Océan Indien

Madagascar: Un voleur de vanille tué par un patron français

Vendredi 6 Octobre 2017 - 16:58

À Madagascar, à Mananara Nord, un voleur de vanille d'une trentaine d'années a été tué par balles par le patron du magasin qu'il était en train de piller, rapporte l'Express de Madagascar. Ce dernier, un opérateur français, a utilisé son fusil de chasse. 

Les autres voleurs qui l'accompagnaient ont eux réussi à s'enfuir, les mains vides, et n'ont pour l'heure pas été arrêtés. 

Depuis le mois de juin, 72 cas de vols de vanille ont été constatés, la plupart en flagrant délit, précise le média, alors que le kilo s’élève désormais à un million d’ariary (environ 280 euros).
N.P
Lu 4700 fois



1.Posté par thierrymassicot le 06/10/2017 22:01

Une gousse (ou même plusieurs) = une bastos....ben voyons! Un métro en plus! Bravo...Toi mon pote, pour qui la "liane" vaut bien une vie, j'espère que les geôles de la Grande Ile, à ton goût tu trouveras...........

2.Posté par LE BELLEVILLOIS le 06/10/2017 23:29

Un zoreil qui tue un malgache pour quelques gousses de vanilles putain il y a seulement 1 commentaire
si c'était le contraire il y aurait eu 50

3.Posté par Gabriel le 07/10/2017 09:02

Depuis le mois de juin , le vol de vanille verte est récurrente dans cette région , même certains éléments de la gendarmerie s'y mettent , et difficile d'attraper les voleurs , et même si on arrive à les attraper , soit ils sont libérés soit ils subissent les vindictes populaires
Je ne donne pas raison à ce zorél , il doit être jugé comme tout le monde . Si c'était dans un département français il serait passé aux assises , Je ne donne pas raison, aux voleurs non plus car certainement ils étaient en service commandé pour le compte d'un ou des concourants

4.Posté par France le 07/10/2017 09:24 (depuis mobile)

Oh lala, pour un Français de faire une acte odieux comme ça c''est inadmissible, Français qui connaît bien la loi mieux que quiconque de tué quelqu'' à cause de quelque gousse de vanille , vous aurez chopé des années de tôle , un malade

5.Posté par Le Jacobin le 07/10/2017 09:40

La finalité est regrettable, mais le Patron a défendu son outil de travail, son investissement, si il suffit de semer pour les autres récoltent sans faire d’effort il n'y aurait beaucoup de couillon entrepreneur.

Paix à son âme au royaume des voleurs.

6.Posté par Ed le 07/10/2017 10:47 (depuis mobile)

Le français c’est bien défendu c’est sont droit et il a rien fais de mal la dedans...il a protéger ces biens !

7.Posté par andré le 07/10/2017 13:13

Les Gazy eux !!!!! ils ont le droit de jeter deux wazahas (blanc) tout vivant sur un brasier !!!! là ....c'est admissible ??? ...par contre un français qui défends ses biens !!! ce ne serait pas cohérent !!! surtout que ce français devait en avoir plus que raz bol de se faire voler !!!!
Allons ne renversons pas la situation
Roger

8.Posté par thierrymassicot le 07/10/2017 16:20

@ 7andré: J'entends ce que tu dis. Cependant, le sens de la Justice, notre éducation, tous ces principes égalitaires qui nous ont été inculqués sont les fruits d'un long parcours qui passe par Voltaire, Diderot, et qui finit par Badinter...C'est notre héritage, cet héritage nous indique la direction, la route pour fuir la barbarie et la loi du Talion..Ce n'est pas le sourire qui est le propre de l'homme, c'est la faculté de raisonner, de prendre du recul...Bien évidemment que moi comme les autres je suis avant tout un animal, que souvent, je réagit en première instance plus avec mon cerveau reptilien qu'avec mon néo-cortex...sauf que l'éducation que j'ai reçue, par ma famille, par l'école fait au final que c'est la réflexion qui tempère et l'emporte (le plus souvent) sur l'émotion,sur l'oeil pour oeil, dent pour dent......Madagascar, vu la misère, la corruption qui y règne ne peut se prévaloir de ce recul...Quand tu as faim, soif, que tu ne sais pas si tu seras toi et tes enfants vivants le mois prochain, il n'y a effectivement peu que de place pour la tempérance..TOUT NE SE VAUT PAS, le fait de faire des comparaisons entre des" GAZY qui jettent des wasahs au feu" ne peut être mis sur le même plan, bien que l'acte soit plus qu'abjecte... Si un schizophrène, analphabète commet une abomination, sur le plan de sa responsabilité en tant qu'humain, il est immensément condamnable, mais pour moi, un petit poil, moins que s'il fut philosophe et grand lettré! J'espère que tu comprends ma position....

9.Posté par normal le 07/10/2017 21:24

il y a qqjours un voleur de vanille gazy a été lapidé et tué par des gazy , pas de commentaires de réunionais paternalistes grand défenseur contre l'impérialisme blanc. Bande de cons

10.Posté par thierrymassicot le 08/10/2017 01:16

@9 normal (J'ai des doutes concernant ta normalité) ceci dit j'abonde dans ton sens : No comment!!!

11.Posté par Simandèf le 08/10/2017 22:12

Les touristes de la Réunion se plaignent de la vanille malgache vendu pour de la vanille réunionnaise aux prix fort en effet quand ils retournent chez eux la vanille est tout simplement pourrie.

12.Posté par Pamphlétaire le 09/10/2017 02:58

Le vol étant considéré comme une infraction et étant catalogué dans la logique comme le mal, le voleur ou plutôt les voleurs ont pris leurs risques au cours du méfait qui semble ne pas avoir abouti agréablement pour les voleurs. CQFP(réciser).

13.Posté par Pamphlétaire le 09/10/2017 03:14

Et pour ceux ou celles, qui dans mon précédent commentaire, y verraient une pointe de racisme, je les invite à lire un article approfondi qui avait fait aux media dont à Zinfos un article succinct sur les faits qui venaient d'être dévoilés, connus.
RECIT. "Chaque fois que je la voyais, elle avait l'air malheureuse" : le calvaire de Sophie, jeune fille au pair tuée à Londres.

14.Posté par TICOQ le 09/10/2017 06:11

@ 8.Posté par thierrymassicot le 07/10/2017 16:20

Votre pamphlet ne tiendrait pas une seconde si vous aviez été dans la position de ce monsieur, victime combien de fois de voleurs ? La poésie ça va un moment, mais quand il s'agit de protéger ce qu'on a mis des années à construire, la musique est très vite différente !! Exemple récent, à St Martin ces entrepreneurs "métro", bien éduqués, qui défendaient leur propriété des pilleurs, au fusil de chasse.....

15.Posté par pipoteur le 09/10/2017 08:40

On dit pas Gazy mais gasy comme malagasy car sy se prononce "ch".
A bon entendeur :)

16.Posté par thierrymassicot le 09/10/2017 19:02

@14 Ticoq: Faut voir!!! Il me semble que les pilleurs de St Martin étaient" bien équipés" et que par conséquent la défense fut proportionnelle à l'agression. En revanche, il reste la question à qui, si la réponse apportée était "oui", permettrait d'invoquer la légitime défense.....Il semble que les détrousseurs n'étaient armés ni de fusil d'assaut, ni de fusil de chasse.......Et puis quand on part essayer de faire "fortune" dans un des pays les plus pauvres du Monde, pillé, ruiné avec des dirigeants plus corrompus les uns que les autres, il y a des risques....J'ai constaté à maintes reprises le comportement des vazahas et aussi des créoles en goguette avec l' "autochtone"! Pour le coup si ici ou en métropole les malgaches adoptaient le même comportement à notre encontre, le Clan Le Pen aurait pris les rênes de la France depuis fort fort longtemps.........C'est tout.

17.Posté par polo974 le 10/10/2017 17:31

il faut charger au gros sel et piment...

18.Posté par Pamphlétaire le 17/10/2017 01:27

En juillet 2012, Patrick, un touriste a écrit : Madagascar. J'en reviens. Je n'y retournerai pas

En voici quelques illustrations:

1. Harcèlement verbal avec regards menaçants dans les rues de Tana, le plus souvent par des groupes d'hommes jeunes. Si j'étais en T-shirt et avais oublié de retirer ma montre, une Swatch à 50 euros, certains Malgaches commençaient à marcher à côté de moi en parlant Malgache et en jetant un regard agressif sur mon poignet gauche.

2. Prix convenu avec le chauffeur de taxi pour un simple trajet. A l'arrivée, le chauffeur me demande 5000 Ariary de plus. Je refuse de payer, il hausse la voix et me menace.

3. Idem avec un guide en cyclo-pousse à Tamatave qui exige 50'000 Ariary (20 euros) après une promenade de 45 minutes. Je tente de négocier, sa réaction m'a fait peur.

4.Tamatave de nuit: gardes armés devant chaque bar ou restaurant, ça donne une idée du niveau de violence.

5. Tamatave de jour: gardes armés devant banques, bureaux de change et hôtels.

6. Un autre type d'insécurité, le taxi-brousse. Un exemple. Le trajet Moramanga - Tana s'est éternisé, la fin s'est donc faite de nuit. Le chauffeur conduisait comme un fou, avec vitesse et dépassements sans visibilité sur des routes sinueuses, routes, il faut le préciser, aussi utilisées par les locaux pour leurs déplacements à pied. Lors d'un tel dépassement, dans la nuit noire, il s'en est fallu de quelques centimètres pour que le taxi-brousse ne renverse un groupe de trois personnes. Le chauffeur a éclaté de rire, il était plié en deux pendant dix minutes.

7. L'attente dans les gares routières du départ du taxi-brousse n'est pas très paisible pour un étranger. Encore des intimidations. Egalement des bagarres avec hurlements et violence physique entre employés et clients malgaches peut-être mauvais payeurs.

8. Militaires corrompus la nuit dans la capitale qui arrêtent les taxis avec passagers étrangers et demandent à voir le passeport avec visa. Vues les conditions de sécurité, je sortais avec le minimum sur moi. Ces militaires voulaient simplement de l'argent.

Voilà, je m'arrête sachant que les posts trop longs sur les forums ne sont pas lus. Je terminerai simplement pas deux reflexions:

-Dans ces circonstances, le meurtre des deux français à Tulear est une évidence, un tel niveau de violence n'est absolument pas surprenant quand on a exploré le pays sans limousine ou hors des hotels 4*. Idem pour l'agression à la machette des deux jeunes touristes à Nosy Be rapportée ailleurs sur ce forum.

-Il est probablement possible de passer des vacances agréables à Mada, mais via une agence qui vous organisera tout de A à Z avec guide et voiture privée. Mais ce n'est pas l'idée que je me fais d'un voyage-découverte.


19.Posté par Le lieutenant le 29/10/2017 12:17 (depuis mobile)

À l''export 1 kilo c''est 500$ ,3 voleurs qui partent avec 40 kilos chacun ça fait 60 000 $....une que vous petits sRéunionnais au RSA ne verrais jamais dans vos vies de branleurs des îles, cette merde de cambrioleur à dégusté et c''est très bien

20.Posté par Gamover le 14/11/2017 22:32

Y en a marre de ces foutus pays ou l'insécurité règne ou à chaque sortie on risque
de perdre la vie sous prétexte qu'on est blanc donc par définitiin riche.
Quand on pense que pour une montre à 10 € on peu se faire tuer, alors oui y en a marre
de ce pays qui régresse de jour en jour et retombe au moyenne âge.
Alor le mec qui s' est fait plombé c'est bien fait pour sa gueule, on ne va pas le plaindre,
par contre le pauvre type qui n'a fait que défentre son bien lui va être emmerder, alors
j'espére bien qu'un avocat (pas vareux ) viendrez le défendre .

21.Posté par Thierry Massicot le 14/11/2017 23:10

@20 Gameover : Mais personne ne t'invite dans ces foutus pays, cher ami...Personne ne t'enlève le droit et le privilège de rester dans les jupes de maman, personne ne veut que tu sois en situation insécure...Reste ton case...Et ferme bien les portes et les volets, on ne sais jamais...........

22.Posté par Gamover le 15/11/2017 10:48

Massicot ne t'inquiètes pas je ne risque pas d'y remettre les pieds dans ce foutu pays
j'y suis resté 18 ans, je parle le malgache et je l'écris, mais je pense que j'ai perdu mon temps
d'y être allé je pensais qu'ils étaient plus intelligents mais non ils reviennent à l'époque de l'âge de pierre.
C'est dommage on aura beau faire et tout faire pour eux ça ne servira à rien.
Alors tes leçons tu les gardes pour toi mon garçon.

23.Posté par Thierry Massicot le 15/11/2017 20:59

@ 22 gameover :D'accord mon Papa grand blanc qui regrette que "Tintin au Congo" c'est fini.....Mon papa colon qui voulait faire le bonheur du peuple malgache sans que lui s'en mette plein les fouilles(tellement il est gentil et désintéressé) et se les vident à tout va si on supprime le "f" de fouilles par un "c" avec les jeunettes locales....Et puis sans demander aux gens ce qu'ils désiraient, faire leur bonheur malgré le peuple, la démarche rigoureuse de tout dictateur qui se respecte...Allé marsé, don! Gros colon déçu!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter