Océan Indien

Madagascar : nouveaux affrontements violents entre police anti-émeute et étudiants

Mercredi 31 Octobre 2012 - 13:59

Photo d'illustration
Photo d'illustration
La vive tension ne semble pas s’être apaisée à l’université de Tananarive sur la Grande Ile, suite aux récents affrontements violents qui ont opposé, mercredi dernier, police anti-émeute et étudiants en colère.
 
Le non-règlement depuis 5 mois des bourses d’études a de nouveau mis le feu aux poudres ce mardi, avec des échauffourées qui ont vite embrasé le campus de Barikadimy, aux abords du quartier d’Ankatso.
 
Face à face tendu au cœur de Tananarive
 
Le scénario d’un face à face tendu avec jets de galets sur les forces de l’ordre s’est une nouvelle fois répété sur le terrain, avec des étudiants érigeant des barrages et des gendarmes qui se sont empressés de les déloger, à coup de gaz lacrymogène.
 
Bilan de cette bataille de rue de plusieurs heures au cœur de Tananarive, trois blessés, dont un étudiant et deux gendarmes.
 
La police anti-émeute a également procédé à 11 interpellations au cours de cette opération musclée de maintien de l'ordre à Madagascar. Deux commerces partiellement brûlés ont aussi fait les frais de ces violences.

Source: http://www.indian-ocean-times.com/
Lu 1438 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues