Océan Indien

Madagascar : Monja Roindefo s'en prend à l'ambassadeur des USA

Lundi 11 Mai 2009 - 18:12

Madagascar : Monja Roindefo s'en prend à l'ambassadeur des USA
Le Premier ministre de la HAT, Monja Roindefo, n'a pas ménagé ses propos à l'encontre de l'ambassadeur des Etats-Unis, Niels Marquardt, ce week-end : "Voici trois mois que vous nous menaciez de partir mais vous êtes encore là. Et de plus vous semez le désordre en disant qu’il faut des élections avant la fin de l’année. C’est à nous, Malgaches, de décider, que cela vous plaise ou non" a t-il déclaré lors d’une visite à Belo sur Tsiribihina.

Cependant, Monja Roindefo n'a toujours pas consulté la population malgache pour connaître leur avis sur des élections qui s'organiseraient avant la fin de l'année 2009...

Niels Marquardt avait quant à lui manifesté son inquiétude le mois dernier, face à la suspension du Parlement qui, a t-il rappelé, "sont des élus du peuple". Il n'a pas hésité non plus à montrer son désarroi face à la tenue unilatérale des assises nationales, alors que cela aurait dû être fait de manière "consensuelle" peut-on lire dans un article du journal en ligne Topmada.com.

"Les Etats-Unis ont des principes"

Les Etats-Unis conteste toujours le gouvernement de la HAT, et Niels Marquardt n'hésite pas à rappeler le motif :  cette prise de pouvoir par la HAT n'est rien d'autre "qu'un coup d'état", et rajoute que "les Etats-Unis ont des principes".

Rappelons que les Etats-Unis ont suspendu leurs aides non humanitaires et menacent de retirer l’éligibilité du pays à l’AGOA. Si Madagascar n’est pas rentré dans la légalité d’ici la fin de l’année 2009, le pays ne sera plus éligible et ne profitera plus des privilèges offerts par le programme. L'AGOA permet des milliers d'emplois dans les entreprises de textiles en zone franche, de l'artisanat et de l'agriculture.

Un dialogue politique est prévu à Mahazoarivo le 19 mai 2009, où seront présents les parlementaires européens et les dirigeants africains.
Karine Maillot
Lu 844 fois



1.Posté par darkalliance le 11/05/2009 18:22

Les maîtres du monde ... : ils s'y croient encore !

2.Posté par lefossoyeur1 le 11/05/2009 19:07

Cette prise de pouvoir est illégale désolé, et en plus assassiné les gens comme ça désolé, c'est un cout d'état les américains ont raison, mais n'oubliez pas pas que vous avez besoin des autres pays exterieurs dans ce cas débrouillez vous seul, vous aviez toujours été aux dépends des autres, maintenants vous en faites des serpillières meme avec les aytres pays qui vous aides vous réagissez de sorte alors arrêtez

3.Posté par cimendef le 11/05/2009 21:00

Les Etats Unis ont des principes comme au Chili lors du coup d'Etat de la CIA et de Pinochet !!!

4.Posté par Réflexion le 11/05/2009 21:30

Eh bien oui, pourquoi les Etats-Unis doivent choisir un Président pour Madagascar ? Mada est une ancienne colonie française déjà mais pas américaine !

5.Posté par kersauson de le 11/05/2009 23:01

LACHES ces americains de pénaliser ainsi le plus pauvre pays du monde
COURAGE les zamis
et ne comptez pas sur VERGES désolé

6.Posté par coco le 11/05/2009 23:15

ils ont raison ces democrates d'américains mais le pb est que les chinois se fichent de la légalité du gouvernement et s'infiltrent a mada

7.Posté par Joseph le 12/05/2009 00:36

Jean-Claude Boidin, ambassadeur de l’UE, a marqué une position plus nuancée, par rapport à celle des États-unis, celle de l’UA et de la SADC. La plupart des Anglophones sont des pro-Ravalo purs et durs qui heurtent la sensibilité Malgache et portent atteinte à l'indépendance Nationale.
L'arrogance Américaine est intolérable pour la plupart des Gouvernements du Monde qui subissent la tyranie du pouvoir de l'argent de ce pays qui s'ingère par tous les moyens dans les politiques nationales. Pensons nous que celui qui vous prête de l'argent , et pour cela se croit autorisé de vous rabaisser et de vous dicter votre conduite, soit un ami ou rapace ?

Madagascar était offert comme terrain de jeu pour l'Ultra-libéralisme par son ex-Président-Pdg Ravalomanana qui prenait sa quote-part privée pour ses entreprises sur tout les contrats. Pas étonnant que l' Afrique du Sud et les Etats Unis protègent autant leur pion le plus dévoué. Mais c'en est fini pour eux. La fuite de ravalomanana s'est transformée désormais en rejet définitif de sa personne, sauf pour les nostalgiques de la corruption et du népotisme.
Monja Roindefo, en digne fils de Monja Jaona a dit enfin tout haut ce que tous les Malgaches (sauf Andriantavy à la Réunion , le RRM et le GTT à Paris) pensaient tout bas.
Que cet homme rentre aux Etats Unis si la politique actuelle ne convient pas à ses investisseurs miniers, Pétroliers ou autres.
Combien de jeunes Malgaches des milieux aisés étaient envoyés aux USA par Ravalo avec des bourses payées par TIKO et par l'Etat qu'il avait privatisé ? Une guerre souterraine d'influences entre les intérêts des grandes puissances, Chine, France, USA, Inde, Saoudiens, explique pas mal de choses mais çà ne suffit pas.
Madagascar est un pays souverain et va choisir enfin par la voie démocratique son régime politique démocratique, après avoir rétabli un code Electoral correct, redonné à l'info une déontologie d'indépendance, fait un recencement fiable, établi le bulletin unique, etc ... sans en référer à Niels Marquardt ou à Mr Chataigner ou Boidin.
Ces organismes qui financent tout et n'importe quoi pourvu que çà leur rapporte des dividendes politiques ou financiers secondaires, doivent cesser de croire qu'on peut constamment rabaisser un Peuple en soumettant ses dirigeants à des ordres qui ne sont que de l'ingérence et insultent chaque Malgache.

8.Posté par etjosedire le 12/05/2009 03:48

Je regrette que cet ambassadeur ne soit pas nommé en France. Qu'aurait il déclaré face aux compositions et désignations des ateliers, présidents et rapporteuse transverse des États Généraux organisés pour et contre nous par Sarkoléon ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues