Océan Indien

Madagascar : Projet de Constitution, première étape avant la IVe République

Lundi 27 Septembre 2010 - 17:10

Madagascar : Projet de Constitution, première étape avant la IVe République



Selon Midi Madagascar, vendredi dernier, le Comité Consultatif Constitutionnel a présenté à Andry Rajoelina, président de la Haute Autorité de Transition, le projet de Constitution de la IVe République, projet soumis à un référendum le 17 novembre prochain.

Le projet de Constitution est composé de 150 articles, non révisables pendant 10 ans. "La majorité des participants à la conférence nationale a opté pour un État unitaire et une centaine seulement a réclamé le Fédéralisme", a déclaré le président du Comité Consultatif Constitutionnel, Florent Rakotoarisoa.

"La Constitution est la fusion de près de 300 projets venus des différentes forces vives de la Nation et des résolutions de différentes réunions et concertations", a-t-il ajouté.

Ce projet de Constitution prévoit la mise en place de nouvelles institutions comme le Cercle de Prévention du Fihavanana (CPF), le Haut Conseil pour la Défense et la Sécurité Nationale (HCDSN), le Haut Conseil de la Police et le Haut Conseil pour la Défense de la Démocratie et de l'Etat de Droit.

Le CPF veillera sur les us et coutumes malgaches et permettra de trancher sur les questions relatives à la réconciliation nationale et la loi d'amnistie. Le HCDSN va être un organe de consultation auquel le président de la République pourra se référer avant de prendre des décisions touchant à la sécurité intérieur et l'utilisation de l'armée.

Le projet de Constitution permettra au président de la République de nommer le Premier ministre sur proposition de la majorité Parlementaire et va prévoir la décentralisation du pays sur trois niveaux, à savoir les Communes, les Régions et les Provinces autonomes.

Le référendum aura lieu le 17 novembre prochain, les membres du Conseil Consultatif doivent désormais sensibiliser la population sur l'importance de cette Constitution. La campagne électorale débutera à Madagascar le 3 octobre prochain.
Lu 2608 fois



1.Posté par LeMakiMaské le 27/09/2010 19:54

ET BIEN VOILA : ENFIN un référendum CONSTITUTIONNEL !
Évidemment il a été préparé, par une conférence qui se veut nationale, pour être plébiscité par le Peuple (ou tout au moins pour ceux qui auront accès aux urnes et en capacité de se déterminer).
Madagascar a BESOIN de changer de constitution ! Peu importe les "détails", les Nouvelles Dispositions Institutionnelles ainsi que les Comités de contrôle y afférant, ne peuvent qu'apporter du BON au Peuple.
Rendez-vous donc le 17 NOVEMBRE 2010 et ensuite le 20 DÉCEMBRE pour les Municipales (logiques dans le cadre des réformes institutionnelles qu'essaye de mettre en place la H.A.T.)
en espérant que d'ici là une PRISE DE CONSCIENCE miraculeuse aura lieu dans les "petites" cervelles des Hommes qui participeront à l'Avenir de Tanybe...

2.Posté par Joseph II, le 27/09/2010 23:17

Le plus évident dans tout ce travail de démocratisation qui mettra bien sûr encore des années pour remettre (mettre) Madagascar sur ses deux jambes, c'est que Rajoelina (et les millions de gens qui soutiennent ses actions) se bat depuis mars 2009 pour que la Transition dure le moins possible.

Il a lancé dès avril 2009 le travail sur la Constitution, sur l'état civil et les cartes d'identité, les urnes sécurisées, etc .... Chaque échéance a dû être repoussée sur la pression du trio Marquardt, Chissano, Ravalomanana, affublé de ses deux acolytes rélictes du Jurassique, Ratsy et Zafy (sont dans un bateau ...)

Dans un retournement pervers, les anciens régimes accusent Rajoelina de ne pas vouloir lâcher la Transition, alors que ce sont eux qui manoeuvrent depuis tout ce temps pour faire échec aux élections en organisant des diversions pour éviter çà : tout sauf des élections libres, donc non maîtrisées (à l'Africaine)

En effet, ces vieux renards veulent des élections, çà oui, mais pas des élections qu'ils ne peuvent pas maîtriser. S'ils avaient réussi leur coup d'isoler le mouvement démocratique, avec le plan foireux de la SADC-Ravalo, ils auraient tout fait pour pousser vers des élections, mais seulement après avoir remis en place le système de l'achat des voix qui leur a assuré un pouvoir par rotation, système complètement verrouillé entre des entités pas très différentes les unes des autres.

Attention, ces dahalo de la politique ont encore beaucoup d'argent et des bottes quasi secrètes. De fins psychologues de la manip politique s'activent à Preoria autour du Dada. Qui sait ce qu'ils préparent encore. Ils auront tout essayé, mais ils ont sous-estimé le raz le bol général qui dépasse de loin Rajoelina et qui l'a propulsé en avant vers un point de non retour.

La dernière stratégie des ravalomaniaques, après Ping, après Chissano, après la CNOSC, s'appelle Ranjeva, une espèce d'Eva Joly homme qui surfe sur un prétendu parcours de justicier international, qui va tenter de s'emparer d' Antananarivo faute d'avoir pu s'emparer de la Transition.

Tous les plans de la SADC, de certains Mauriciens et de la bande à Chissano ont foiré lamentablement. Ils sont pathétiques. Le Pierrot R (pas le Dupuis!) lui aussi, tous ces angoissés du pouvoir absolu perdu sont malades de dépit, ils sont même en train de perdre leur base.

Bois de rose ? .... on a démis de ses fonctions un gros patron de la douane, mais personne n'en parle bien sûr. On ne parle du bois de rose que dans la mesure où çà peut déstabiliser la Transition. Toutes les actions positives sont volontairement occultées. Mais le principal c'est que les Malgaches sur place ont les yeux ouverts sur la nature de ces hommes politique du passé. Il ne fait aucun doute qu'ils seront balayés aux élections.

La Ministre des Affaires Etrangères de l'Afrique du Sud a entendu à l'ONU, pour la première fois, de la bouche de son homologue Malgache Ramaroson un autre son de cloche que le son ravalomananamby. Elle est prête à aider la Transition à financer les élections paraît-il. Y aurait-il des dissensions au sein de la SADC ? bien entendu !

Le gouvernement s'est très bien débrouillé seul je trouve. Rajoelina n'a pas endetté le pays de 5 milliards $, comme l'a fait Ravalo pour en rapiner les 50%.

Pauvrement, chichement, Rajoelina et tous les démocrates Malgaches pourront avoir la fierté de n'avoir rien mendié et d'avoir su se passer des dons et des prêts étrangers, empoisonnés de contreparties si funestes pour le développement équitable de ce pays.

3.Posté par LeMakiMaské le 28/09/2010 05:55

Puisse Zanahary vous entendre...

4.Posté par LeMakiMaské : Une nouvelle brèche est ouverte par le "GTT" ! le 28/09/2010 18:19

Et bien ! Il faut être sacrément vigilant avec ces lobbyistes du GTT (mes fe....) et leur cliques !
Direction la France A Fric avec le GTT qui s'enlise encore et toujours !
[http://www.zinfos974.com/Non-a-la-Francafrique_a21539.html]
Médisez, médisez, il en restera toujours quelque chose
malheureusement!!!
http://www.zinfos974.com/Non-a-la-Francafrique_a21539.html://

5.Posté par copier-coller ! le 29/09/2010 15:43

La grande bouffe
mercredi 29 septembre 2010, par Ndimby A.


La magistrature vient de se mettre en grève. Motif : une histoire de sous. Ceux qui espéraient que cette grève serait un sursaut d’honneur du Syndicat des magistrats de Madagascar (SMM) pour protester contre l’actuelle instrumentalisation et politisation de la Justice, attendront le prochain train, qui ne sera certainement pas le TGV. Car apparemment, pour le SMM un simple communiqué suffit pour lutter au nom de l’indépendance de la Justice : il est illusoire d’attendre des juges qu’ils fassent la grève pour si peu ! Tandis que leur motivation enclenche le turbo dès qu’il s’agit de la bonne santé de leurs comptes en banque.
Foyers de haute tension

D’ailleurs, la grève de la magistrature n’est qu’un des foyers de haute tension qui s’allument depuis un certain temps, souvent pour la même raison : des revendications de salaires ou d’indemnités non satisfaites. S’il est vrai que le gros des fonctionnaires n’a pas encore de problèmes de paiement de solde à ce jour, ce n’est plus le cas dans certains milieux, comme à l’Université ou dans certaines catégories du personnel de l’État. De plus, comme ce coup d’État a ouvert la boite de Pandore et fait croire à tout le monde que chacun pouvait se servir impunément, non seulement on revendique pour se voir payer ce qui est dû, ce qui est légitime, mais aussi pour en augmenter le montant. Résultat : les demandes d’augmentation fleurissent, la HAT est perturbée, et moi je me marre.....................................................

suite à lire sur http://www.madagascar-tribune.com/La-grande-bouffe,14792.html

6.Posté par Joseph II, le 29/09/2010 23:26

Toi tu te marres de voir les difficultés des gens, belle mentalité. Tu es donc un planqué plein aux as ? Tu trahis donc les intérêts de ton Peuple ? Bravo ! Marre toi bien, un jour tu ira dans le trou comme tout le monde. Prétentieux et mal fondé !

Que les lecteurs, peu nombreux à s' intéresser à Madagascar qui liront ceci, se souviennent ou apprennent que les 700 Magistrats Malgaches ont toujours été honteusement mal payés par les anciens régimes, ainsi,que les fonctionnaires du Ministère de la Justice : c' était VOULU, afin de favoriser les tentations de corruption et mieux les corrompre : voilà l'oeuvre de Ratsiraka et Ravalomanana réunis.

Et l'autre guignol qui se marre avec sa littérature malsaine de combattants de l'US-Afrique qui puent la corruption à plein nez, Ndimby, Madagascar-tribune ... des références, assurément !

Le fait que cette clique se marre de la pauvreté des gens montre bien leur haut niveau de moralité et de compassion.

Si Madagascar pouvait sombrer dans les massacres et la guerre civile, là ils ne se marreraient plus, ils jubileraient à s'exploser leurs ventres gros et gras de fatuité.

Alors les vrais Malgaches de la Réunion, gna gna gna .... pourquoi il faut que ce soient des vazaha qui prennent toujours le parti de défendre la démocratisation de ce pays ? Le REVEIL c'est pas que dans les temples que çà se passe !

Chantez au Temple, à l'Eglise, faites des beaux mariages, profitez des facilités de la vie ici, mais surtout désintéressez vous bien de ce qui se passe de l'autre côté de la mer. La plupart de ces Malgaches moitié français taratasy ne méritent pas que d'autres au pays se battent pour leur donner le droit de vote. Entre les excités du Collectif et les incrédules qui s'en foutent, Madagascar peut dire que sa diaspora n'est pas très reluisante. Centrée sur la famille et la religion, plus rien ne la motive que de ramasser des sous pour payer des études à leurs enfants pour qu'il servent la France et oublient leur Pays en développement.

7.Posté par jason le 30/09/2010 08:07

"Madagascar peut dire que sa diaspora n'est pas très reluisante. Centrée sur la famille et la religion, plus rien ne la motive que de ramasser des sous pour payer des études à leurs enfants pour qu'il servent la France et oublient leur Pays en développement."

Pourquoi croyez vous qu'ils ont quitté leur pays ?
Ils n'y croient plus ( et après plus de 50 ans d'aventures diverse on peut les comprendre ) . Ils agissent comme bien des diasporas ; il serait temps de constater l'échec de la décolonisation .

8.Posté par Diaspora le 30/09/2010 10:47

6.Posté par Joseph II, le 29/09/2010 23:26

Et ta femme, elle fait partie de quelle diaspora malgache ? La vraie qui se préoccupe de Mada, comme toi, ou la fausse qui va chanter au Temple ou l'Eglise ?

9.Posté par Joseph II le 30/09/2010 13:02

Le terroriste masqué "Diaspora" veut montrer qu'il connaît ma vie privée comme d'hab pour faire diversion sur du personnel, n'ayant rien d'utile à dire qui intéresserait tout le monde. Bien. L'intimidation ne me touche pas, d'autant que la femme en question, si elle existe (Hi hi !) ne serait sans doute pas de la diaspora mais bien au coeur du pays.

Revenons au seul sujet important :

Voilà les deux Constitutions que notre ami Jeannot vient de mettre en ligne : la Costitution bidouillée ravalo et le projet qui va être soumis à référendum. 169 articles contre 160, à comparer sans modération :

1- CONSTITUTION RAVALO :
http://www.madagate.com/images/pics/2010/09/constitution_2007_revisee.pdf

LISEZ BIEN l'ALINEA UN DE L'ARTICLE 43 et vous aurez tout compris de la violation dès 2002 de la Constitution par le Dada.

2- PROJET DE CONSTITUTION :
http://www.madagate.com/images/pics/2010/09/projet-constitution-4e-republique-24sept-10.pdf

+ un petit cadeau aussi de Jeannot et de ses confrères pour le GTT Collectif REUNION , un bel article qui démasque ses confrères GTT des USA :

http://www.actumada.mg/index.php/features/37-politique/992-qui-est-derriere-le-gtt-north-america-

Aza matahotra, minoa fotsiny ihany (n'ayez pas peur, croyez seulement) qu'il disait le Marco. Les Malgaches ont fini de croire en lui dirait on. Et en s'alliant avec celui là, Ratsy et Zafy s'en vont sombrer vers le cimetière des profondeurs, au règne abyssal des cachalots !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 13 Octobre 2018 - 18:38 Madagascar : Nouveau kidnapping d'un Karane