MENU ZINFOS
Société

Makote puissance 1000 : Une centaine de batteries retrouvées dans un champ de cannes à Ste-Marie


Les makotes n'ont décidément plus aucun respect, aussi bien pour l'environnement que pour leurs semblables... Un agriculteur des hauts de Sainte-Marie a découvert ce vendredi près d'une centaine de batteries de voiture éparpillées dans le champ de canne qu'il exploite à Martin-Flacourt.

Par SI - Publié le Samedi 26 Juin 2021 à 13:41

Réveil brutal pour Johan Barbe ce vendredi...
Réveil brutal pour Johan Barbe ce vendredi...
Victime de cet acte de malveillance, Johan Barbe, 33 ans, est encore sonné par cette mésaventure. "Ce n'est pas la première fois que cela arrive", déplore le jeune homme. Selon l'agriculteur, les batteries ont été déversées dans la nuit de jeudi à vendredi. "Je pense que c'est quelqu'un qui connait les environs, sachant que c'est un endroit particulièrement reculé où il n'y a pas de lumière et peu de passage", explique Johan. Un acte qui tombe au plus mal pour ce dernier, "à quelques semaines de la campagne sucrière".

Au vu de l'ampleur de l'infraction et qui a nécessité l'envoi de la gendarmerie de Sainte-Marie ainsi que quelques éléments de la réserve opérationnelle de Saint-Benoit, la brigade intercommunale de la Cinor va déployer à sa charge un camion en début de semaine prochaine.

Les gendarmes attendent le rapport d'infraction de la brigade environnementale de la Cinor et vont ensuite convoquer le propriétaire du champ de canne avant de mener leur enquête.


Les agents de la brigade verte de la Cinor en pleine recherche d'indices sur le dépôt.
Les agents de la brigade verte de la Cinor en pleine recherche d'indices sur le dépôt.


Les batteries ont été jetées de part et d'autre de l'exploitation, rendant la circulation impossible par endroit.
Les batteries ont été jetées de part et d'autre de l'exploitation, rendant la circulation impossible par endroit.




"Le dépôt de plainte n'est pas nécessaire car l'infraction est bien constatée par la gendarmerie", explique Farhanaz Dindar, cheffe de la brigade verte de la Cinor
"Le dépôt de plainte n'est pas nécessaire car l'infraction est bien constatée par la gendarmerie", explique Farhanaz Dindar, cheffe de la brigade verte de la Cinor

Après un débrief, un rapport d'information interne va être rédigé, détaillant tout ce qui s'est passé "depuis la publication sur les réseaux sociaux jusqu'à la prise de contact avec l'entreprise ou le particulier et surtout quel type de PV qui sera dressé". "
Après un débrief, un rapport d'information interne va être rédigé, détaillant tout ce qui s'est passé "depuis la publication sur les réseaux sociaux jusqu'à la prise de contact avec l'entreprise ou le particulier et surtout quel type de PV qui sera dressé". "

"Sur ce rapport d'information, nous précisons également la bonne ou mauvaise foi de la personne et si elle a résorbé ou pas le dépôt ou pas. Ce rapport servira en cas de contestation du PV"
"Sur ce rapport d'information, nous précisons également la bonne ou mauvaise foi de la personne et si elle a résorbé ou pas le dépôt ou pas. Ce rapport servira en cas de contestation du PV"
Contactez la brigade de police intercommunale de l'environnement de la Cinor si vous constatez des dépôts sauvages:

brigade.environnement@cinor.re
ou au 0 800 315 316




1.Posté par AléDi Partou le 26/06/2021 14:05

Si personne ne veut les récupérer pour les stocker et que les importateurs ne savent pas où les mettre, ils font comment ?
C'est à l'État de trouver LA solution.

2.Posté par Un haut fonctionnaire le 26/06/2021 14:52

Nou la fé le sucre bio !

3.Posté par kikadisa le 26/06/2021 15:21

mi oubli dir : la dam' la brigad vèr , li resamb bien son moman Nassimah non ??..

4.Posté par emilien le 26/06/2021 15:28

Sans vouloir prétendre faire de la voyance (je n'y connais rien et n'ai pas ce don-et c'est tant mieux-), il ne peut s'agir que d'un revendeur de batteries ou d'un garagiste malveillant qui ne veut pas débourser un euro pour le traitement de ce type de déchet industriel. Mais vendre et empocher de l'argent oui, alors même que le client paie une taxe éco à l'achat. Malhonnêteté quand tu t'imprègnes en l'humain...

5.Posté par mac974 le 26/06/2021 14:14

Une solution. Achat d'une batterie neuve contre un veille batterie, obligatoire Sinon plus chere.
Pareil pour les pneus.
Mais dans ce cas, ca doit être un ancien du métier qui a fait ca.

6.Posté par klod le 26/06/2021 16:55

et certains disent "mi aime mon ti péi" ????????????????????

7.Posté par JPB le 26/06/2021 17:15

Ce ne doit pas être difficile de retrouver le coupable car les entreprises qui manipulent autant de batteries ne doivent pas être légion dans le secteur. Une vérification du stock de batteries usagées
devrait suffire à identifier le ou les coupables.

8.Posté par Pascale le 26/06/2021 17:20

Est ce que je peux aussi avoir son numéro de tel? :)

9.Posté par Hugo le 26/06/2021 17:39

Normal tu vas à la décharge ils te prennent qu une seule batterie
Tu herites d un terrain plein de batterie ou de placo tu fais quoi? Aucune solution proposée
Les décharges doivent tout recueillir faut pas limiter à une batterie elles finissent dans la nature sinon c est pas constructif

10.Posté par chikun le 26/06/2021 17:47

Un récupérateur de batteries à côté des bornes pour verres et bouteilles et le tour est joué. C'est trop simple . !!!

11.Posté par Samem le 26/06/2021 19:11

Je pense que toutes ces batteries ont quelque part une indication numérotée qui
devrait permettre de retrouver les vendeurs et les acheteurs. mais il faudrait que
les services s'activent pour trouver les coupables, sinon ça va continuer pendant
des décennies....

12.Posté par Bruce le 26/06/2021 18:04

En taxant les gens qui veulent déposer des batteries ou des gravats, on ne fait qu’encourager ce type de comportement. Un raisonnement à très courte vue malheureusement typique chez nos décideurs. Le malfrat sera peut être puni (j’en doute), se fera légèrement sanctionner (pas de quoi dissuader les autres) mais tant qu’on ne résout pas le problème à la source le résultat sera le même, on continuera à avoir une île degueulasse. Et comment personne ne veut rien changer, rien ne bougera

13.Posté par Dignité le 26/06/2021 20:16

Tant qu'il n'y aura pas de peines de prison et de saisies de véhicules avec des amendes très salées ce phénomène perdurera.

Dès lors que la sanction ne fait pas mal, il n' y a pas de raison pour que les choses s'améliorent.

14.Posté par Alar le 26/06/2021 21:18

J'ai trois vieilles batteries chez moi. Qu'est-ce que je peux en faire?

15.Posté par Réveillez vous le 27/06/2021 00:19

@ Alar

Si elle ont encore de la capacité mais pas asser pour démarrer un véhicule
ca peut servir dans les onduleurs...

16.Posté par DENIS MERLIER le 27/06/2021 06:47

C'est très simple :
Un code barre unique qui précise l'origine du vendeur, le revendeur et l'acheteur.
Résultat: plus de batteries dans la nature car PV de 1500,00 euros.....

17.Posté par PIERRE RICO le 27/06/2021 11:35

C'est simple : tu as un fonctionnaire dans un bureau qui décide que les déchèteries ne prendront plus les batteries, et elles se retrouvent dans la nature. Les batteries ont peu les récupérer... Les fonctionnaires dans les bureaux, j'en doute...

18.Posté par polo974 le 27/06/2021 15:52

Déjà, prélèvement ADN sur toutes les batteries. donc pas attendre que la pluie ne lessive tout.


1.Posté par AléDi Partou le 26/06/2021 14:05
"""
Si personne ne veut les récupérer pour les stocker et que les importateurs ne savent pas où les mettre, ils font comment ?
C'est à l'État de trouver LA solution.
"""
la solution existe, elle est en place, mais il y a des super macottes la moucate.

https://www.ecologie.gouv.fr/piles-et-accumulateurs

14.Posté par Alar le 26/06/2021 21:18
"""
J'ai trois vieilles batteries chez moi. Qu'est-ce que je peux en faire?
"""
tu les déposes chez un marchand de batteries, il est obligé de les reprendre.


16.Posté par DENIS MERLIER le 27/06/2021 06:47
hélas, c'est trop facile à supprimer, et au pire, ils feraient brûler les batteries...

19.Posté par Taloche le 27/06/2021 16:07

Attendons un peu quand les panneaux solaires commenceront à vieillir. Si les autorités ne prévoient pas dès maintenant la cueillette on va bien rigoler.

20.Posté par polo974 le 27/06/2021 19:47

19.Posté par Taloche le 27/06/2021 16:07

C'est pas pire que les bagnoles et comme c'est plat, (facile à ranger) et que ça a de la valeur, le recyclage fonctionnera bien. Même s'il y aura toujours des makotes...

21.Posté par Alar le 28/06/2021 21:11

Réveil.., Mes vieilles batteries sont mortes...
Je vais les déposer chez un vendeur de batteries de la part de polo974 !!!


22.Posté par loki le 29/06/2021 11:47

Comment on peut être aussi irresponsable, aussi con, aussi irrespectueux envers soi-même, envers la nature et envers ce pauvre agriculteur?
Ca me fait rager. Le pire c'est que celui qui a fait ça trouvera toujours à se justifier et se défausser de de la faute sur quelqu'un d'autre. Lui botter le cul ne serait pas suffisant, une amende pas suffisant... Y a pas d'excuse pour ça.

23.Posté par Réveillez vous le 29/06/2021 20:51

@Taloche

"Attendons un peu quand les panneaux solaires commenceront à vieillir."

c est quand mm 25 ans les panneaux solaire...et rare ceux qui mettent des batteries derrières a cause de la rentabilité avec les contrôleurs..;
mais bon la technologie avance

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes