Océan Indien

Madagascar : Marc Ravalomanana à nouveau candidat si...

Lundi 24 Décembre 2012 - 08:52

Madagascar : Marc Ravalomanana à nouveau candidat si...
Le président du Congrès de la Transition Mamy Rakotoarivelo, fidèle lieutenant de l'ancien président déchu en 2009, Marc Ravalomanana, a jeté un nouveau pavé dans la mare sur la scène politique malgache.
 
Alors que son leader en exil en Afrique Sud a officiellement déclaré son retrait le 12 décembre des élections présidentielles de Madagascar programmées en mai 2013, ce scénario risque de ne pas voir le jour. Un retrait qui a été pourtant négocié lors du sommet extraordinaire de la SADC (Communauté de développement de l'Afrique australe) de Dar es-Salaam en Tanzanie les 7 et 8 décembre derniers.
 
"Pour sortir de la crise, il faut convaincre Marc Ravalomanana et Andry Rajoelina de ne pas se porter candidats aux prochaines élections générales", annonçait un communiqué émis de la SADC à l'issue de la rencontre de Dar es-Salaam.

Pour Mamy Rakotoarivelo, les actuelles tergiversations affichées par le président de la Transition Andry Rajoelina qui n'a pas officialisé publiquement sa non-candidature à la présidentielle, ne sont pas admissibles.
 
Dans ce climat d'incertitude et si Andry Rajoelina venait à briguer l'investiture suprême ou tardait à se prononcer, Marc Ravalomana serait contraint selon ses partisans à revoir sa copie et à se repositionner dans la course à la présidence avant le 8 mars prochain, date de clôture des candidatures.

Lu 1736 fois



1.Posté par Jeff le 24/12/2012 10:14

Honte à tous ces chefs d'Etat Malgache, il n'y en a pas un pour rattraper l'autre. ILS ne font rien pour améliorer les conditions de vie de leurs concitoyens, ils sont pourris jusqu'à la moelle.

C'est un pays riche en ressources de toutes sortes, mais la corruption tue les initiatives et ceci est encouragés pas ces Marc Ravalomanana et Andry Rajoelina.

2.Posté par Rousseaux le 25/12/2012 12:53

C'est vraiment malheureux pour une population qui ne demande qu'à connaître des conditions décentes. Vivre dans un si beau pays, plein de ressources et de potentiels et devoir subir la malhonnêteté d'un dirigeant et puis l'incapacité d'un prétendu dirigeant. Finalement, je crois que c'est le devoir des chefs militaires de prendre les choses en main et d'organiser ces fameuses élections attendues par LE MONDE ENTIER pour le bien-être de MADAGASCAR ! Je pense qu'un militaire (ou 3 ) arrivé(s) en haut de la hiérarchie est (sont) probablement plus apte(s) à mener un pays qu'un disc-jockey. Même si, il est vrai, je ne voyais pas grand chose à reprocher à ce dernier - si ce n'est la durée de la soit-disant transition qu'il a instaurée - il est grand temps qu'il respecte les accords pris et qu'il clame haut et fort qu'il ne sera pas candidat.

3.Posté par niaina le 27/12/2012 07:10

Les militaires malagasy sont tous des ripous. C'est à cause d'eux que nous en sommes à ce stade. C'est eux qui ont donné le pouvoir aux putshistes... @#*&

4.Posté par Mangamalefaka le 27/12/2012 07:50

Aux yeux du monde entier, à cause d'une large campagne de dénigrement (avec la participation très active de l'Oncle Sam) Rajoelina est un parvenu putchiste, nul, sans cervelle et sans scrupule (on se demande réellement si c'est le cas), il ne faut plus en rajouter, mais ce gros nounours de Mamy RAKOTOARIVELO, et ce diabolique de Ravalomanana sont mille fois pires et moins sérieux !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter