Océan Indien

Madagascar : Les dépouilles du Français et du Franco-Italien lynchés et brûlés vifs à Nosy Be bientôt rapatriées

Mercredi 30 Octobre 2013 - 15:16

Capture d'écran BFMTV
Capture d'écran BFMTV
Les corps du Français Sébastien Judalet et du Franco-italien Roberto Gianfala, toujours conservés à la morgue de l'hôpital de Nosy Be, seront rapatriés prochainement vers leurs pays respectifs à la demande des familles.

Comme rapporté par nos confrères de L'Express de Madagascar, la dépouille du premier sera autopsiée à l'Institut médico-légal d'Evry dans l'Essone et des tests ADN seront pratiqués pour confirmer l'identité du corps.

Pour rappel, le Français Sébastien Judalet et Roberto Gianfala ainsi qu'un ressortissant malgache avaient été sauvagement lynchés le 3 octobre dernier et brûlés vifs sur une plage de Nosy Be, accusés par la foule de se livrer à des actes pédophiles et d'avoir assassiné un enfant dans le cadre d'un trafic d'organes.

Le Parquet de Bobigny avait formellement démenti à la mi-octobre cette accusation à l'encontre de Sébastien Judalet, employé de la RATP installé à Montreuil, estimant "qu'aucun élément confortant la rumeur de pédophilie ou de trafic d'organes d'enfants n'a été découvert".

Indian Ocean Times
S.I
Lu 950 fois



1.Posté par service public en sucette tiré vers le bas le 30/10/2013 16:49

la honte pour reunion premiere qui ecrit sur son site "lynchaches " pour "lynchages"

2.Posté par alain dimitri le 30/10/2013 18:18

coupable ou victime le gouvernement malgache peut 'il répondre a ce lynchage une exécution sommaire sans jugement ni fondement ni accusation

3.Posté par marie le 31/10/2013 08:59

Honte pour ce pays.

4.Posté par zot le 01/11/2013 10:59

il serait temps enfin que la dépouille soit rapatriée dans son pays après la sentence radicale de la justice populaire.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter