Océan Indien

Madagascar : Les pâtissiers tirent la langue malgré les fêtes

Lundi 31 Décembre 2012 - 08:17

Madagascar : Les pâtissiers tirent la langue malgré les fêtes
Habituellement, la période de fin d'année à Madagascar est propice à gonfler le chiffre d'affaires des pâtisseries, grâce à des consommateurs friands de sucreries. Mais cette année, les ventes artisanales de gâteaux n'ont pas décollé, comme attendu par la profession.

La faute sans doute à la crise économique qui enfle sur la Grande Ile dans le sillage de la crise politique sévissant depuis plusieurs mois, à l'approche des présidentielles programmées en 2013.

Les professionnels du métier déplorent également l'arrivée massive de matières premières en provenance de pays asiatiques, de mauvaise qualité selon eux, alimentant un marché parallèle où les pâtisseries préparées sont vendues à des prix défiant toute concurrence.
 
Une activité rentable pour certains qui plombe lourdement les comptes des pâtissiers artisanaux sur la Grande Ile.
Lu 1345 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues