Océan Indien

Madagascar face à l'invasion de criquets

Lundi 16 Juillet 2012 - 11:31

Madagascar face à l'invasion de criquets
A Madagascar, 200.000 à 250.000 hectares de surfaces agricoles sont menacées par une invasion de criquets, rapporte le site madasurf.com, qui s'appuie sur une étude du centre national acridien (CNA), qui a effectué des prévisions pour la prochaine campagne de lutte contre les criquets, prévue en octobre. 

Actuellement, plus de 100.000 hectares sont infestés. Néanmoins, le directeur de CNA explique que la surface envahie par les criquets est en baisse. "Il est fort possible que les estimations sur les surfaces infestées soient en baisse. Il faut réaliser les traitements au stade d'essaim à temps, avant qu'ils ne pondent des œufs. Actuellement, nous observons une vingtaine d'essaims, contre une quarantaine à la fin du mois de juin", explique René Walson John. 

Bientôt des pesticides à effet durable ? 

Les pesticides prévus pour la prochaine campagne sont déjà disponibles."Il n'y aura pas de risque de rupture de stock durant les trois mois à venir, 22.000 litres sont déjà à notre disposition et il y a dix jours, nous avons reçu 16.000 litres. Une autre quantité de 25.000 litres sera bientôt accessible", a assuré le ministre de l'Agriculture, Roland Ravatomanga.

Le directeur du CNA milite pour sa part pour l'usage de pesticides à effet durable. Une demande a été effectuée dans ce sens. "Tous les pesticides que nous utilisons maintenant ont une efficacité de 48 heures, c'est pourquoi nous allons demander l'autorisation de produits dont la durée de rémanence dépasse une dizaine de jours, pour de meilleurs résultats, ne serait-ce que pour les produits de barrière. L'usage de ce pesticide a été interdit par le ministère pour des raisons environnementales", a indiqué René Walson John. 

Les criquets sont toujours aussi ravageurs pour les cultures de riz et de pois, notamment dans le Sud de Madagascar.
Lu 1426 fois



1.Posté par comique le 20/07/2012 09:19

les pesticides c'est pas forcément la solution :/ Faut déjà trouver la cause avant de foutre des produits partout, mais bon les autorités vont pas chercher midi à quatorze heures pour les malgaches hein.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Décembre 2017 - 19:17 Maurice : Un requin pêché à Grand Gaube