Océan Indien

Madagascar : Un homme abattu en pleine rue

Mercredi 15 Novembre 2017 - 18:16

Photo L'Express de Madagascar
Photo L'Express de Madagascar
Les attaques à main armée sont monnaie courante à Tananarive. Mais celle qui s'est produite lundi matin dans le quartier d'Ambatobe, pourrait bien sortir de l'ordinaire de par la personnalité de la victime.

Il est environ 7h45. L'Audi de Moustapha Radjan est immobilisée dans un embouteillage. Il est seul à bord. Deux hommes à moto remontent la file, s'approchent de sa voiture et le passager tire dans un pneu pour immobiliser le véhicule à l'aide d'un fusil à pompe de 12mm.

Puis, arrivé à hauteur de la portière, il tire trois fois sur le conducteur et la moto disparait dans les embouteillages.

Un peu plus loin, sans doute à cause de la précipitation, le motard percute un bus. Le passager tombe. Le pilote de la moto ne l'attend pas et s'enfuit. Le complice part en courant à pied et disparait dans les ruelles.

Les policiers arrivent peu après sur les lieux de l'attaque et bouclent le quartier. Malgré des recherches minutieuses, ils ne retrouveront pas trace des deux hommes.

La victime, Moustapha Radjan, est très grièvement blessé et son état pourrait entrainer son évacuation sanitaire vers la Réunion.

Moustapha Radjan n'est pas un inconnu à Madagascar. Il a déjà été arrêté en 2012 pour trouble à l'ordre public, attentat à la bombe, tentative d'assassinat, kidnappings et trafics d'or et il avait été condamné en décembre 2013 à 15 ans de prison. Il était en liberté car il avait interjeté appel du jugement.

Ce passé incite beaucoup d'observateurs de la capitale malgache à penser qu'il pourrait bien s'agir d'un règlement de compte lié à la communauté karane, souvent victime des kidnappings.

Un indice pourrait conforter cette hypothèse : les témoins de l'attaque, s'ils n'ont pu voir les visages des tireurs, sont unanimes pour affirmer qu'il s'agissait d'hommes à la peau blanche.

Un détail très étonnant à Tananarive où on peut facilement trouver des hommes prêts à effectuer toutes les basses besognes pour quelques billets.
Pierrot Dupuy
Lu 6086 fois



1.Posté par Ti tangue stressé le 15/11/2017 19:26


La victime, Moustapha Radjan, est très grièvement blessé et son état pourrait entrainer son évacuation sanitaire vers la Réunion.

Voilà la bonne affaire et le pourquoi du déficit du CHU et de l'augmentation de ma mutuelle et du taux d'occupation élevé dès appareils tels que IRM et TOPSCAN

2.Posté par ppc le 15/11/2017 17:43

si ce mec est une crapule je ne vois pas en quoi s en débarrasser est une "basse besogne"

3.Posté par Titi or not Titi le 15/11/2017 20:59

"...trouble à l'ordre public, attentat à la bombe, tentative d'assassinat, kidnappings et trafics d'or ..."
"...entrainer son évacuation sanitaire vers la Réunion. "

Il A Même Son Rapatriement Et Son Hôpital "Todos Includos" 😎😂

J'Imagine Le Ptit Juge: "Comment fait il pour avoir tant d'argent ? " 😄😄
"Comment faites vous pour gagner autant, c’est de la pure curiosité!"
Ref:
http://m.zinfos974.com/Relaxe-generale-pour-la-salle-de-jeu-clandestine-de-Saint-Andre_a121136.html

Dites Pas Ça, Aux Familles Qui Doivent Débourser 20 000€ Pour Rapatrier Un
Membre De La Famille ...🤓

Na Bien 2,3 Zébus Y Ça Voir Alu À Son Chevet ! 😏🤓

ANouLa©®

4.Posté par Hdiii le 15/11/2017 21:12 (depuis mobile)

Ils sont faite justice eux même ce mec n'était pas un ange bien-sûr !!!!?

5.Posté par pipo le 15/11/2017 21:25

"pourrait bien s'agir d'un règlement de compte"
Trop fort!
Dur d'imaginer qu'il s'agi d'une partie de chasse....

6.Posté par yoyo le 15/11/2017 18:36

C’est très intelligent et égoïste comme réflexion. On va aller très loin avec une personne comme toi

7.Posté par lect le 15/11/2017 21:39

@Ti tangue stressé :
Attention à ce que vous dites : la grande majorité de ces indiens établis à Madagascar sont de citoyenneté française. Si c'est à cela que vous voulez faire allusion, Il est donc normal qu'ils soient évacués chez eux en France et donc en l'occurrence à la Réunion. c'est un rapatriement.

8.Posté par L''INSOUMIS le 15/11/2017 21:45

Il a déjà été arrêté en 2012 pour trouble à l'ordre public, attentat à la bombe, tentative d'assassinat, kidnappings et trafics d'or et il avait été condamné en décembre 2013 à 15 ans de prison.



QU' IL CREVE ... :-)

9.Posté par Legayar le 15/11/2017 22:00 (depuis mobile)

Marre de payer pour des EVASAN de voyous !

10.Posté par Réunionnais solidaire le 15/11/2017 22:37 (depuis mobile)

«ti tangue stressé est un gros raciste. Que ton p''tit intérêt ki compte. Peut être le ce kharane est de nationalité française. Et bam bam pauvre bougre, avare.

11.Posté par domi le 16/11/2017 05:50 (depuis mobile)

Ti tangue à parfaitement raison. Et c’est quoi ce double privilège? Français et Malgache ??? Pour vous dire le poids de cette communauté? Regardez à la Réunion ils ont pu construire une mosquée à l’entrée de l’université !!

12.Posté par babar run le 16/11/2017 05:58

POST@5....."la grande majorité de ces indiens établis à Madagascar sont de citoyenneté française".....ET ILS PAYENT DES IMPÔTS EN FRANCE.....??????

13.Posté par Un mafieux soigné aux ptits oignons après avoir pris des pruneaux? le 16/11/2017 07:06

5.Posté par lect le 15/11/2017 21:39

Français (ou double nationalité?) ou pas, ils n'ont pas d'hôpitaux à Mada? Car ça s'est passé à Tana, en plein Mada, non?

Aussi, je comprends que des gens râlent qu'un établissement français de soins de la région doive s'occuper d'un mafieux de la Grande Ile.

14.Posté par Popaul 54 le 16/11/2017 07:17

Tout d'abord seul l'usager ou son assurance paye l'Evasan contrairement à ce qui est
avancé plus haut.
Maintenant pourquoi un bandit du genre est en liberté !
La justice malgache, le fric et le laxisme de l'état malgache favorisent ce genre de réglement de compte.

15.Posté par Tu tangue stressée le 16/11/2017 07:49 (depuis mobile)

@ 8. Réunionnais solidaire le 15/11/2017 22:37

Moi raciste ? J’espère pas pour vous que le scanner sera occupé par cette vermine alors que ta mémé y attente son tour dans couloir

Merci de lire post 6 hi hi hi ....

16.Posté par Bibi la bicrave le 16/11/2017 08:50

@post.5

C'est vrai. C'est d'ailleurs assez étonnant de constater que ces gens soient de nationalité française alors que la plupart vivent à plein temps à Madagascar et sans nationalité malgache. Si quelqu'un peut nous expliquer le pourquoi du comment de cette situation :-)

17.Posté par Neznez le 16/11/2017 08:52 (depuis mobile)

Post1 et 2 c exactement ce que je me dis quand je vois les dix mille borne pour évacuation des dominés vers la métropole said que cel coûte bien cher à le métropole.....

18.Posté par kersauson de (P.) le 16/11/2017 13:05

l info c est quoi donc ?????

19.Posté par Bruno DUGAY le 16/11/2017 13:16

buckhulk
Comme par hasard c'est encore NOUS pauvre petit Français qui allons payer les soins de ce Môsieur qui depuis longtemps devrait être en prison ......

Il y en a mare de ces conneries ....!!

entièrement d'accord avec Bibi la bicrave (post 5)

Soyons TOUS contre la double nationalité !!!!

20.Posté par Gros yab le 16/11/2017 14:10 (depuis mobile)

Cet mi comprend pas à cose quand créole le Madagascar ou à Maurice et que le blessé ou malade zot i occupe pas de nou et foute a nou dans un coin si ou n''a poin un assurance ou un bon mutuel pou rapatriement ou creve sur place créole ouvre lo yeux

21.Posté par Georges974 le 16/11/2017 16:21 (depuis mobile)

Réunionnais nous l'est trop gentil 😡😡

22.Posté par Bibi la bicrave le 16/11/2017 16:32

@19 Bruno Gay

Vous n'avez pas saisi le sens de mon post. Je n'ai rien contre cette double nationalité. Et si vous aviez mieux lu mon commentaire, vous auriez également compris que certaines de ces personnes ne sont pas des citoyens malgaches mais des citoyens français uniquement...

Mais j'ai trouvé un début de réponse à ma question :

http://www.unhcr.org/fr/news/stories/2017/11/5a0473f4a/karanes-madagascar-attente-nationalite.html

23.Posté par Jo le 16/11/2017 21:23

C'est un karana ( indo-pakistanais vivant à Mada ) or quasiment tous les karana ont la double nationalité française , voire triple nationalité franco -malgacho - indo - pakistanais

24.Posté par Gamover le 16/11/2017 22:19

"Son état pourrait nécessiter son évacuation à la Réunion", mais bien sur et puis quoi encore,
quelle que soit sa nationalité laissez le crever ce récidiviste qui à la première occasion vous plante
un couteau sans état d'âme. Mais vous prenez les gens pour des imbéciles ou quoi on croit rêver.
Mais ceux qui pensent ainsi j'espère bien qu'ils le rencontreront sur leur chemin et qu'ils se feront dévalisés
si ils ne se font pas tués. Pauvres ignorants vous êtes finalement plus à plaindre qu'à blâmer.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues