MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Madame Nassimah, soyons charitable mais juste


Par Patricia - Publié le Dimanche 4 Octobre 2015 à 15:44 | Lu 1245 fois

Madame Nassimah, soyons charitable mais juste
A Madame Nassimah,

Au lieu de jouer les Robins des bois à vouloir aider une Réunionnaise condamnée, quand même, pour avoir tué un être humain, pourquoi ne pas sauver plutôt cette Réunionnaise "enfant de la Creuse" et SDF en Métropole à retrouver un peu de dignité auprès de sa famille ici à la Réunion?

Quelques soient les raisons de nos actes, commandement de Dieu: tu ne tueras point.

Tout citoyen a droit à la justice mais n'a pas droit de faire justice soit même.

Et si c'était notre fils qui avait été assassiné, aurions-nous souhaité sauver cette femme?

Patricia de Saint-Louis.




1.Posté par Que faire? le 04/10/2015 17:21

Gonflée la meuf demander du fric pour soutenir une meurtrière ??? on aura tout vu ,

2.Posté par Arast le 04/10/2015 18:30

Mme Dinedar aurait pu s'inquiéter des anciens de l'Arast.
Que n'a t-elle appelé à une collecte à ce moment là !

3.Posté par Choupette le 04/10/2015 19:14

Quand on possède une arme (surtout à feu) chez soi, c'est pour un jour ou l'autre s'en servir.

Dont acte.

Si je peux participer à la collecte de fonds pour cette enfant de la Creuse, ce sera sans passer par les mains de ND. Question de confiance ... .

Elle n'a qu'à demander à ce soi-disant président de l'association œuvrant dans ses bureaux et qui a barboté quelques centaines de milliers d'euros pour ses maîtresses (dont le foot).

Bien que ça soit le département qui devrait payer, et sans rechigner, ce petit billet d'avion à cette malheureuse car c'est quand même l'Etat qui a exilé ces enfants.

4.Posté par Sandrine le 04/10/2015 21:33

Mme Dindar est égale à elle même, exploiter un tel cas à des fins purement politique est juste indigne.

5.Posté par Bayoune le 05/10/2015 07:31

Je pense qu'il faut mettre la main dann la poss pou réparé le crime contre l'humanité rénionèz organisés par la coloniale des Debré et consorts, tous ceux qui ont voulu en 1946 que la Réunion disparaisse dans sa zone géographique. Ceux qui ont vendu la Réunion pour un plat de lentilles. On ne peut pas ne pas penser à ces pseudos progressistes, ces notables de la coloniale avec chapeau et haut de forme. Ils doivent être jugé par ces milliers d'enfant déportés qui galèrent dans un pays étranger, après 40 ans. Cette enfant de la Creuse mérite la solidarité de nous tous. Malheureusement pour une de retrouver dans sa misère et que sa soeur fait des pieds et des mains pour la sortir du piège de la DASS et du Bumidom, combien finissent comme des déchets humains dans les bas fonds de la France. Que font les élus. Et la Mme ti string qui préfère tenter de sauver une femme qui aurait tué son mari. La morale et la justice exige que le Conseil Général répare les erreurs de ses prédécesseurs qui ont commis le crime de la déportation au nom du C.E. Nassimah, tu seras bientôt interpellé publiquement pour que ta collectivité assume ses responsabilités.

6.Posté par loic le 05/10/2015 07:40

A vous tous, j' aimerai vous voir à la place de cette femme.

7.Posté par lili le 05/10/2015 07:43

Vous acceptez que les élus accueille des réfugiés, avec quel argent !!!!
et la que ME Dindar soutient cette dame c' est inimaginable pour vous.

8.Posté par denise fontaine le 05/10/2015 08:28

Il ne faut pas faire d'amalgame : la peine de mort est abolie dans toute la société civilisée, point.
Quelle homme, quelle femme, peut se croire au dessus de l'humanité, et appuyer sur le bouton pour tuer un être humain?

Donc, lorsque l'on dit aider cette personne, ce n'est pas lui éviter la peine qu'elle mérite, et qu'elle accomplira, en fonction de son acte, mais ne pas être complice de la mort collective, en toute conscience, par decision d'humains ( d'animaux) à l'égard d'un autre être humain. et ce, à l'échelle de la planéte.

juste une chose : vous êtes vivants, et demain, il peut vous arriver la même chose, à vous, à vos enfants, ou à vos petits enfants.
N'aimeriez vous pas qu'un grand vent se léve, alors, pour vous soutenir?

de toute façon, faire mourir l'autre par décision de justice ne fera pas ressuciter l'être que vous avez perdu.

Par contre, que celle-ci purge sa peine, toute sa peine, sans un jour de grâce, en espérant que cette privation de droits et de liberté lui améne la réflexion nécessaire, et qu'elle n'oublie jamais cette vie qu'elle a oté volontairement et les souffrances provoquées, jusqu'à sa propre mort.

Mais là aussi, cela dépend des circonstances : si on a défendu sa propre vie ou celle de ses enfants, sans volonté de donner la mort...la resilience passera par là.

9.Posté par y.fery le 05/10/2015 08:33

En 1946, lé pas Debré la demande la départementalisation. Mette pas tout' su son dos.
Ou lé pas crédible Bayoune. Depuis quand la Réunion l'a été vendu pou un plat de lentilles? La Réunion la toujours été française. Fait comme vi veut , crie à toué, batte ton cul à terre, ou changera pas l'histoire. Concernant la coupure géographique de la Réunion par rapport son environnement, moin lé d'accord ec ou. Pou z'histoire la Creuse, mi rentre pas d'dans, la dit tellement d'choses, le pour, le contre... que mi préfère abstenir de commenter.

10.Posté par GIRONDIN le 05/10/2015 10:19

Mme Dinedar fait peut être un transfert! Elle se dit peut être que l'américaine a eu le courage de..........

11.Posté par kld le 05/10/2015 11:28

bravo post 8, merci.

12.Posté par @ Patricia le 05/10/2015 15:24

Et si cette femme aux Etats-Unis avait été votre fille?
Je suis contre la peine de mort ! Qu'elle soit juger c'est normal, cela ne veut en aucun cas dire que j'approuve l'acte de cette femme.
Un fait important : il est su que 40% des détenus aux Etats-Unis sont innocents.
Nous devons restés fidèles envers chacun des Réunionnais, même si ceux là sont à l'autre bout de la terre.
Je remercie Madame Dindar pour son intervention. Si demain c'est votre enfant qui est à l'étranger et qui est dans le besoin vous serriez heureuse, Patricia, que quelqu'un se bouge les fesses pour lui.

13.Posté par Bayoune le 05/10/2015 18:10

Y Fery, oulé tro intelizan pou konprann " Depuis quand la Réunion l'a été vendu pou un plat de lentilles? " en suivant les résolutions de la SDN, la Réunion serait réunionnaise zordi, si il n'y pas eu ce complot de 1946 avec cette loi scélérate des Vergès et consorts - qui entendait décoloniser la Réunion en la départementalisant, c'est à dire l'intégrer dans la France hexagonale, au mépris de la géographie et de l'histoire. Quand je parle du plat de lentille, je voulais dire pour un mandat de notable dans la colonie. Napwin bonpé réniyoné èk dé zansète golwa,petète oulé tousèl - bate ou Q à terre ou poura pa di lo kontrère nonplu

14.Posté par y.fery le 05/10/2015 19:56

Bayoune, le territoire de la Réunion, comme les autres départements d'outre-mer ainsi que la Nouvelle Calédonie ont eu un changement de statut signalé à l'ONU. "1947 date de changement de statut après laquelle des renseignements les concernant ont cessé d'être soumis à l'ONU par leurs anciennes puissances administrantes"
source ONU et décolonisation.
Concernant mes ancêtres, moin nena dans mes ascendants 5 ou 6 malgaches et deux trois Indo portugaises (juste au début du peuplement) mais aussi un tacon Français de Bretagne, du Var, de la région parisienne etc et même un écossais. Pas besoin dit plus là-dessus, C'est le cas un bon peu Réunionnais, moin l'est pas un l'exception.
Ou veut ou veut pas, c'est notre passé. Y efface pas le passé français de la Réunion, comme y efface pas les autres origines.

15.Posté par y.fery le 05/10/2015 19:59

à Bayoune toujours:Au fait , mi remarque que ou parle pu d'Debré et consorts mais de Vergès et consorts. Dont acte comme y dit.

16.Posté par Bayoune le 06/10/2015 17:08

post 15 c'est pas Debré qui enfanta la loi scélérate de 46, c'est bien un complot franco gaullo maçonnique pseudo progressiste, avec un notable pétainiste réunionnais de l'époque présenté comme un grand communiste. Ou wa kisa mi vé dire, son nom i donn amwin anvi de vomir.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes