Océan Indien

Madagascar exploite l'or noir !

Lundi 22 Octobre 2012 - 06:52

Photo Lexpressmada.com
Photo Lexpressmada.com
Dans l'Ouest de la Grande Ile, au cœur de la région de Morondava et dans le secteur de Tsimiroro, l'extraction de pétrole commence à porter ses fruits.

Les neuf premiers forages expérimentaux, autour de puits implantés sur 6670 km², viennent de rendre leur verdict. Et les résultats sur place dépassent toutes les espérances, en terme de rendement futur.

150.000 barils dans moins d'une décennie

Une production lancée début septembre, sur une faible unité et à froid, produit un à six barils par jour. Des chiffres encourageants de prospection en pétrole brut, car selon les perspectives envisagées, 10.000 puits à terme d'injection vapeur doivent permettre d'atteindre une production journalière de 150.000 barils, dans moins d'une décennie.

Déjà, en 2013, le forage de Tsimiroro tournant sur 25 puits programmés, passera à la vitesse supérieure, avec 1.000 barils par jour, stockés sur site dans des réservoirs tankers.

Le canal du Mozambique est une prochaine mer du Nord en puissance

La commercialisation à grande échelle, avec des infrastructures de pipelines et autres aménagements portuaires, se dessine à l'horizon de 2019. Le gisement pétrolier de Tsimiroro est exploité par Total, qui détient 60% des parts, contre 40% pour Madagascar Oil.

Pour rappel, selon l’United States Geological Survey (USGS), le canal du Mozambique est une prochaine mer du Nord en puissance, dans des sous-sols providentiels en roche liquide. Selon les premières enquêtes de l’agence américaine, les réserves en or noir, qui s'y accumulent, sont équivalentes à ses illustres aînés.

Plus d'une quinzaine de firmes internationales s'activent déjà sur le terrain à suivre le filon.
Lu 2008 fois



1.Posté par ouf le 22/10/2012 07:08

super, on echappe au tram train photovoltaique qui rallie st pierre à st denis en 2 heures par beau temps et 6 heures par ciel couvert à 50 euros le billet pour les non pistonnés

2.Posté par mazenbron le 22/10/2012 07:38

Bien des guerres en perspective...

3.Posté par lolo le 22/10/2012 08:30

je ne sais pas où est le secteur de Tsimiroro, mais Morondava n'est pas au nord-ouest de Madagascar...

4.Posté par L.F. le 22/10/2012 08:43

Surtout que la France possède aussi quelques îles éparses dans le coin... Ca va chauffer je vous dis!

5.Posté par Tonton le 22/10/2012 11:17

et ils ont l'or aussi !
Bientôt ils nous aideront, en cas de catastrophe humanitaire à la Réunion !

6.Posté par Bertrand le 22/10/2012 15:47

Et nous

Selon certains experts, les gisements découverts l’an dernier au large de la Guyane pourraient renfermer des milliards de barils. Une manne inespérée..

http://www.capital.fr/enquetes/economie/et-si-notre-pays-devenait-le-roi-du-petrole-767911://


7.Posté par Gajik le 23/10/2012 01:27

C'est le gaz qui est en pointe désormais, pas le pétrole. Par exemple, silence total sur les gisements gigantesques de gaz naturel en pleine mer, en face d'Israël. Les milliardaires pollueurs et guerriers ont encore des millions d'hl de sang à faire couler, tout bénéf pour les fabricants d'armes de toutes catégories, des millions de m3 de béton à exploser pour les reconstruire après !


Bemolanga c'est du pétrole bitumineux, une catastrophe pour l'environnement car il faut chauffer le bitume avec des quantités d'eau chaude et une pollution d'enfer. Demandez aux Canadiens . On n'entend plus beaucoup Saraha Georget Rabeharisoa du parti Hasin’i Madagasikara, dit "Verts" de Madagascar sur le sujet, car elle est plutôt positionnée sur les élections à venir et pas sur Bemolanga.

Regardez plutôt ce qui se passe dans l'Athabasca avec le pétrole bitumineux et l'assassinat des Indiens, massacre qui a fondé les Etats Unis et le Canada, pays de blancs mentalement dégénérés qui continuent de faire couler le sang à flot sur toute la Planète au nom du sacro saint droit divin de la razzia : la politique de la canonnière et du chalutier, là où ce genre de blancs passe, l'herbe ne repousse plus jamais :

8.Posté par pompile le 26/10/2012 04:47

i
Total a fait de cette exploitation son plus grand investissement au monde , après celui du Canada .

Lors de la présentation de ce projet ,bien avance en 2010, le directeur a parle de son budget faramineux mais s'est bien garde de donner une estimation de son retour a investissement ..et pour cause ,Total est deja entrain d'extraire des barils ...Cependant pas un mot sur l'environnement détruit, ,une excavation de 40 KMS de diamètre ,le détournement de la rivière pour laver le schiste ,les populations déplacées et enfin l'impact social ...En tout et pour tout sur des milliards d'investissement ,un miliion ou moins sont alloues chichement a la sante et education de la population autochtone!!!! ide meme les invites ont souleve la question des guerres civiles induites par ces forages comme au Nigeria mais le directeur l'a esquive sachant que pour eux ,leur retour a l'investissement est la PRIORITE ..et que les Malgaches n'auront qu'a bien se tenir puisque le contrat a ete signe leur avantage !!! ainsi va le pillage des Pays du sud quand les gouvernements sont ce qu'ils sont ,pris en otage par la corruption et leurs besoins immediats .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >