Océan Indien

Madagascar: Les habitants déterminés à faire déguerpir les miniers chinois

Samedi 24 Septembre 2016 - 01:35

Madagascar: Les habitants déterminés à faire déguerpir les miniers chinois
Des opposants à l’exploitation aurifère de la compagnie chinoise Jiuxing Mines ont affronté les forces de l’ordre jeudi à Somahamanina, à 70 km de la capitale Antananarivo. Ces manifestants exigent le départ définitif de la compagnie minière chinoise et l’arrêt de l’exploitation.

Après plusieurs provocations de part et d’autre, les deux camps en sont venus à l’affrontement physique. La presse locale avance que les habitants ont bloqué la circulation sur la nationale 1. Certains auraient été en possession d’armes blanches. Ils étaient nombreux à venir d’Antananarivo.

De leur côté, les éléments de l’État major mixte opérationnel ont utilisé des grenades lacrymogènes pour disperser les manifestants. Le général Rakotomahanina, commandant de l’Emmo, a rendu compte qu’un de ses éléments s’est fait arracher son fusil d’assaut. 

"Nous ne reculerons pas, même si vous protégez les intérêts des étrangers"

Le commandement militaire indique que deux manifestants ont été arrêtés avant d’être relâchés. L’Express de Madagascar relate qu’une femme a été blessée au visage. Aux environs de Soamahamanina, une école a également été incendiée.

La compagnie minière chinoise Jiuxing Mines a cessé son exploitation aurifère depuis juillet, mais la situation risque d’empirer.

"Nous ne reculerons pas, même si vous protégez les intérêts des étrangers. Notre revendication est légitime car nous protégeons la terre de nos ancêtres", ont scandé les habitants. Un leader de  cette opposition à l’exploitation d’or par les Chinois a affirmé que la manifestation devrait reprendre la semaine prochaine.

De son côté, le général Rakotomahanina a déclaré que, désormais, " l’interdiction de toute manifestation, voire tout attroupement, n’est plus à écarter ". 

La presse locale avance que l’opposant Augustin Andriamananoro, un proche de Andry Rajoelina, aurait fait l’objet d’une tentative d’arrestation jeudi soir. Celui qui est considéré par les forces de l’ordre comme un des cerveaux des manifestations se serait réfugié dans les locaux de la Viva, la station télé et radio de l’ancien président de la Transition. 
Lu 7095 fois



1.Posté par Turbo le 24/09/2016 07:16 (depuis mobile)

Tard pas un chinois sa gagne coup bois la !

2.Posté par ah les cons! le 24/09/2016 08:23

Eh oui, le gouvernement malgache vend son pays aux plus offrants !
Nul doute qu'il va faire tirer sur les opposants qui viennent contrarier leurs petites affaires et leurs grosses commissions dans les paradis fiscaux!

Et pendant ce temps , leur président pas du tout corrompu va faire son caca nerveux à l'ONU car justement , il veut vendre aussi les iles éparses because probabilité de pétrole en mer donc là encore possibilité de vendre des licences d'exploitations et de récolter de juteuses commissions!

3.Posté par TAZ OPINION le 24/09/2016 08:29

Les Malgaches bougent eux au moins ... Pas comme à la Réunion où les moutons ont laissé faire la NRL.

4.Posté par gabriel le 24/09/2016 09:22

Selon des maires des petites communes et des opposants de tout bord sans parler des divers observateurs , le pouvoir actuel brade le pays aux chinois en toute opacité sans passer devant l'assemblée nationale . D'après certains observateurs , on estime à 5000 le nombre de chinois qui débarquent à Tananarive venant de Chine continentale tous mois .
La semaine dernière , un envoyé de maître Nicole Andriamanarivo , conseillère spéciale de Hery Rajaonarimampianina avait tenté de soudoyer une députée de Majunga proche d'Andry Rajoelina pour la somme équivalent à 300 000 euros pour que celle ci se mettre du côté des HVM , parti politique de Hery Rajaonarimampianina , mais elle a refusé l'offre ( à lire dans www.madagate.org) et cette député avait demandé d'où venait tout cet argent , des chinois disait l'envoyé de maître Nicole Andriamanarivo , et d'ajouter , savez vous Madame la députée que tout Kapetsy (une partie de la plage de Majuna ) vient d'être vendu aux chinois ?
Selon des maires des petites communes , dans presque tout Madagascar : des chinois sont venus avec leurs engins et des géomètres malgaches pour savoir où se trouvent les terrains qu'ils viennent d'acheter à l'état malgache , et ces ventes se sont déroulées sans que les villageois étaient informés et leurs rizières et leurs terrains ont été spoliés par les chinois avec l'autorisation de l'état malgache car on avait découvert des quantités d'or non négligeable

5.Posté par léla le 24/09/2016 09:34

Gouvernement et administration malgache corrompue jusqu'à la moelle. ECOEURE!

6.Posté par Dazibao le 24/09/2016 10:21

Il est démontré que les malgaches n'aiment pas le sauté de mines chinois.

7.Posté par Fabiho le 24/09/2016 11:05

Madagascar, un pays qui profite à tout le monde sauf aux Malgaches !
Ces derniers ont bien raison de se réveiller.

8.Posté par georges POTOLA le 24/09/2016 13:46

Honte à tout ceux qui viennent d'ailleurs pour exploiter la misère de nos frères malgaches.
Pauvre monde ou les humains exploitent des humains qui sont en train de mourir.

9.Posté par Citoyenne le 24/09/2016 13:54

Eau polluée, zébus empoisonnés, paysans expropriés, sites dévastés et espèce endémique menacée, un des liens pour signer une des pétitions mise en place

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Amoureux_de_la_nature_et_de_Madagascar_Sauvez_la_foret_naturelle_de_TAPIA_une_espece_endemique_de_MADAGASCAR/?aAVkChb

10.Posté par Choupette le 24/09/2016 13:54

Sale temps pour les Chinois, en ce moment ... .

11.Posté par Mwa la pa di le 24/09/2016 13:59

Certains doivent avoir un rire un peu jaune.....

12.Posté par TAZ OPINION le 24/09/2016 15:25

Il suffit d'avoir visité une ou plusieurs de ces mines que tiennent les Chinois ou les Thaïs à Mada pour savoir à quel point les exploitants méprisent et dénigrent l'humain. A Madagascar, les asiatiques exploitent la misère de nos frères malgaches. S'il ne s'agissait pas d'asiatiques, des européens ou des nord-américains et même des sud-africains ne se priveraient pas de le faire à leur place. Le combat des Malgaches contre les requins (les vrais, et non ces pauvres poissons qui font tant couler d'encre à La Réunion) doit être franchement soutenu depuis La Réunion. Leur combat est digne. La défense de la terre des ancêtres si chère aux gasy est une chose importante mais comme partout ailleurs dans le monde et à La Réunion, il s'agit surtout de lutter contre ces firmes qui abusent, exploitent, détruisent, polluent, spolient, volent, défigurent et ravagent nos vies, notre patrimoine naturel ou culturel et pourrissent le monde avec pour seul intérêt de faire gonfler les poches de leurs pourritures d'actionnaires pourtant déjà bien blindés de pognon avec l'aide et la connivence bienveillantes de ceux qui, sous prétexte de politique, prétendent défendre l'intérêt commun. Le combat des mineurs et des militants malgaches contre ces Chinois véreux est aussi légitime qu'universel. En ce sens, ils gagneront.

13.Posté par Thierry le 24/09/2016 17:37

Il est bon quand un peuple, solidaire, se soulève pour une bonne cause et une cause noble.

Les maux demeure le politique intéressé et la politique intéressée.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter