Océan Indien

Madagascar : Libération des trafiquants de tortues

Mercredi 28 Décembre 2016 - 11:15

Madagascar : Libération des trafiquants de tortues
Tollé général et incompréhension à Madagascar après la libération de deux trafiquants de tortues. En septembre dernier, ils avaient pourtant été condamnés à 30 mois de prison et à 200 millions d’ariary d’amende. Coup de théâtre après un premier appel rejeté, les deux individus - qui faisaient partie des cinq prévenus impliqués dans cette affaire - ont obtenu une liberté provisoire.
 
L’indignation est de taille au sein des associations pour la protection de l’environnement et la lutte contre les trafics illicites. Le président de l’Alliance Voahary Gasy se dit consterné par cette décision de justice. Cette plateforme avait en effet joué un rôle important pour la découverte de ce trafic organisé en janvier dernier via Facebook. Le signalement, le guet-apens et la participation de l’Alliance Voahary Gasy a permis de mettre au grand jour le deal de 198 bébés tortues de l’espèce Radiata qui allait s’effectuer dans un hôtel. Les cinq suspects avaient alors été pris en flagrant délit. Durant la transaction, Ils avaient proposé une tortue endémique à 250 dollars. La revente d’un de ces animaux à l’étranger, notamment en Chine, peut rapporter jusqu’à 10.000 dollars.
 
Selon RFI, la procureure de la République d’Antananarivo s’est même étonnée de cette décision de la chambre d’accusation de la cour d’appel. Tandis que le premier président de cette cour était injoignable au téléphone, par RFI. 
Lu 2754 fois



1.Posté par tonyreal le 29/12/2016 03:22

dix mille dollar la tortue ,arrêtez de reprendre bêtement les ineptie stupide des journaleux gasy

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues