Océan Indien

Madagascar: Un nouveau gouvernement d'union nationale nommé

Lundi 28 Mars 2011 - 13:22

23 nouveaux, 20 partants, 9 reconduits et 6 femmes, voici la composition du nouveau gouvernement malgache d'union nationale.


Madagascar: Un nouveau gouvernement d'union nationale nommé

Le nouveau gouvernement d'union nationale est désormais connu. Sous le président auto-proclamé Andry Rajoelina, c'est sans surprise le général Camille Vital qui a été reconduit dans ses fonctions de Premier ministre.

Le poste de ministre des Affaires Etrangères a donné du fil à retordre. Une place stratégique pour convaincre la communauté internationale qui a été attribuée à Yvette Sylla, veuve de l'ancien Premier ministre de Marc Ravalomanana, qui avait rejoint Andry Rajoelina avant de mourir.

Les ministères de l'Economie et de l'Industrie, et celui des Relations avec les institutions font leur entrée dans ce nouveau gouvernement de transition, avec à leur tête respectivement Pierrot Rajaonarivelo, et Yves Aimé Rakotoarisoa.

La communauté internationale devrait rapidement apporter une réaction sur cette nouvelle équipe. Marc Ravalomanana, ancien président de Madagascar, estime que ce gouvernement est toujours aussi illégal, attitude qui "montre qu'ils n'ont pas la volonté de sortir Madagascar de cette crise politique".


1er Ministre : Camille VITAL
Pierrot RAJAONARIVELO, Ministre d’état chargé de l’économie et de l’industrie.
Yves Aimé RAKOTOARISOA Ministre d’état chargé de relation avec les institutions,
Jean André NDREMANJARY, Ministre des sports
Elisa RAZAFITOMBO ALIBENA, Ministre de la culture et du patrimoine
Antoine ZAFERA RABESA, Ministre de l’enseignement supérieur et recherche scientifique
Yvette SYLLA, Ministre des Affaires étrangères
Dieudonné RANAIVOSON, Ministre de la Sécurité intérieure
Christine RAZANAMAHASOA, Ministre de la Justice
Benjamina Ramarcel RAMANANTSOA, Ministre des Transports
Général de Division André Lucien RAKOTOARIMASY, Ministre de la Défense
Général Pascal RAJAONARISON, Ministre de la Santé publique
Henri RASAMOELINA , Ministre Fonction publique, du travail et des lois sociales
Harry Laurent RAHAJASON, Ministre de la Communication
Florent RAKOTOARISOA, Ministre de l’Intérieur
Elysé RATSIRAKA, Ministre de l’énergie
Gilbert NGOLO, Ministre de l’enseignement technique et de la formation professionnelle
Général de Brigade Herilanto RAVELOARISON, Ministre de l’environnement et des eaux et forets
Nadine RAMAROSON, Ministre de la population et affaires sociales
Hery RAJAONARIMAMPIANINA, Ministre des finances et budget 
Bary RAFATROLAZA, Ministre de l’élevage
Julien REBOZA, Minsitre de l’eau
Alain Mananjary RAZAFIMBELO, Ministre des travaux publics et de la météorologie 
Mamy RATOVOMALALA, Ministre des mines et des hydrocarbures
Jean Jacques RABENIRINA, Ministre de l’education nationale
Ny Hasina ANDRIAMANJATO, Ministre des Postes, télécommunication et des nouvelles technologies
Hery RAHARISAINA, Ministre de la pêche et des ressources halieutique
Johasy Eléonore RAHARISOA, Ministre de la jeunesse et des loisirs 
Hajo ANDRIANAINARIVELO, Ministre de la décentralisation et de l’aménagement du territoire
Rinarisoa Irène Eva RAZAFIMANDIMBY, Ministre du commerce
Vyvato RAKOTOVAO, Ministre de l’agriculture
Riana ANDRIAMANDAVY VII, Ministre du tourisme et de l’artisanat
Général RANDRIANAZARY, Secrétaire d’état chargé de la gendarmerie
Lu 3846 fois



1.Posté par DJs are not Rock Stars le 28/03/2011 15:04

Encore un épisode de la sitcom "Quoi de neuf DJ?"...

2.Posté par démocrate le 28/03/2011 15:42

Oté bande na la pas fait rentre zilber au pays comme ministre de la créolité malgache. Ah là na un n'affaire y tourne pas rond dans la tête ce l'autoproclamé. Par contre toute çàq lé là lé d'accord pou siège comme ministre dans un pays y respecte pas la démocratie. Comment tu veux y ça développe queque chose de bon à terre là. Et après band toquets la reunion y dit quoué? cotise pou sauve la misère néna la bas. Hé ben camarade allez plante voëme

3.Posté par Montfort le 28/03/2011 17:01

Il s'agit toujours de putchistes il a beau tenter de vernir un peu il reste un putchiste qui n'a même pas les (C....illes ) disons les tripes de faire le dictateur . Ce qui m'étonne c'est qu'Yvette Sylla se mélange à cette engeance .... Voltaire disait " les femmes sont comme les girouettes, quand elles se rouillent elle se fixent..... A quand une résolution de l'ONU à, la demande de notre Zavatta de la politique roi du monde....!!!?

4.Posté par Adygasy-systemd le 28/03/2011 18:25 (depuis mobile)

Une équipe de vétérans et un candidat déclaré à la présidentielle (Pierrot Rajaonarivelo): le scénario se complique !

5.Posté par Gajik le 28/03/2011 23:56

Un article journalistique vraiment informatif aurait nécessité de donner des précisions sur les appartenances politiques extrêmement diverses des ministres de ce gouvernement et de rappeler au lecteur réunionnais peu au fait de la politique malgache, qu'il s'agit là de l'application stricte de la feuille de route concoctée conjointement par les malgaches et la SADC, plus ou moins imposée mais acceptée par l'immense majorité des 200 partis et composantes de la société civile à l'exception de l'infime minorité de ceux qui sont restés des fidèles (compulsifs et bien appointés en dollars) inconditionnels à une poignée d'ex dirigeants corrompus dont les partis sont en train de voler en éclats, tellement leur opposition à toute réforme de la société malgache est intégriste et pathologique.

Il n'est pas suffisant d'informer le lecteur en omettant la moitié de la réalité, c'est ce qui explique d'ailleurs, avec " l'info-kleenex " le bas niveau politique des français qui sont prêts à voter pour n'importe qui et pour n'importe quoi, après des dizaines d'années de mauvaise qualité des infos tronquées de ce type. Pour qu'une info soit utile, encore faut-il donner des éléments suffisants pour se faire une idée la plus proche de la réalité. En ne donnant qu'une liste de ministres sans aller plus loin dans l'analyse, on sert exactement, inconsciemment je suppose, la cause de Ravalomanana (qui d'ailleurs a droit seul à voir son avis lapidaire reproduit ici)

Quelle tristesse ce gaspillage de formation politique et citoyenne par ceux qui ont (et se sont donnés) les moyens techniques et financiers et l'honneur d'informer la grande masse des gens !

En effet, n'importe quel lecteur qui lit cet "article", d'ailleurs non signé, se dit "encore un gouvernement bidon de plus", "des gens qui cherchent une place et à s'en mettre plein les poches ", "des vétérans" comme dit adygasy-system-ravalo.

Il y a quand même dans ce gouvernement 6 ministres du parti TIM de Ravalomanana (le TIM a explosé en trois dont deux branches sont pour le changement alors que la branche minoritaire dirigée par Mamy Rakotoarivelo, incarcéré car mis en examen pour tentative d'attentat contre Rajoelina est seule restée fidèle à Ravalomanana) qui n'acceptent pas le véto du refus intégriste de leur patron en fuite , il y a aussi quand même Pierrot R et le frère cadet de Didier Ratsiraka, et quantité de ministres des autres partis AREMA et autres. Le parti TGV n'a gardé que quelques ministères mais a réservé les postes clés à des gens intègres pour éviter les tentations, puisque le système de la corruption et du détournement de fonds publics a été installé en SYSTEME NORMAL DE GOUVERNEMENT par tous les anciens régimes. Ce n'est pas Rajoelina, malgré toute sa volonté qui peut, en deux ans dénouer un système corrompu installé à tous les échelons de la société pendant plusieurs décennies par ses prédecesseurs. Monja Roindefo a été balayé, mais il y en a des centaines qui cherchent uniquement leur fortune personnelle. C'est pas parce que çà existe que çà ne peut pas être combattu et vaincu, mais avec du temps et avant tout une volonté politique de fer.

Je vous remercie d'avoir la patience de lire le discours du jeune Président de la HAT prononcé ce jour devant le nouveau gouvernement de Transition qui va mener Madagascar aux élections en Novembre 2011 (probablement couplées législative et présidentielle). Lisez et dites moi si vous avez déjà lu un tel discours dans toute l'Histoire de Madagascar (voir post suivant pour en alléger la lecture)


6.Posté par Gajik le 29/03/2011 00:03

Je vous remercie d'avoir la patience de lire le discours du jeune Président de la HAT prononcé ce jour devant le nouveau gouvernement de Transition qui va mener Madagascar aux élections en Novembre 2011 (probablement couplées législative et présidentielle). Lisez et dites moi si vous avez déjà lu un tel discours dans toute l'Histoire de Madagascar :

"Nous devons mettre en place une stratégie pour la lutte contre la corruption. Ainsi, en tant que premier responsable de vos ministères respectifs, il vous est demandé d’avoir une conduite exemplaire face aux diverses sirènes de la tentation sous toutes ses formes.

Dans cette optique, des mesures devront être appliquées et applicables afin de lever le doute sur tout soupçon de corruption au sein de ce gouvernement. Ainsi, tous les membres de ce gouvernement devront effectuer une déclaration de leur patrimoine meuble et immeuble et, je le souligne ici, les dirigeants et les administrés sont tous égaux aux yeux de la loi. Par ailleurs, dans les dispositions de la Constitution de la IVè République à ce sujet, sont inscrits les droits et les devoirs de chaque citoyen.

Il ne sera plus toléré les mauvaises habitudes pratiquées par les dirigeants qui se sont succédés à la tête de la Nation. Aussi, s’il y a des abus de pouvoir, il ne pourra y avoir aucune excuse. La principale mission du présent gouvernement est la gestion des affaires courantes, selon la feuille de route paraphée le 9 mars 2011. Et, pour respecter le calendrier électoral, il est crucial que chacun de vous unissiez vos forces et vos efforts avec les ministères directement impliqués dans le processus électoral et l’organisation des élections. Il faudrait que, pour cette fois dans le pays, nous participions ( à des élections justes et transparentes. Cela exige déjà qu’aucun dirigeant administratif ne s’implique dans le soutien d’un parti politique ou d’un candidat.

Lors des campagnes électorales, l’utilisation de matériels administratifs ne sera plus tolérée. Vous devrez absolument respecter la neutralité de l’administration. Dès aujourd’hui, il faudra procéder à la dépolitisation de l’administration.

Tout cela requiert une solidarité sans faille de votre part. Vous devez vous donner la main pour le bien-être du peuple malgache.
"

(traduction du Malgache par Jeannot Ramambazafy)

Je sais que j'ai raison de soutenir avec d'autres la révolution orange. L'avenir me donnera raison. Madagascar deviendra un laboratoire d'innovation sociale et économique et pourra expérimenter une nouvelle façon d'aborder le sens de la vie nationale et des solidarités. On pourra, dans quelques années mesurer l'INDICE DE BONHEUR BRUT des Malgaches pendant que les occidentaux en seront encore à bousiller leur santé et leur vie derrière leurs chariots de super-marchés à détester le reste du monde et à haïr leur voisin, pour gaver leurs multinationales criminelles.

Y en a marre du modèle "démocratique" occidental qui ne mène qu'à l'égocentrisme et à l'auto- destruction. Ecoutons les autres Peuples, sur ce qu'ils ont à nous apprendre sur le véritable SAVOIR VIVRE.

7.Posté par Romy le 29/03/2011 00:24

Les vrais patriotes ne s'y trompent pas. Ce gouvernement fantoche,avec un président putschiste est une oeuvre de la françafrique. Les soi-disants membres de la mouvance Ravalomanana et de la mouvance Ratsiraka qui se sont ralliés aux putschistes sont des traitres à la patrie et à leurs mouvances, reconnus comme tels depuis longtemps.
A Madagascar la gestapo malgache (FIS), entrainée par des conseillers français, continue à terroriser la population, arrêter des innoncents et les torturer à mort pour obtenir des aveux sur des actes qu'ils n'ont pas faits, mais qui permettent au gouvernement putschiste de Rajoelina d'arrêter tous ceux qui bougent. La dictature persiste à Madagascar avec la benediction et la complicité de la France françafricaine..

8.Posté par Gajik le 29/03/2011 01:33

Hi Hi Romy perd son sang froid ! oui, effectivement le GTT a toujours prétendu (lettre envoyée aux Euro-députés en 2009 que je peux vous reproduire ici) que la HAT torture, viole, enlève des gens et ils sont même allés jusqu'à dire qu'ils engagent des enfants soldats ! C'est la réthorique habituelle mais éculée des GTT et du Collectif que vous nous re-servez là !

Si le ridicule tue, méfiez vous quand même Romy, car Mamy Rakotoarivelo, votre modèle de "patriote", est fortement soupçonné d'avoir téléphoné par deux fois dont le 25 février 2011 aux nommés Tsimba et Misa, qui ont fourni le convertisseur qui a servi à préparer l'attentat du 3 mars au marais Masay contre le Président Transitoire.

Il est aussi mis en examen pour la disparition de 71 000 $ dans les caisses du Comité Olympique Malgache.

Voilà de quel genre de patriotes Madagascar n'a absolument plus besoin, malgré vos regrets du passé.

Révisez aussi votre "Françafrique", Romy.

La géo-politique est une science exacte et non de l'idéologie qu'on sort selon les besoins de la thèse qu'on veut défendre. Ravalomanana s'accommodait fort bien d'une certaine frange de françafrique.

C'est complexe, la géo-politique, çà bouge ... On ne peut pas se contenter de mots creux. C'est comme la "Communauté Internationale" dont on nous rabat les oreilles du soir au matin.

Il s'agit là de choses trop complexes pour les confier à des idéologues d' occasion engagés dans la défense cynique d'un seul homme qui leur promet monts et merveilles à son hypothétique retour.

Révisez donc et regardez désormais le partage de l'Afrique entre Obama et Sarkozy et voyez comment les lignes ont changé. Le petit père Châtaignier n'est pas vraiment en amour avec la HAT, c'est le moins qu'on puisse dire. La France en tant qu'Etat n'est pas la France en tant que somme de ses entreprises privées ou multinationales.

La Françafrique existe bel et bien mais n'est absolument pas superposable aux entreprises françaises. La mondialisation du capitalisme financier et "opératif" a complètement modifié les alliances occultes et ouvertes entre ses membres.

La géo-politique une science complètement inconnue des francophones qui leur permet de dire n'importe quoi et de convaincre d'autres ignorants sur des bases uniquement idéologiques.

9.Posté par Kambana le 29/03/2011 11:26

Je vois maintenant que plusieurs gens aime R8.
Si la transition a bien fait, elle n'a peur de personne.
Pour vous partager les gars, il faut mettre les deux aux urnes et on verra qui est vraiement le puchiste ou "fuitiste".
Ce n'est pas eux ni vous le vrai patriote si vous choisissez le parti.
C'est ce qui emporte la flamme de 1947 car on est le 29 mars aujourd'hui.
Il y avait de pour et contre le mouvement de 1947 mais dès qu'il a fait jour, tous les malgaches sont derrières eux sauf vous les savez.

10.Posté par Ratefy le 31/03/2011 17:44

Pierrot RAJAONARIVELO, le prochain président de Madagascar

http://feovaovao.wordpress.com/2011/03/27/la-%C2%AB-cohabitation-%C2%BB-pierrot-rajoanarivelo-le-n%C2%B002-du-gouvernement/

11.Posté par NoComment le 24/07/2012 09:57

Nadine Ramaroson (Ministre de la population et affaires sociales ) est décédée le 28 août 2011. Comment peut-elle faire partie de ce gouvernement? Vaste mascarade que tout cela.

http://www.madagate.com/monde-malgache/portrait/2023-nadine-ramaroson-deces-accidentel-a-soanierana-ivongo-ce-dimanche-28-aout-2011.html

12.Posté par NoComment le 24/07/2012 10:05

Autant pour moi. Cet article qui date de plus d'une année m'a induit en erreur.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues