MENU ZINFOS
Faits-divers

Mains aux fesses dans la rue : "La société ne tolère plus ce genre de comportements"


Jean Simon ne pensait peut être pas se retrouver devant le tribunal correctionnel ce jeudi pour avoir mis une main aux fesses. L’homme, alcoolique notoire dans le quartier de la Ravine des Cabris, a été condamné pour agression sexuelle.

Par - Publié le Vendredi 12 Juin 2020 à 10:07 | Lu 3536 fois

L’affaire "est le parfait exemple du harcèlement de rue", a souligné Me Amel Khlifi-Ethève, conseil de la partie civile. "Les victimes portent difficilement plainte parce que ce genre de faits sont souvent banalisés", a t-elle ajouté. Le 29 octobre 2019, Jean Simon, complètement ivre, s’est permis de caresser les fesses d’une adolescente de 13 ans dans la rue, non loin de la mairie annexe de la Ravine des Cabris. 

L’homme a également fait l’objet d’une plainte classée sans suite pour tentative d’agression sexuelle en 2017. Deux mentions pour vol en réunion et violences sur mineur figurent à son casier. 

"La société ne tolère plus ce genre de comportements", lui a rappelé la procureure. Jean Simon a écopé de 8 mois de sursis probatoire sur 24 mois avec exécution provisoire, d’une obligation de soin et de travailler. Son inscription au FIGAIS lui a également été signifié par le tribunal. A la victime et à sa représentante légale, constituées partie civile, il devra verser 800 euros.


Prisca Bigot
En charge de la région sud de l'île, j'ai la main verte, le pied marin et la tête dans les nuages.... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par eric le 12/06/2020 11:04

Votre article est tres mal construit ??

La societe n'a JAMAIS accepte ce genre de manque de respect pour une femme ou un homme

seulement la justice est laxiste et difficile de porter plainte

il faut voir les choses en face et ne pas dire n'importe quoi

2.Posté par Zarin le 12/06/2020 13:48

"Mains aux fesses dans la rue"

Une protection :

Je suggère le vertugadin ou un faux-cul !

Puis-je plaisanter ?

3.Posté par Laraison le 12/06/2020 16:55

Tout celà bien entendu est grave même si ce dépravé est sous effet alcoolique, ce poison décrié par tous mais bien vendu par l'État français...
Mais que penser de ce magistrat de Dijon qui, grand amateur de libertinage, proposait sur le net, sous couvert de fantasmes, et à qui le voulait bien, et sa femme..............et sa fille de.....12 ans !!!!!
On ne comprend plus rien dans cette société de m.... où la violence est à chaque coin de rue, la perversité dans les foyers, l'alcool ingurgité par une population de plus en plus jeune, et on pourrait continuer la liste encore fort longtemps !!!
Devrait on, pour autant accuser tous les magistrats de perversité ? Non, et comme je l'ai toujours dit, les maux de notre société se retrouvent dans tous les corps de métiers, c'est pareil pour les enseignants, les médecins, les journalistes, les patrons, les foyers de défavorisés, ceux des favorisés etc...
Ne soyons pas sectaires et ne jetons pas l'opprobre sur les policiers qui sont sur la sellette depuis quelques jours suite au meurtre aux États-Unis, car cette affaire dont on commence à connaître les dessous... paraîtrait il que les 2 principaux protagonistes se connaissaient et avaient déjà eu, comme on dit ici, des rallé poussé, travaillant tous les 2 comme vigiles dans les discothèques...
Quand à la famille Traoré, il ne faut pas oublier que le délinquant s'est enfui 3 fois poursuivi par des gendarmes....de couleur, qu'il n'a jamais été plaqué au sol et que ce n'était qu'un voyou.
Quand à la soeur de ce même Traoré et qui déclare porter plainte contre Marion Maréchal pour diffamation, la député ayant déclaré avoir affaire à une famille de délinquants, je vous montre le palmarès de cette famille en oubliant pas de vous dire que le père Traoré a 3 épouses avec la complicité du gouvernement français...

https://twitter.com/say_no_mor/status/1269909436711256064?s=20

4.Posté par Jean Le Monstre le 13/06/2020 16:29

Mains aux fesses dans le rue : interdit !
Mais le gouvernement soutient le viol !

(Sputnik aujourd'hui)
Le soutien public du gouvernement à Gérald Darmanin, accusé de viol, est «insupportable», a estimé, dans une interview sur Franceinfo, l’avocate de la partie plaignante. Ces propos interviennent après que Sibeth Ndiaye et Nicole Belloubet ont exprimé leur soutien et leur confiance au ministre de l'Action et des Comptes publics.

5.Posté par Juge sucette le 14/06/2020 00:53

et quand ça genres d histoires se passent dans les " hautes spheres " du " pouvoir "
? c est toleré par la " societé "

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes