Courrier des lecteurs

Madame Nabénésa, occupez-vous de Saint-Leu SVP !

Jeudi 14 Décembre 2017 - 09:22

La Société Civile de Saint-Leu constate ces dernières heures que Madame Karine Nabénésa, directrice de cabinet du maire de Saint-Leu, se répand dans la presse, sur les plateaux et autres réseaux sociaux pour donner des leçons aux dirigeants réunionnais.

Mais ce que les saint-leusiens demandent à la directrice de Cabinet du maire, c'est de s'occuper d'abord et avant tout de Saint-Leu qui est une commune qui va mal. Et pour l'instant, et c'est le moins que l'on puise dire, c'est que sa gestion de la commune aux côtés des maires qu'ils soient Thierry Robert ou Bruno Domen laisse à désirer.

Rappelons tout d'abord la situation de crise financière que connaît Saint-Leu avec un déficit de 52 millions d'€ que connaît notre ville. A tel point que la collectivité ne parvient à pas payer les entreprises qui travaillent sur les chantiers communaux à l'exemple de celui de la médiathèque du front de mer. D'autres chantiers communaux sont à l'arrêt (poste de la police municipale, école Estella Clain) en raison de manque de fonds de la mairie.

La ville de Saint-Leu connaît de grosses difficultés de trésorerie. Ainsi de nombreux fournisseurs de la mairie, d'entreprises, de commerçants sont payés avec beaucoup de retard et ne veulent ou ne peuvent plus travailler avec la collectivité.

Sur St-Leu, la population constate la vétusté de certaines écoles (La Chaloupe, par exemple), les amateurs de sports ont bien compris également que les clubs sportifs, en particulier de football, sont à l’asphyxie par manque de subventions de la mairie.

Par ailleurs, le personnel communal est en souffrance. Il ne comprend pas la réorganisation des services qui lui est imposée par la municipalité de manière autoritaire, ni le gel des salaires et des promotions de carrières que subissent les agents.

Enfin n'oublions pas le loupé de Madame Nabénéza en matière d'aménagement, il y a peu encore Directrice Générale Ajointe (DGA) de la Ville chargée de l'Aménagement, elle s'est faite retoquer par la justice sur un projet phare du maire d'alors Thierry Robert. Le tribunal administratif de Saint-Denis a annulé le projet de la RHI (Résorption de l'Habitat Insalubre) du Plate car la Ville, c'est à dire Madame Nabénésa, en tant que DGA chargée de l'Aménagement, a mal ficelé son dossier.

Devant ce manque de professionnalisme flagrant sanctionné par la justice administrative de la République, la Société Civile de Saint-Leu doute fortement des qualités de Madame Nabénéza et de son expertise La Réunion.

Par sa gestion de Saint-Leu en totale dissonance avec ses déclarations avec Madame Nabénesa, c'est l’hôpital qui se moque de la charité !
Vincent Défaud, pour la Société Civile de Saint-Leu
Lu 873 fois



1.Posté par 51889 le 14/12/2017 10:29

Y'a comme un Defaud: tortue i voit pas sa queue...

Tiens, re v'la l'Defaud. Le petit oiseau de toutes les couleurs, queue de comète sur l'échiquier politique local, il a fini par trouver une "place bordage" avec les émoluments confortables du côté de la Région après avoir fricoté avec diverses tendances politiques et même essayé de fonder son propre parti...

Revoilà donc notre écolo-opportuniste qui fait la leçon à Mme Nabeneza en lui demandant d'exercer davantage son métier de cadre administratif à la mairie de Saint-Leu plutôt que de s'exprimer en sa qualité de conseillère régionale.

M. Défaud, qui prétend représenter "la société civile de Saint-Leu" (qui donc lui a donné mandat pour s'exprimer en tant que tel?) oublie un petit détail: que Mme Nabeneza rendre des comptes sur l'activité pour laquelle est rémunérée par l'argent du contribuable, soit. Mais pour ce qui est de son mandat de conseillère régionale, elle le tient du suffrage universel...

En revanche, M. Defaud, à chaque fois qu'il s'est frotté au suffrage universel, s'est toujours ramassé une veste.

Au fait, et si la "Société civile réunionnaise" demandait à M. Defaud des comptes sur son job bien rémunéré à la Région où il semble faire partie de la cohorte des "chargés de mission-chargeur d'leau", un peu comme un certain Y.M, ex-DGS dans une commune du Sud, passé avec armes et bagages à la Région, lequel Y.M fut trés actif dans la campagne de Nathalie Bassire aux municipales de 2014, aux départementales de 2015 et des législatives de 2017, toujours aux côtés de Nathalie Bassire...

Hormis ses petites saillies épistolaires au nom de la "société civile de Saint-Leu", quelle est l'envergure politique de cet individu appointé par la Région?

2.Posté par GIRONDIN le 14/12/2017 10:40

BRAVO MADAME NABENESA !



un employé qui critique une élue ???




31/05/2013 | Par ludovic.grondin@zinfos974.com | Lu 4184

Il y a tout juste un an, le 31 mai 2012, Vincent Defaud, tête de liste Europe Ecologie les Verts aux Régionales de 2010, s'asseyait pour la première fois dans le rang des élus de la majorité de l'Etang-Salé. Un mois plus tôt, ce dernier avait étonné tout le monde en ralliant l'équipe de Didier Robert à la Région. Vincent Defaud évoque ce transfert déroutant mais dont la politique réunionnaise foisonne d'exemples.

Zinfos974 : Vincent Defaud, quelle est la fonction que vous occupez aujourd'hui à la Région ?
Vincent Defaud : Je suis chargé de communication sur la question du suivi écologique et des grands chantiers.



3.Posté par pipoteur le 14/12/2017 11:03

Défaud au patronyme on ne peut plus adapté, prétend représenter la société civile de Saint Leu!
Non désolé mais vous ne me représentez pas.
Et Mme Nabenesa, qu'on l'apprécie ou pas, joue son rôle d'élue de l'opposition en critiquant les choix de la majorité Régionale. Contrairement à ce que vous affirmez elle fait son job elle!
Elle aurait commis une erreur dans la gestion de la RHI du Plate. Peut-être et alors ...
Vous ne risquez pas de faire d'erreur au poste que vous occupez à la Région puisque vous ne devez pas y faire grand chose trop occupé à pondre des stupidités au nom de la société civile de Saint Leu dont vous n'êtes certainement pas un représentant!

4.Posté par le pcr le 14/12/2017 14:08

(pour donner des leçons aux dirigeants réunionnais. )


il ne faut pas ???? gaspillage d argent didier la paye a ou ????????

une route a la montagne aurait empecher cela et ou estime de pas avoir de leccon ??




(Devant ce manque de professionnalisme flagrant)


celui de didier ou voit ou ???




(le loupé de Madame Nabénéza en matière d'aménagement, i=

okipe a ou le premier loupé ? de ne pas avoir developper une ville des hauts a la mpontagne mais cela aurait deranger les gros blancs


(le personnel communal est en souffrance) ou le psychiatre.?

.( le gel des salaires et des promotions de carrières que subissent les ) a la region ont gel quoi ?. a ou aussi la gagne un poste ? felicitation


(c'est l’hôpital qui se moque de la charité !) ou parle de ou ?

5.Posté par GIRONDIN le 14/12/2017 19:55 (depuis mobile)

Bonne nouvelle pendant ce temps, nos enfants ne l'ont pas en cours !!!!!!!!!!!

💪👌🍾🍹

6.Posté par nene le 15/12/2017 08:34

au 5 premiers posts
c'est un prété pour un rendu
autant vous critiquez la region à tort et à raison pour des raisons politiciennes defaud fait de meme sur st leu

7.Posté par GIRONDIN le 15/12/2017 10:35 (depuis mobile)

6 nene
Contrairement à vous et a cet employé je ne suis pas payé.

8.Posté par nene le 15/12/2017 10:43

@girondin
pour votre information ,je ne suis pas payé je ne touche que ma retraite c'est pour ça que j'ai le temps de lire vos posts

9.Posté par GIRONDIN le 15/12/2017 11:18

8.Posté par nene
C'est noté.
Merci pour votre réponse.

Ps pensez-vous que ce Mr devrait préciser qu'il est employé par la région ?


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 10:37 Jusqu’où l’hybris ?