MENU ZINFOS
Océan Indien

Madagascar : les partisans des deux camps s’affrontent


Des affrontements ont eu lieu hier entre les partisans de l'ex-président malgache Marc Ravalomanana et ceux d'Andry Rajoelina, l’ex maire d’Antananarivo porté au pouvoir par l’armée. Les Pro Ravalomanana souhaitent un retour de l’ancien président.

Par Karine Maillot - Publié le Jeudi 26 Mars 2009 à 10:14 | Lu 728 fois

Madagascar : les partisans des deux camps s’affrontent
Plusieurs dizaines de milliers de personnes se sont réunies dans un parc de la capitale hier matin pour exprimer leur soutien à l’ex-président de Madagascar Marc Ravalomanana qui séjourne depuis lundi au Swaziland. Ses partisans souhaitent qu'ils reviennent au pays pour y rétablir le fonctionnement des deux chambres qui ont été suspendues par Andry Rajoelina, président de la Haute autorité de transition. Des confrontions entre les partisans des camps ont provoqué plusieurs blessés.

Les pro Ravalomanana ont déclaré vouloir poursuivre leur grève jusqu'à la destitution d’ Andry Rajoelina.
L’ex président Marc Ravalomana a invité ces partisans à poursuivre leur mouvement dans un discours enregistré mardi au Swaziland et déclare vouloir faire tout ce qui est en son pouvoir pour "restaurer la  réconciliation nationale. Nous devons prendre toutes nos chances pour revenir au développement rapide et durable de notre pays".

Le gouvernement de transition a décidé de tenir deux jours d'assises nationales le 2 et 3 avril prochain pour que les deux parties prenantes participent aux choix de la date d'une élection présidentielle.

Depuis que l’armée malgache a transféré les pouvoirs à Andry Rajoelina le 17 mars dernier suite à la démission de Marc Ravalomanana, la Communauté internationale qui comprend l'Union africaine, la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC), ainsi que l'Union  européenne (UE) et les Etats-Unis, condamnent les méthodes du président du gouvernement de transition Andry Rajoelina dit "TGV". Elle considère cette prise de pouvoir comme un coup d’Etat.




1.Posté par darkalliance le 26/03/2009 12:55

Les voilà ! ceux qui ont bénéficié des largesses du Boucher des Hauts Plateaux ... Ils commencent à gouter à l'amertume du riz sec ! Fini les privilèges ... Ca fait quel effet de devenir pauvre ?

2.Posté par Choupette le 26/03/2009 13:00

Ah, super ! Après s'être goinfré des richesses de son pays et mangé la laine sur le dos de son peuple, il se tire au Swaziland pour faire de la résistance.

Allez Papy, arrête ton char. Laisse les honnêtes gens travailler !

Pourquoi les biens de Ravalo ne sont-ils pas gelés ou saisis ?

3.Posté par AdyGasy-SystemD le 28/03/2009 08:47 (depuis mobile)

Face à l'armée légaliste et sans l'intervention (hypothétique?) de la SADC, la nouvelle opposition risque d'être à court d'arguments; date à suivre: 29 mars= commémoration des évènements de 1947!

4.Posté par Alex le 28/03/2009 09:01

QUEL COURAGE
Voilà un brave président qui na semble pas avoir fait ce qu'il fallait pour le bien être de son peuple lorsqu'il était au pouvoir et . . . .dans son pays.
C'est donc du Swaziland qu'il invite ses compatriotes à mener le combat. Allez y mes frères ; luttez et au besoin donnez votre vie pour moi, je peux encore être votre libérateur, mais pour cela je dois à tout prix ne pas mettre ma vie en danger.
Quel monde à la dérive, le docteur de la montagne ne pourrait il pas intervenir pour soigner ces gens!

5.Posté par Réflexion le 28/03/2009 09:34

Après tout ce que Mr Ravalo a commis comme erreurs, les malgaches ne comprennent toujours pas qu'il faut un changement dans leur pays ! Les pauvres deviennent de plus en plus pauvres et la classe moyenne n'existe plus. Le malgache meurt de faim et ils souhaitent le retour de Mr Ravalo qui vend leurs terres aux étrangers, qui a toujours été Dictateur et seul son entourage vit royalement ! Il faudrait qu'ils réfléchissent un peu ces malgaches ou bien çà leur plaît d'être dans la misère depuis que la France a lâché Mada.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes