MENU ZINFOS
Océan Indien

Madagascar : Voleurs et faux gendarmes lynchés à mort


- Publié le Vendredi 30 Octobre 2015 à 08:16 | Lu 2390 fois

Nouveaux cas de justice punitive à Madagascar de la part d'habitants qui ont mis la main en début de semaine sur deux voleurs présumés à Tuléar, dans le Sud de la Grande Ile.

Les deux victimes ont été lynchées à mort après avoir été livrées à la vindicte populaire. 

Vendredi dernier déjà du côté de Betanty Ambilobe dans le Nord de Madagascar, deux faux gendarmes démasqués et qui avaient racketté des habitants, ont été roués de coups et n'ont pas survécu à cette justice locale expéditive.




1.Posté par ienamarre le 30/10/2015 05:35

Les malgaches nous donnent l'exemple...Plus de problème de place dans les prisons...talion est passé par là....

2.Posté par étrange le 30/10/2015 08:29

Pas un jour sans que hélas l'immaturité du peuple malgache soit mise à la Une des médias ! Pauvre pays, l'Eden massacré par ses habitants ! Quel gâchis !

3.Posté par matthieu le 30/10/2015 14:09

Ils ont raison.

4.Posté par MOFO LANY le 30/10/2015 20:38

tant qu'ils se bouffent entre eux, ça va

5.Posté par decheminonsmieux le 30/10/2015 22:36

En effet, bien dit, mathieu, ienamarre
Içi, notamment a st-pierre de La Reunion, ce sont des commerçiaux, qui arnaquent en bande organisée , chacun rejettant la faute sur l’autre, et se faisant ainsi bonne conscience,
A savoir, qu’on ne peut plus utiliser les cartes prepayés d’outremer telecom, EKO CARD/KERTEL, pass Telecom, dans les cabines publique, car en faisant le 3636, 3677, on est rapidemment coupé
Aucune reponse d’outremer telecom, (personnel telephonique a Maurice), hormis du mépris, des insultes, menaces, de commerçiaux lorsqu’on leur confie un N° de telephonne pour etre rappellé, ainsi que demandé, au 0693….200 , ou sur : "m.burgo@outremer-telecom.fr,
Voilà comment certains se font leurs salaire, : en remettant aux buralistes, échoppes, boutique ONLY de st-pierre, les refourguant a des commerçants, des cartes d’outremer telecom revendus aux consommateurs, alors que, contrairement a ce qui est bien ecrit dessus, noir sur blanc, en réalité, elles sont inutilisables en cabine

6.Posté par kikignadi le 30/10/2015 23:30

Post 2: Pour ce qui est de l'Eden massacré par ses habitants, je pense que les réunionnais n'ont de leçon à recevoir de personne. Bref, vous êtes un âne, et êtrâne vous irait mieux qu'étrange, de plus être âne est bien plus étrange qu'être ange!

7.Posté par Alexandre le 31/10/2015 11:30

Merci post 5, info intéressante même si hors sujet.
Mada est vraiment le royaume de l'anarchie, le plus fort a raison

8.Posté par aou le 31/10/2015 14:37

un Etat absent et ses fonctions régaliennes défaillantes ! La population saturée de ces insuffisances répétées qui se fait justice avec ses possibles erreurs!

9.Posté par A mon avis le 31/10/2015 16:14

@ 1 : la loi du talion traduit une certaine forme de justice, fort critiquable certes, alors que le lynchage est une absence totale de justice où se manifestent les plus bas instincts de l'être humain. (ce qui semble convenir à @post 3)

10.Posté par matthieu le 31/10/2015 18:21

En l'absence de justice et d'état ,le peuple malgache se fait justice et il a raison et c'est la seule façon d'ailleurs de rétablir l'ordre,je les approuve à cent pour cent,il est juste et bon qu'il en soit ainsi.
Bravo!

11.Posté par mofo lany le 31/10/2015 19:10

L'Ile rouge a sombré dans le chaos depuis 2010 : les caisses sont vides, le système bancaire est au bord de l'effondrement, la criminalité a atteint des niveaux jamais vus, la corruption et le népotisme fleurissent
" Je suis profondément inquiet pour Madagascar, un pays en plein naufrage où il es dangereux de résider

12.Posté par lara le 31/10/2015 22:10

en effet, post 11, je rajouterais qu'il est aussi dangereux d'y aller en vacances, a moins de faire comme certains vacançiers a la réunion: ils sortent en groupe

concernant le post 5, certes un peut hors sujet, mais réel,, dans le sens qu'en se faisant gruger part des commerçiaux,commerçants-buralistes, on est moins ensuite enclain a avoir de la compassion pour eux, lorsqu'ils manifestent ou se font agressés, dans le sens qu'eux mème gruge des consommateurs. Ce dont je peux le confirmer, car ayant eu a faire a eux, m'envoyant vers le 0693 423 200 , ou sur : "m.burgot@outremer-telecom.fr, peine perdue en effet.

13.Posté par roger le 01/11/2015 16:28

lara a raison, car c'est vrai qu'avec certains buralistes, c'est pas façile de leurs expliquer qu'actuellement, on ne peut plus utiliser ces cartes prépayés ( qu'ils continus a écouler) , car en composant le 3677, requis en cabine publique, la communication est rapidement coupée.
Ainsi, certains vendeurs le prennent mal, lorsqu'on leur en fait courtoisement la remarque.
Je ne vais pas m'etendre sur les propos virulents et les comportement de certains buralistes, mais c'est risqué pour le consommateur, ne faisant juste que leur dire poliment la situation, ce dont ils s'en moquent.
ainsi, ils ne seraient pas amuser a faire ça a Mada, a savoir, vendre des marchandises dont ils savent pertinament maintenant qu'elles sont inutilisables
Donc, c'est peut etre barbare, mais avec la justice populaire malgache, au moins, ça a le merite de dissuader les autre contrevenants qui arnaques les petites gens ayants du mal a joindre les deux bouts
( et après tout, c'est la vie, et il y a pire, comme la vrai raison des conflits guerriers a travers le monde,,, où, géneralement, ça permets de reconstruire ce qui a eté détruit, et faire marcher le commerce de ces commerçiaux

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes