Océan Indien

Madagascar : Un camion fou tue 15 personnes

Vendredi 7 Décembre 2012 - 16:18

Madagascar : Un camion fou tue 15 personnes
Les freins d’un camion ont lâché hier matin dans la descente du marché d’Ambohidahy, à Ankadindramamy (région de Tananarive,) au cœur d’une rue très fréquentée. Le camion fou a tué 15 personnes et a blessé grièvement 27 passants, comme le relate lexpressmada.com.
 
"Les premiers éléments de l’enquête montrent qu’une défaillance des freins est à l’origine de l’accident. Le conducteur a perdu le contrôle de son véhicule, chargé de plusieurs sacs de riz, alors qu’il allait négocier une pente abrupte. Le fait que l’accident ait eu lieu sur une rue passante n’a fait qu’alourdir le bilan", a souligné un officier de police en charge de l’enquête.
 
Le chauffeur, sorti indemne de l'accident, s’est réfugié dans un poste de police tout proche, de peur d’être lynché par la foule. Il est entendu actuellement par les enquêteurs pour déterminer les circonstances exactes de ce drame de la route.
 
L’endroit de l’accident est réputé pour sa dangerosité. En mai 2010, sept personnes ont trouvé la mort après avoir été écrasées par un poids lourd dont les freins ont également lâché dans la pente raide.

Source : http://www.indian-ocean-times.com
Lu 2070 fois



1.Posté par Môvélang le 08/12/2012 16:58

''Le camion fou a tué 15 personnes et a blessé grièvement 27 passants'''

ce camion n'a tué que des personnes et n'a blessé que des passants!
hum!!!!!!!!! I'm french

2.Posté par d'Allest le 09/12/2012 20:29

Ce genre d'accident pendait au nez de la Commune Urbaine de Tananarive depuis des dernières années.
En effet, des règles n'ont plus été respectées, mais pour des raisons purement démagogiques et populistes, les pouvoirs publics sont coupables de laisser-faire. Les marchands ambulants s'installent là où ils veulent, les camions circulent à n'importe quelle heure. Remettre de l'ordre revient à se mettre la population urbaine sur le dos, ce que les politiciens au pouvoir ne veulent surtout pas, et encore moins en cette période pré-électorale.
Ne parlons même plus des ordures qui ne sont ramassées que de plus en plus irrégulièrement, dans certains quartiers, très rarement.
Quoi qu'on dise, c'est aussi ça le résultat de la révolution orange. Insécurité de partout, dans tous les domaines et à tous niveaux.


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues