MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Madame La Ministre, les Réunionnaises et Réunionnais vous demandent de protéger leur Santé et leur Modèle vertueux


Par Christelle LALLEMAND & Laurent BRIDIER co-délégués départementaux Génération Écologie Réunion - Publié le Lundi 18 Mars 2019 à 09:22 | Lu 628 fois

Madame La Ministre des Outre-Mer,

Lors de vos vœux en Janvier 2019, vous avez déclaré avoir 5 objectifs pour l’Outre-Mer : « zéro Dechet, zéro Carbone, zéro Intrant chimique, zéro Exclusion, zéro vulnérabilité ».

Les Réunionnais-es responsables et conscients de l’urgence écologique souhaitent attirer votre attention sur trois points essentiels : l’incinérateur de déchets-CSR (appelé Unité de Valorisation Energétique ou UVE), l’autonomie énergétique durable et la pollution de notre environnement et de notre alimentation par les pesticides.

Brûler nos déchets c’est brûler nos ressources et nos chances de créer des emplois dans une Économie Circulaire

Concernant l’incinérateur de déchets-CSR, il faut d’abord rappeler que nous ne sommes pas opposés au développement d’une filière de traitement durable des déchets ultimes mais à deux conditions : qu’il  ne soit pas produit à partir de déchets qui seraient encore recyclables (non garanti par le Tri Mécano- Biologique ou TMB) et que sa transformation en énergie/électricité ne produise pas de déchets toxiques et/ou dangereux (cas des chaudières de combustion CSR). En résumé, que cette installation de traitement soit conforme aux 5 objectifs annoncés dont le 0Déchet et le 0Carbone.

Or il apparaît que la combustion de déchets-CSR dans un incinérateur, même à vocation énergétique, loin d’être le nouvel Eldorado du Traitement des déchets, est en réalité un retour en arrière aux conséquences désastreuses sur le plan sanitaire (émissions de dioxines, métaux lourds, furanes...), environnemental (4000 t de résidus d’épuration de fumées ou REFIOM, 30 000 t de Mâchefers) et économique (30 emplois pour un investissement de 404 Millions d’euros!). Non seulement La Réunion risque de devenir la poubelle de l’Océan Indien lorsqu’il faudra compenser le manque à gagner de l’industriel exploitant l’incinérateur dû à une réduction des déchets produits mais c’est aussi un très mauvais signal envoyé à la population : « plus la peine de trier les plastiques/papiers cartons/bois : on brûle tout ! », réduisant à néant les efforts de changement des comportements.

A cela s’ajoutent d’ inquiétantes incertitudes techniques et financières. Incertitudes sur le tri réalisé en amont de l’incinérateur (TMB peu performant), sur la qualité du CSR (on parle de boues de STEP qui pourraient être également brûlées), sur la gestion des REFIOM (export coûteux ou construction d’une installation classée de stockage de résidus dangereux très peu adaptée aux conditions géologiques de La Réunion ? Même Le Président d’ILEVA a affirmé par voie de presse qu’il n’a, à ce jour, aucune réponse !).

Incertitudes financières car le remboursement de l’emprunt de 190 Millions € sur 30 ans soit plus de 530 000 € par mois est basé sur une recette prévisionnelle annuelle de 14 M€ soumise à l’autorisation de la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE), autorisation toujours en suspens à ce jour. Le Président de la CRE avait d’ailleurs conseillé au Président d’ILEVA de ne pas signer ce marché de construction-exploitation-maintenance (sic) puisque cet incinérateur énergétique n’était pas prévu dans la nouvelle Programmation Pluriannuelle de l’Énergie (PPE) 2019-2028 et que les fonds FEDER qu’espérait ILEVA (37 M€) risquaient fortement d’être remis en cause. En effet, La Région Réunion a depuis Janvier 2018 annoncé sa volonté de mettre en place un scénario de Réduction / Réemploi / Recyclage appelé « Plan 0Déchet », conformément à votre 1er objectif.

En outre, cet Incinérateur CSR bénéficie en Outre-Mer d’exemptions voulues par le Gouvernement puisqu’il est prévu en France Hexagonale soit pour des besoins industriels spécifiques (cimenteries) soit en cogénération Électricité+Chaleur alors qu’à La Réunion il ne servirait uniquement à produire de l’électricité, remettant encore plus en question le modèle économique (3 fois le prix de rachat hexagonal).

Développer les Énergies renouvelables : des emplois à forte valeur ajoutée et une lutte active contre le Réchauffement climatique

En ce qui concerne l’autonomie énergétique, l’objectif ‘100%ENR’ d’Énergies Renouvelables (Solaire, Énergies Marines Renouvelables/Éolien Flottant, Stockage hydraulique...) en 2030 affiché dans le projet PPE Réunion 2019-2028 ne prévoit pas d’énergie produite à partir de déchets qui ne représenterait, de toute façon, qu’une très faible part (3 %) de la consommation annuelle de la population.

Qui plus est, la transition vers un modèle énergétique durable ne s’applique pas totalement sur notre petit territoire insulaire puisque la sortie du Charbon prévue en France Hexagonale bénéficie encore en Outre-Mer d’une exemption ! Pourquoi ? Nous, habitants de cette île verte, demandons à ce que cette interdiction pour 2022 soit effective également en Outre-Mer. Pensez-vous réellement que la santé des habitants et leur efforts en matière de comportement citoyen respectueux de leur environnement ne méritent pas, comme en France Hexagonale, des mesures fortes anticipant, encore plus sur un territoire vulnérable et dépendant comme le nôtre, la fin du fossile (objectif ‘0Carbone’) ?

Le Modèle de l’Agro-écologie : des emplois durables et une alimentation saine

Enfin, l’agriculture biologique connaît chez nous un essor extraordinaire malgré les nombreuses difficultés notamment en terme de débouchés. Pour donner un exemple, un agriculteur BIO qui élève des poules pondeuses ne peut vendre ses œufs BIO dans un magasin s’ils n’ont pas été « calibrés », ce qui nécessite un système de conditionnement que la plupart ne peuvent s’offrir. Seule la vente à domicile, sur le lieu de production, permet de s’affranchir de cette contrainte bloquante.

Or à La Réunion plus de 160 demandes de conversion du conventionnel vers le BIO ont été recensées en 2018, chiffre qui augmente d’année en année. Dans ce contexte, la mesure gouvernementale de report de l’interdiction du glyphosate, classé cancérigène probable par l’OMS, nous paraît en contradiction totale avec les efforts des agriculteurs responsables et la demande de citoyens réunionnais et ultra-marins soucieux d’une alimentation saine.

Comme pour les Déchets et l’Énergie, nous sommes fermement persuadés que La Réunion, classée 2ème Région française en terme de quantité de glyphosate par habitant selon une étude récente – triste record !, a la capacité de proposer un autre modèle durable basé sur le respects des sols, de la terre nourricière, de la diversification des cultures, de l’agro écologie en général et de la permaculture en particulier. Partout, sur notre petit territoire, des initiatives en ce sens voient le jour et des rayons entiers de BIO ‘Péi’ commencent à émerger, suivant ainsi une tendance forte de « consom’acteurs » qui ne s’arrêtera pas. Mais nous pouvons gagner du temps et éviter des pathologies telles la maladie de Parkinson voire des décès prématurés.

L’État n’aurait-il pas tiré les leçons du Chlordécone, lui aussi classé cancérigène probable, et qui a ravagé et ravagera encore pour plusieurs générations voire plusieurs siècles, la terre martiniquaise et la santé de ces habitants ? Génération Écologie Réunion demande la mise en place d’un véritable plan d’actions concrètes pour sortir des pesticides et du glyphosate en particulier. L’heure est venue pour La Réunion de se tourner vers un modèle durable : il
est encore temps pour le Gouvernement de revoir sa copie et de nous accompagner dans cette démarche vertueuse que vous appelez de vos vœux (objectif ‘0Intrant chimique’).

Vous affirmiez, lors de la crise suite au mouvement des Gilets Jaunes, que « La Réunion est le
territoire le plus inégalitaire de France ». N’est-il pas temps de mettre fin aux exceptions qui sous prétexte d’insularité et de marché restreint, conduisent notre territoire à un moins-disant social, économique et environnemental, au détriment de la Santé des Réunionnais-es ?

Madame La Ministre des Outre-Mer, les Réunionnais-es responsables et conscients vous le demandent solennellement : faites passer l’intérêt général avant les Lobbys de l’Incinération, du Pétrole ou des Pesticides. Il en va de la crédibilité même de ce gouvernement et, au-delà, de l’avenir durable de La Réunion, des Réunionnais-es, de leurs emplois, de leur cadre de vie et de leur Santé.




1.Posté par Zarin le 18/03/2019 10:58

écologie + pétrole (dans la région) = ???

2.Posté par polo974 le 18/03/2019 11:37

""" Développer les Énergies renouvelables : des emplois à forte valeur ajoutée """

à 12cts le kWh, la valeur ajoutée n'est pas forte...

(les centrales charbons sont payées plus de 15cts le kWh, trouvez l'erreur...)

le prix de l'énergie va forcement augmenter... il faut donc surtout viser la réduction de la consommation...

3.Posté par GIRONDIN le 18/03/2019 13:00

Laurent BRIDIER travaillez-vous toujours à la région ?

La Région étant membre d'ILEVA, n'avez-vous pas un droit de réserve ?

Vous avez oublié dans votre courrier les tirs de mine et l'hypothétique carrière de bois blanc.


4.Posté par chikun le 18/03/2019 18:13

Les verts se ridiculisent de génération en génération. """" L’heure est venue pour La Réunion de se tourner vers un modèle durable """" : Ne savent-ils pas que rien ne dure et que ce qui parait bien aujourd'hui sera interdit demain ? Halte aux montreurs et profiteurs de la koneri péi.

5.Posté par JORI le 19/03/2019 09:41 (depuis mobile)

Sauf erreur de ma part n''y a t-il jamais eu d''ecolos à des gouvernements ?. Question: qu''y ont-ils fait pour aujourd''hui donner des leçons aux autres ?. Que fait notre v.defaud à son niveau à la mairie de l''Etang Salé??.

6.Posté par Luc-Laurent Salvador le 19/03/2019 11:05

Félicitations aux auteurs de ce billet bien informé et plein de bon sens.
C'est vraiment ce que les Réunionnais ont besoin d'entendre et de comprendre afin de, je l'espère, éviter de se faire mortellement enfumer.
D'ailleurs, le principe de précaution étant dans la Constitution, il me semble que tout projet d'incinérateur devrait être accompagné d'une estimation scientifique de la mortalité induite par les rejets.
Cela ouvrirait les yeux des citoyens.
Pareil d'ailleurs pour le glyphosate et autres poisons industriels.

Ce que je note avec tristesse, c'est que la quasi totalité des commentaires se contentent de chicaner ou de viser les personnes et ne viennent à aucun moment discuter sur le fond comme si celui-ci n'avait aucune importance et que seules comptaient les luttes politiciennes.

Pour ma part j'ai appartenu il y a longtemps au parti des Verts et, à l'époque, l'ennemi était Génération Ecologie. C'était idiot. Je soutiens à présent le combat écologique de quelque bord qu'il soit et donc je salue la pertinence de ce message de Génération Ecologie Réunion.

7.Posté par GIRONDIN le 19/03/2019 11:21

Ben oui, parlons du fond.....


tirs de mine et l'hypothétique carrière de bois blanc?

Il pense quoi 6.Posté par Luc-Laurent Salvador le 19/03/2019 11:05??????

8.Posté par polo974 le 19/03/2019 13:53

3.Posté par GIRONDIN le 18/03/2019 13:00
"""...
La Région étant membre d'ILEVA, n'avez-vous pas un droit de réserve ? ... """

devoir, pas droit ...

9.Posté par JORI le 19/03/2019 14:45 (depuis mobile)

J'aime bien lire les ecolos de la Réunion quand on voit dans quel état est cette dernière. 1 internaute prétend qu'on se contenterait de viser des gens, mais n'est-ce pas l'exemple qui doit primer d'autant plus quand on est élu??.

10.Posté par JORI le 19/03/2019 14:47 (depuis mobile)

Arrêtons d'être dans le: faites ce que je dis mais pas ce que je fais. Un élu qui plus est ecolo doit montrer l'exemple et montrer ce qu'il a fait. Et seulement et seulement après ils pourront donner des leçons aux autres.

11.Posté par JORI le 19/03/2019 14:50 (depuis mobile)

Aujourd'hui toutes les oppositions prétendent qu'ils feraient mieux dans tous les domaines. Certains d'entre elles ont été au pouvoir, qu'ont elles fait ?. Et après on s'étonne de la défiance des électeurs pour les partis!!.

12.Posté par GIRONDIN le 19/03/2019 15:22 (depuis mobile)

8. polo974
Merci pour cette correction.

9. JORI
👍🏻


13.Posté par Luc-Laurent Salvador le 19/03/2019 19:48

@ JORI post 9

Je ne prétends pas, je constate. Et le fait que vous répondiez par une autojustification signifie que vous validez ce constat.

Quant à votre justification, elle est vaine, comme les arguties de politiciens qui attaquent l'homme et pas le fond.

Du fond, visiblement, vous n'avez rien à dire ou à redire. Sinon ça ce serait vu. Il faut en conclure que vous n'avez rien à objecter sur le fond à ce qu'ont écrit les auteurs.

Bref, vous faites beaucoup de bruit pour rien, cad, exactement ce dont le pouvoir a besoin pour continuer à masquer le fond. Autrement dit, vous êtes un collabo de la stratégie d'enfumage permanent des citoyens qui caractérise ce système politique qu'on prétend démocratique et dont les français commencent à comprendre avec les Gilets Jaunes qu'il est l'anti-thèse de la démocratie.

Nous sommes en aristocratie élective, et par votre vaine agitation, vous vous en faites le complice.

Sur ce, bonne soirée ;-)

14.Posté par JORI le 19/03/2019 21:33 (depuis mobile)

13. Ll Salvador. Ma justification concerne les actes, proches du néant, d''une personne. Mais peut-être pouvez-vous me donner des exemples de ce qu''elle aurait fait. Un fond comme vous dites en quelque sorte !!

15.Posté par JORI le 19/03/2019 21:39 (depuis mobile)

13. Ll Salvador. Concernant ce que j''ai à dire ou à redire est dans mes 3 posts précédents même si ceux ci ne vous enchantent pas. Concernant le bruit fait, je pense qu''il y en a plus de fait du côté des anti incinérateur dont vous faites partie?.

16.Posté par JORI le 19/03/2019 21:43 (depuis mobile)

13. Ll Salvador. Vous prétendez que les français commenceraient à comprendre, grâce aux gj, que notre système politique serait l'antithèse de la démocratie. Qui seraient ces français et combien seraient ils selon vous ?.

17.Posté par JORI le 19/03/2019 21:49 (depuis mobile)

13. Ll Salvador. Pour terminer, comment pourrais-je me rendre complice de quoi que ce soit si vous prétendez que mon agitation serait vaine. À contrario j''attends avec impatience le résultat de la vôtre d''agitation, vous l''expert !!.

18.Posté par Brasseur d''''air, cad tueur de Gulf Stream le 20/03/2019 07:49

beaucoup de bruit pour rien, des ecolorigolos brasseur d'air chaud.

J'écris et je m'écoute écrire :'' Nous sommes en aristocratie élective, et par votre vaine agitation, vous vous en faites le complice. ''...
Autrement dit, vous êtes un collabo de la stratégie d'enfumage permanent des '' ''
Magnifique avec sa la Réunion est sauvée..
Et sur le fond comme dirait l'autre :'' 'Naïf revenu de tant de choses auxquelles j'avais cru, je crois à présent que nous avons surtout des croyances, certaines plus solides que d'autres, et toute la tâche est de bien croire, cad, de se tourner puis avancer vers...' '

Et sur le fond, cad, je brasse, je brasse, faut faire de la bière

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes