admis aux soins intensifs présentant un « syndrome inflammatoire[ ».
Peu après cette annonce, on apprenait qu’il y aurait eu également une vingtaine de cas similaires en France , en Italie, en Espagne, en Belgique et en Suisse.

Les médecins découvrent alors chez les malades , à côté des symptômes traditionnels des attaques virales , une inflammation cardiaque, probablement une myocardite, c’est-à-dire une inflammation du tissu musculaire du cœur.

Cette maladie toucherait essentiellement des enfants âgés entre 8 et 15 ans. Elle ressemblerait à la maladie de Kawasaki, sauf que celle-ci touche principalement des enfants plus jeunes (moins de 5 ans).

Les médias se sont empressés de mettre en avant un lien possible avec le coronavirus.

Mais en réalité, personne n’en sait rien pour le moment.

Parmi les enfants touchés par ces inflammations, plusieurs ont certes été testés positifs au Covid-19, mais pas tous.
Ainsi à l’hôpital Necker, seul un tiers des enfants hospitalisés pour ces symptômes ressemblant à la maladie de Kawasaki seraient porteurs du Sras 2 ( Covid ) .

On relève donc des cas d’enfants présentant ces symptômes de Kawasaki et pourtant testés négativement Covid-19.

En tout état de cause on n'est pas du tout certain de l’origine de cette maladie, et on sait que les cas sont extrêmement rares. Au Royaume-Uni, il y aurait eu une douzaine de cas en avril sur une population de 70 millions d'habitants.

Indépendamment de cette maladie particulière , toutes les études études confirment que les enfants seraient non seulement très peu touchés par le coronavirus, mais aussi qu’ils le transmettraient peu.

Donc aucune inquiétude pour la rentrée.

6.Posté par 7AC le 02/05/2020 08:12

Tout est bon pour effrayer les gens encore plus que la réalité vraie.
Et avec cette pléthore de moyens d'information, ça part dans tous les sens.
Trop de communication, tue la communication.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes