Party

Madagascar : Mada spring break II, 48 H de déconnexion totale

Mardi 3 Novembre 2015 - 00:08

Madagascar : Mada spring break II, 48 H de déconnexion totale
Plusieurs milliers de personnes étaient présentes pour les 48 h non stop de spectacle assuré pour la "Madagascar Spring Break II, Festival of Colors" qui s’est tenue le vendredi 30 octobre et le samedi 31 octobre 2015 au Batou Beach Ambohimanambola.

Organisé pour la deuxième année consécutive par Rasamoelina Andry, ce festival a tenu ses promesses en réunissant des artistes locaux Agrad&Skaiz, Gangstabab, Koughar, Thia Keys, Tskemah et des DJ internationaux que sont DJ Blind de Maurice, le seul Disc Jockey aveugle mais reconnu sur le plan international, DJ Chesco, un malgache mais champion de Chine et DJ Bazz de La Réunion, tous des métisses malgaches.

Même si l'absence de la DJ Kalinstone de France a été remarquée (invitée mais n’est pas venue alors qu’on lui avait déjà payé 80% de sa prestation), les artistes ont enflammé le dance floor malgré la pluie et le froid.



DJ Bazz de la Réunion entouré de ses amis
DJ Bazz de la Réunion entouré de ses amis

L'animateur de soirée Teg Yv
L'animateur de soirée Teg Yv


Karoline Chérie - caroline@zinfos974.com
Lu 3531 fois



1.Posté par th le 03/11/2015 05:49 (depuis mobile)

I voit domoune néna zot ki pou graté

2.Posté par Bruuuh! le 03/11/2015 06:58

Il y a quelque-chose d'étrange à lire sur la même page que d'un côté, une aide est octroyée pour la famine qui sévit dans le sud Malgache et de l'autre, la tenue d'un Spring Break (!!!).

3.Posté par étrange le 03/11/2015 09:38

C'est l'histoire de la cigale et la fourmie !! je vous laisse deviner la fin !

4.Posté par Zote le 03/11/2015 12:13

Post 2: En quoi est-ce étrange ( qui n'arrive qu'ailleurs, à l'étranger). Les réunionnais ne font-ils pas la fête de temps en temps, alors que, sans les subventions de la métropole, 1/3 de la population serait en état de famine? Encore l'histoire d'un certain dont la paille dans l'œil du voisin lui empêche de voir la poutre qui est dans le sien...

5.Posté par minute le 03/11/2015 14:27

4 mdrrrr on jurerait un malgache...ou un comore qui pleure la décolonisation maintenant que son pays est sur la paille !


S tel est bien le cas.....Au lieu de critiquer les réunionnais qui t'hébergent tu devrais t'en prendre à tes ancêtres qui ont été assez bêtes pour croire au baratin coco indépendantiste pendant que nous on choyait ce saint homme..Michel Debré !

6.Posté par Caffreman le 03/11/2015 14:36

Ce n`est pas parce-que il ya la misere qu`il faut rester assis et pleurer
vaut mieux s`amuser parfois la vie est courte , personne n`est eternelle

7.Posté par Bruuuh! le 03/11/2015 14:42

Post.4

Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que vous comprenez...

Personne n'empêche quiconque de faire la fête... Mais dans un contexte où Mada est perçu ici comme un pays avec une population qui trime à mort pour s'en sortir, vous comprendrez aisément ma stupéfaction quand je lis sur une même page que dans le sud on crève de faim et que de l'autre côté ça fait la fête à l'américaine...

8.Posté par zote le 03/11/2015 18:18

Post 5, Minute: "les réunionnais qui t'hébergent" ! C'est moi qui suis mort de rire: avec tous les impôts que je paie à La Réunion depuis 40 ans pour nourrir 1/3 de la population réunionnaise qui vit des subventions de la métropole, je pense que c'est plutôt moi qui héberge les réunionnais...

Post 7: Si vous connaissiez un tant soi peu Mada, vous sauriez qu' être dans la misère et rester joyeux ne sont pas incompatibles.

9.Posté par Bruuuh! le 03/11/2015 21:13

Bon ben tout va bien alors. Que la fête continue.

10.Posté par Yo le 05/11/2015 10:38 (depuis mobile)

J'y étais cet événement était nul. La sono pourrie et il a plu grave samedi. Yavait pas des milliers mais des centaines c'est ridicule par rapport à l'année dernière. A ne plus refaire

11.Posté par za le 05/11/2015 22:26 (depuis mobile)

evidemment le line up n'etait pas interessant. faut prendre des artistes bankables avec une vraie notoriete, pas des gens que personne connait et qui se sont juste autoproclames champion de france dans un concours bidon non officiel.