Océan Indien

Madagascar : Une 51ème fête de l'indépendance "amère" pour le Collectif Madagascar

Dimanche 26 Juin 2011 - 18:20

Ce 26 juin, Madagascar célèbre le 51ème anniversaire de son indépendance. Une grande Fête Malgache s'est déroulée à cette occasion hier soir au Barachois, mais elle était "amère" pour le Collectif Madagascar alors que le pays traverse actuellement une "crise politique, économique et sociale sans précédent".


Photo d'archive
Photo d'archive
Pas le coeur à faire la fête pour le Collectif Madagascar, hier soir au Barachois, à l'occasion de la Fête Malgache. Pour cette fête célébrant le 51ème anniversaire de l'indépendance du pays, la diaspora malgache n'est pas "unanime" pour une célébration festive. "Nous sommes très amers pour plusieurs raisons. Le pays travers une crise politique, sociale et économique depuis plus de deux ans et la situation perdure", explique Eric Rabé, trésorier du Collectif Madagascar.

Depuis l'accession au pouvoir d'Andry Rajoelina "après le coup d'Etat de mars 2009", précise Eric Rabé, le pays ne semble pas sortir de la crise. Cette année, les festivités à Madagascar ont été réduites au strict minimum. "Le gouvernement en place n'applique pas les décisions prises par la communauté internationale. l'Union Européenne a préconisé le retour des exilés politiques pour que des élections démocratiques soient organisées, mais rien n'est fait" déplore Eric Rabé.

"La France entretient cette situation de coup d'Etat"

Le 9 juin dernier, le parlement européen a pris une résolution condamnant le régime en place à Madagascar : "L'actuel régime méconnaît les droits constitutionnels, démocratiques et fondamentaux ancrés dans l'accord de Cotonou ainsi que dans les accords internationaux (…) L'instabilité politique persistante qui règne depuis le coup d'État et qui a plongé Madagascar dans une situation précaire tant sur le plan socio-économique et humanitaire que sur le plan des droits de l'homme". Pour l'Union Européenne, le gouvernement de Andry Rajoelina n'est pas reconnu, "le gouvernement de M. Rajoelina n'est reconnu ni par l'Union Européenne ni par les pays membres du groupe international de contact sur Madagascar".

Pour autant la résolution n'a pas changé la donne dans la Grande Ile. Une situation "alarmante" pour Eric Rabé d'autant plus que l'armée a fait savoir qu'elle n'accepterait pas le retour de l'ancien président déchu Marc Ravalomanana (actuellement en exile en Afrique du Sud). "L'armée est censée protéger la démocratie" rappelle-t-il. Mais plus "grave", selon lui, le gouvernement français a récemment aidé financièrement l'armée malgache "à hauteur de 9 milliards d'ariary". "La France continue à payer cette armée et à entretenir cette situation de coup d'Etat. Madagascar est toujours un Etat de non droit", conclut Eric Rabé.

Le Collectif Madagascar n'avait pas le "coeur" à faire la fête hier soir et rappelait encore, à travers une distribution de tract sur le front de mer de Saint-Denis, que près de "20 millions de malgaches vivent quotidiennement dans une grande misère et dans la terreur".
Lu 3485 fois



1.Posté par thonrouge le 26/06/2011 19:48

Toujours de l'intox des affidés du pilleur de Madagascar qu'a été Ravalomanana heureusement expulsé, vomi par la population.
Parler de terreur relève de délires éthyliques bien connus chez certaines personnes faibles d'esprit qui n'ont plus de retenue les jours de célébrations de fêtes.

2.Posté par PRIERE DE CHANGER DE PSEUDO. CE PSEUDO EST DEJA UTILISE le 26/06/2011 19:55

heu cest quoi cet article
CONTRE ANDRY???

la politique et les demarches menées par ANDRY visent à mettre mada à un rang HONORABLE de la communauté

laissons le faire
et que zinfo evite d etre PARTISAN

3.Posté par Gajik le 27/06/2011 00:42

C'est triste de constater que Zinfos n'a rien d'autre à dire sur la fête de l'indépendance Malgache que de citer les délires hystériques d' un prétendu "Collectif" marginal et hyper groupusculaire dirigé par le Dr Andriantavy.

J'étais ce soir à Saint-Pierre sur le front de mer (c'est aujourd'hui la fête nationale malgache et non hier), c'était un délire autrement plus festif avec une quantité d'artistes de très grande qualité. Une foule immense chaude et enthousiaste qui dansait, levait les bras, reprenait les chants de Mikéa, de Rajery, de Firmin .... Une liesse à l'image de ce qui se passait au même moment à Mahamasina. Nous avons échangé par portable les airs de Rajery à Saint-Pierre avec ceux de Rossy à Tananarive. A Antsirabé aussi, partout la fête a été extraordinaire.

N'en déplaise aux constipés attardés au service d'un seul homme d'affaires enfui avec la caisse publique en Afrique du Sud, à Mahamasina Rajoelina a fait la revue militaire en présence de tous les ambassadeurs qui ont été applaudis part la foule pour leur prise de conscience , même tardive, de leurs erreurs de jugement. Même le chef de la médiation de la SADEC Leonardo Simao était là. ce qui a aussi rendu très amer le GTT de France qui a aussitôt réclamé la tête de Simao !

Que ce Collectif grincheux et mensonger se taise enfin et se fasse petit dans son trou et que Zinfos s'ouvre enfin aux réalités vraies de Madagascar dont la misère ne date pas de mars 2009 mais s'est installée progressivement et sans discontinuer depuis 1960 par la seule volonté de présidents corrompus qui ont tous vendu au plus offrant pour leurs clans les biens publics de ce pays, avec la bénédiction des organismes de mise sous tutelle de l'Afrique, le FMI, la Banque Mondiale, l'OMC et de l'Europe technocratique et des USA.

Il est difficilement compréhensible que même Zinfos ne publie exclusivement que des articles de ce Collectif ultra groupusculaire et de "Madagascar Résistance", (qui est la même chose), comme le fait aussi le JIR ouvertement, aveuglément et agressivement pro Ravalomanana, même si les articles de Frédéric Blanc dans le Quotidien ne sont pas davantage objectifs sur ce qui en fait est une authentique révolution orange contre des régimes corrompus qui ont installé la corruption si profondément dans ce pays que même avec la volonté de fer de Rajoelina et de son équipe de l'éradiquer, elle gangrène tout, même les structures elles-mêmes prétendument anti-corruption. C'est un travail énorme à faire avec encore moins de moyens puisque l'Europe et les USA entre autres ont retiré leurs aides car elles n'étaient données exclusivement pour rapporter en retour des bénéfices industriels et commerciaux beaucoup plus importants aux sociétés multinationales étrangères.

Logique, puisque les organismes internationaux fermaient les yeux sur les détournements de fonds publics commis par Ravalomanana, cet homme d'affaires étant coopté par la mafia des autres gouvernants de la SADEC et d'Afrique. L'important étant qu'il soit un adepte de la logique de l'OMC et de l'ultralibéralisme et tienne son pays dans l'incapacité d'exploiter lui-même et de vendre ses minerais et productions agro-alimentaires par exemple.

Vive Madagascar et souhaitons longue vie et réussite aux démocrates qui ont engagé ce pays sur la voie de la recouvrance de sa souveraineté et qui ont eu et ont le courage de s'affirmer contre la logique mercantile des organismes internationaux néo impérialistes.

4.Posté par frederic bastiat le 27/06/2011 03:45

petite faute de français bien pardonnable: ce n est pas la fete de l indépendance mais la fete de la dependance.
en effet lorsque le pays entier est sous la coupe du fmi , de l union européenne ; de la banque mondiale , de l aide jap ou autre etc etc c est le terme fete de la dependance qui doit s appliquer..(.tu te crois indépendante , vois de qui tu dépends )
debarassés depuis 51 ans de l odieux joug colonial français ?? il est temps de se prendre entierement en charge et de se retrousser les manches
apres la deuxieme guerre mondiale la corée ruinée et pillée par des années d occupation militaire japonaise eut a subir d autres destructions avec la guerre entre le nord et le sud L etat de developement du pays était inferieur a celui de madagascar a la meme époque ....
regardez la difference maintenant et cherchez le pourquoi du comment...

5.Posté par inouii le 27/06/2011 07:35

il serait temps que MADA sorte enfin de cette transition qui risque de durer encore longtemps.

6.Posté par rare, mais bon le 27/06/2011 07:40

Qu'ils aillent faire leur politique et contribuer au développement de Mada à Mada,, si le sort de leur pays leut tient tant à coeur. C'est un peu facile de pleurer de loin, après avoir tant tiré profit du passage de Ravelomanana au pouvoir après un coup d'Etat.

7.Posté par soyez realiste le 27/06/2011 08:05 (depuis mobile)

1 rajoelina a modifié la constitution à son avantage, augmenté le budget alloué au président, et repousse sans cesse les elections donc il est aussi pourri que ravalo et sera vomi lui aussi par la population vu que les coups d'etat à sont une habitude

2 mada est comme ca pour grande partie a cause des dirigeants malgaches qui se remplissent les poches le plus vite possible en attendant le prochain coup d'etat, et c'est donc plus facile de dire que c'est toujours la faute des vazah

8.Posté par Bayoune le 27/06/2011 08:09

Ensemble à la Réunion, nous devons refusé que notre pays soit un refuge pour les partisans de Ravalomanana qui a sût piller son pays, allant jusqu'à en vendre une partie aux étrangers. La Réunion ne devra jamais être une terre d'affrontement entre partisans de d'Andry Rajoelina et les autres, s'ils doivent se faire la guerre - qu'ils retournent dans leur pays.
Le Collectif Madagascar lance que"20 millions de malgaches vivent quotidiennement dans une grande misère et dans la terreur"., un peu comme si c'était une nouveauté, sans doute veulent -ils insinuer que sous la présidence de Ravalomanana - il n'y avait pas de misère, il n'y avait pas de terreur. En bons militants politique, au lieu de crier ici, ils devraient trouver le chemin du retour pour mener leur lutte de libération sur place.

9.Posté par fiuman le 27/06/2011 08:16

Indépendance, décadence, assistance, et puis ...........dépendance!

10.Posté par pere Plexe le 27/06/2011 08:41

visiblement Pierrot n'a pas apprecié
!!

11.Posté par Shalimar le 27/06/2011 11:09

On quitte le giron de la France mais on vient fêter son indépendance (avec la complicité du Maire de Saint-Denis qui ferme le Barachois) sur le territoire français ! C'est la meilleure.

Est-ce que le 14 juillet est fêté dans Tananarive ou dans l'enceinte de l' Ambassade de France ?

12.Posté par LeMakiMaské le 28/06/2011 11:48

u[Petit Rappel à l'attention de Shalimar]u (post 11) : les origines malgaches d'une majeure partie des Réunionnais n'est plus à prouver et ne venez pas ICI essayer de délier les liens qui nous unissent ! C'est le contraire qui devrait être la règle, pas l'opposition entre deux (ou plusieurs) communautés : les noirs et les blancs..... et les "zarab" et les "tamouls" et les "chinois", etc. !
Mi di aou : Laisse à nous faire nout cari assam tout a la Rénion é ocup zot qi !

La fête était belle, à Mahamasina comme à Saint-Denis ou à Saint-Pierre et partout à La Réunion, comme pour toute la diaspora Malgache dans le monde entier.
C'est ce sens patriotique et unitaire qu'il nous manque tant pour faire avancer les choses !

u[Pour en revenir au post 3 de GADJIK]u, il me semble qu'il présente toutes les qualités fédératrices et d'ouverture d'esprit dont Madagascar à besoin.

reste à accélérer le processus démocratique, même si cela est difficile dans la situation actuelle et que cela se traduit sur le terrain par une fuite en avant des opérateurs économiques (fraudeurs et illicites) et corrupteurs de l'ensemble de la structure étatique... Au point que certains regrettent une junte militaire basée sur le trotskisme...

Quant aux deux vieux CRABES (et leur clique) ZAFY Albert et RATSIRAKA Didier, NOUS devrions former un collectif pour une condamnation près le Tribunal Pénal International de La Haye !!! POURQUOI la SDAC tient-elle tant à légitimer des Criminels pour leur donner le droit d'influer à nouveau sur la politique de Madagascar ??? Ceci est valable pour le dernier des dictateurs en date RAVALOMANANA Marc....

N'Y A T ' IL PAS DE FORCES VIVES INTÈGRES A MADAGASCAR ?
N'Y A T ' IL PAS DE FORCES RÉVOLUTIONNAIRES SINCÈRES A MADAGASCAR ?

p.s. ici il me semble que ce site est un espace de débats ; peu importe la manière de l'aborder, le résultats est bien là : il y a débat et polémique, et c'est BON pour tout le monde. Ne vous souciez pas trop des audiences de telle ou telle déclaration d'un "collectif" qui n'intéresse que ses membres...

13.Posté par le congo chez tintin le 28/06/2011 12:54

Le bilan de Bayoune sur la grande "réussite" que constitue l'indépendance est absent de son nanalyse....je me demande bien pourquoi !!!!

14.Posté par rk2b le 16/07/2011 13:24

une chose que je n ai jamais compris depuis 20ans de réunion:
Pourquoi célèbre t on l indépendance de Madagascar a la Réunion? pourtant Madagascar a jeté les francais a la demande du president tsiran et l acceptation de la France!
C est comme si les algeriens fetaient leur indépendance en Métropole personne ose y penser.
on sait tous que les facilités relationnelles entre un certaine mairie et cette communauté est systématique, quand on voit le nombre de jeunes malagashines qui usent leurs talons sur les trottoirs faudraient commencer, par laisser les malgaches organiser leur fete nationale, mais pas avec l argent public!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >