Océan Indien

Madagascar: Les candidatures de Rajoelina, Ratsiraka et L. Ravalomanana annulées

Dimanche 18 Août 2013 - 09:19

Madagascar: Les candidatures de Rajoelina, Ratsiraka et L. Ravalomanana annulées
Enfin une avancée dans la présidentielle malgache ? La Cour électorale malgache a annoncé samedi avoir annulé les trois candidatures à la présidentielle contestées par la communauté internationale, ouvrant la voie à l'organisation d'un scrutin internationalement reconnu.

Dans une liste révisées des candidatures à la présidentielle, publiée sur le site internet de la Cour électorale, trois noms ont disparu: celui de l'actuel homme fort de Madagascar Andry Rajoelina, de l'ancien président Didier Ratsiraka et de Lalao Ravalomanana, épouse de l'ancien chef de l'Etat Marc Ravalomanana. La date de l'élection n'a toujours pas été fixée, en raison des blocages politiques.

La communauté internationale attendait le retrait de ces trois candidatures, qui avaient été acceptées en violation du code électoral malgache. Andry Rajoelina avait déposé sa candidature hors du délai légal, tandis que Lalao Ravalomanana et Didier Ratsiraka n'ont pas résidé à Madagascar six mois avant la date du scrutin, qui aurait dû avoir lieu le 24 juillet.
.
Lu 3741 fois



1.Posté par hrw le 18/08/2013 08:29

au far west rien de nouveau, le c... la bête et le truand! et pendant ce temps, le balayeur balayait...

2.Posté par R I P O S T E le 18/08/2013 11:05

C'est une excellente nouvelle pour les électeurs malgaches en élèminant ces 3 pieds nicklés que sont Andry Rajoelina, de Didier Ratsiraka et de Lalao Ravalomanana, épouse de Marc Ravalomanana !

3.Posté par J-L Gajac le 18/08/2013 12:32

Article où une fois de plus l'info la plus importante a été volontairement occultée pour tenter de faire croire qu'il y a trois pourris qui bloquent le système électoral et que les vingt autres candidats sont des anges de démocratie. Çà, c'est la vue de Monsieur tout le monde qui se complait dans les approximations et les analyses foireuses démagogiques :

Rajoelina a présenté sa candidature uniquement dans le but de bloquer celle de Ravalomanana qui a présenté sa femme en "homme de paille". Ratsiraka n'est qu'un épi-phénomène dépassé.

Il l'a dit et redit publiquement, et c'est de la mauvaise foi de le passer sous silence : Il retirera sa candidature uniquement si Ravalomanana Lalao retire la sienne. Le clan Ravalomanana n'a pas retiré bien entendu, Rajoelina a donc promulgué très vite une ordonnance de recomposition de la CES en sachant fort bien que les candidatures "illégales" (dont la sienne hors délai) seraient retoquées hier soir.

Rajoelina a atteint, en fin stratège son but. Il n'était pas question que Ravalomanana se présente par le truchement de sa femme.

De plus, sa femme n'a jamais présenté le quitus des Impôts prouvant la régularité de son compte, qui est loin d'être apuré avec tous les procès passés et à venir. La Révolution Orange a donc été une fois de plus sauvée. Les Mamy Gros Bébé et autres frères ennemis fils de Dada et de Nenny vont commencer à se bouffer le nez pour s'arracher les faveurs de Ravalomanana qui voit son plan diabolique s'envoler. C'était l'objectif de Rajoelina, il a bien réussi sa stratégie.

Pour les ignorants qui se contentent des approximations journalistiques pour gogos, je signale que Edgard Razafindravahy, le PDS d'Antananarivo, est le candidat du TGV et attendait bien sûr que le cas Ravalomanana soit résolu pour prendre toute sa place.

C'est fait, maintenant place aux élections et allons voir ce que le clan Ravalomanana va encore concocter pour tenter de reprendre la main.

Il faudrait arrêter un peu de prendre le jeune président souverainiste pour le dernier des crétins. Il a encore prouvé ses qualités de stratège et d'Homme d'Etat. Il a aussi prouvé qu'il n'était pas l'homme de la France, et Goldblatt a démontré son esprit néo-colonisateur arrogant, son galliénisme chronique. Les USA ont montré leur esprit impérialiste de magouilleurs invétérés, la SADC a démontré son incapacité à dépasser ses clivages nés de la corruption d'Etat. L'Europe arrogante et méprisante par la voix de Catherine Ashton, femme qui ose nous représenter alors qu'elle n'a JAMAIS été élue, comme Barroso and mafia and Co a aussi démontré sa volonté d'écraser toute velléité malgache de souveraineté. La Chine et l'Inde ont montré leurs qualités de commerçants qui - eux - respectent la souveraineté de Madagascar, On va voir désormais qui va remporter les élections et mener Madagascar enfin souverain vers un changement en profondeur.

Au deuxième tour, s'il y a un deuxième tour, Edgard Razafindravahy pourra compter sur l'apport des voix du Sud de Camille Vital et d'autres vrais démocrates, soucieux d'apporter ce changement profond à Madagascar.

4.Posté par Zbob le 18/08/2013 14:00

Ouf...espérons maintenant qu'un jour des candidats intègres seront élus à Mada et que dans 50 ans , l'île sortira enfin de cette pauvreté indigne qui n'est que le résultat des pillages de la richesse nationale par les vérolés sus nommés ( et il ne faut pas rêver , de qui Rajoelina est-il le fils, comment a-t-il pu faire fortune si vite...il serait bon de répondre aussi à ces questions qui se posent au sujet de ce prétendu chevalier blanc)

5.Posté par Zbob le 18/08/2013 14:00

Ouf...espérons maintenant qu'un jour des candidats intègres seront élus à Mada et que dans 50 ans , l'île sortira enfin de cette pauvreté indigne qui n'est que le résultat des pillages de la richesse nationale par les vérolés sus nommés ( et il ne faut pas rêver , de qui Rajoelina est-il le fils, comment a-t-il pu faire fortune si vite...il serait bon de répondre aussi à ces questions qui se posent au sujet de ce prétendu chevalier blanc)

6.Posté par Andriananantoandro le 18/08/2013 20:41 (depuis mobile)

Andry Rajoelina a encore réussi son coup. Bloqué la famille Ravalomanana pour pas se présenter aux élections, c''est fait. Je conseillerai la candidature du fils aîné de Ravalomanana qui rempli je suppose les conditions pour se présenter .

7.Posté par J-L Gajac le 18/08/2013 22:40

Post 6, Tojo Ravalomanana est bien revenu à Madagascar depuis plus de 6 mois (condition créée par Ravalomanana en son temps pour éliminer des concurrents), mais par contre il a 33 ans et la constitution exige un âge minimum de 35 ans.
De toutes façons le certificat de quitus eu égard aux Impôts exigé aussi par la loi électorale, que Lalao Ravalomanana n'a pas fourni étant donné le passif en la matière de cette société et de cette famille, devrait logiquement être exigé de lui aussi.
Mais qu'est-ce que vous avez avec cette obsession de remettre au pouvoir un homme par marionnettes interposées, alors que cet homme est inéligible selon la Loi et selon la morale, tout simplement ?
Ni le pasteur Lala Rasendrahasina, ni l'avocate Hanitra, ni le Mamy malgré son journal, ou la "sénatrice" Eliane Naïka qui sont les plus proches inconditionnels de Ravalomanana ne sont de taille à se présenter comme prête-noms et encore moins en leur nom propre, tellement ils sont tous excessifs et dans l'allégeance qui les empêche de laisser libre cour à leur propre personnalité. Un peu comme en France à l'UMP où l'ombre de Sarkozy a empêché l'essor de Fillon. Seule une carpette comme Copé peut singer le Maître dans tous ses tics pour qu'il puisse être plébiscité dans ses rangs.
On va bien voir qui va représenter le Clan ou quel coup fourré l'exilé va encore fomenter pour tenter de retomber sur ses pattes.
En tous cas, même le post 6 qui semble lui aussi un inconditionnel de Ravalomanana, reconnaît que Rajoelina a gagné cette manche importante pour contrer ce dernier coup tordu de la candidature Lalao.

8.Posté par pipoteur le 19/08/2013 09:09

"La Chine et l'Inde ont montré leurs qualités de commerçants qui - eux - respectent la souveraineté de Madagascar, On va voir désormais qui va remporter les élections et mener Madagascar enfin souverain vers un changement en profonde"

Dire que la Chine et l'Inde respectent la souveraineté de Madagascar, je suis MDR! En particulier les Chinois pour qui la transition fut une aubaine: piller sans vergogne les ressources du pays car les chinois sont effectivement malins, il se taisent mais en silence pillent les richesses du pays... et avec la complicité du PT (Cf Wisco qui a permis la construction d'infrastructures aussi chères qu'inutiles: coliseum, stade de rugby, hopitaux "manara penitra)).
Quant à annoncer la victoire d'un souverainiste, je préfère en rire... car connaître par avance le vainqueur ça annonce une belle démocratie!!!
Gajac a raison sur tous les plans sauf sur celui de "sa" révolution orange qui n'a rien de révolutionnaire et qui n'est surtout pas partagée par la majorité des malgaches: d'ailleurs les malgaches des champs qui représentent la grande majorité de la population n'ont que faire de la politique, ils se soucient surtt de savoir ce qu'ils vont pouvoir manger!

9.Posté par J-L Gajac le 19/08/2013 13:25

Je pense que vous auriez préféré que l'argent de Wisco soit mis dans la poche de Tiko, comme il est advenu de toutes les commissions occultes empochées par l'ancien président, en échange de la grande braderie des richesses minières et agro-industrielles de Madagascar ?

Il est vrai que, comme l'a fait Rajoelina, de construire des hôpitaux ultra modernes et redonner un peu de dignité et de fierté à un Peuple avec des stades et des hôtels de Ville dignes d'une capitale ou d'un grand port, pour vous c'est monstrueux, alors que tous les régimes passés ont transformé ce pays en bourbier pour les 4X4 des ambassades étrangères et en autoroute pour les sarcasmes de sa majesté Goldblatte 1er, en esplanade de parade pour le Hummer de Monja Roindefo ou en un cloaque de misère survolé par les jets des patrons de Sherrit, toutes ces choses qui ont l'air de vous contenter.

Quoi ! un pays pauvre qui ose investir pour la dignité au lieu de distribuer des casquettes et des T-shirts à un Peuple en haillons ! quelle trahison, quelle honte !

Et aussitôt vous allez embrayer sur le fait que personne ne pourra se payer une hospitalisation dans ces hôpitaux aux normes internationales !
Mais, voyez vous, lorsqu'un vrai régime non prédateur, comme l'ont tous été malheureusement tous les précédents, mettra une sourdine aux appétits voraces des USA, de la France, du Canada, de la Corée du Sud ou de la Malaisie, et même de la Chine et de l'Inde etc ... , en exigeant paiement équitable pour tout ce qui était jusqu'alors pillé sans vergogne, alors Madagascar pourra enfin se développer et pourra être mis en place un système de sécurité sociale qui est actuellement peu développé, non faute de volonté, mais faute de moyens financiers. Par contre, les infrastructures sont là et pensez vous peut-être, avec votre façon de tenir la longue-vue à l'envers, donc par le petit bout de la lorgnette, que ces 100 millions de dollars auraient dû être distribués aux pauvres, çà aurait fait 4 dollars par malgaches et le lendemain, plus rien ! Que voilà une bonne idée à laquelle vous avez dû penser pour vous moquer encore plus des misères des gens, non ?

Oui, la parole et la critique est facile, pipoteur, assurément au pseudo bien choisi, car au lieu d'applaudir à ce changement de fond d'une présidence qui réinvestit pour l'intérêt public des sommes versées par les chinois pour exploiter le fer, vous ironisez avec mépris. Pourtant celui qui méprise de tels progrès est souvent le plus méprisable.

Pour vous répondre sur la Chine, je le ferai sous forme un peu carrée :

La Chine de pille pas l'Afrique, elle laisse çà aux Européens.

Voici une toute petite vidéo bien percutante pour vous rappeler quelques réalités :

10.Posté par pipoteur le 19/08/2013 15:28

C'est sûr, la Chine est un pays vertueux, modèle des droits de l'homme et de la liberté, modèle de développement par l'exploitation des hommes (petits paysans) avec la complicité j'en conviens, des pays occidentaux! Non mais franchement Monsieur Gajac, défendre votre pseudo président pourquoi pas (encore que!) mais défendre la Chine c'est pitoyable.
Quant à vos infrastructures manara penitra y/c vos glorieux hôpitaux il aurait sans doute mieux valu investir dans des petits équipements de santé de proximité accessibles au plus grand nombre! Car avant de voir pour des soins de dernière technologie, il faudrait qu'au minimum les soins de 1ère nécessité soient assurés, ce qui est loin d'être le cas. Et il aurait aussi pu investir dans des infrastructures routières ou ferroviaires qui permettent d'accéder à ces hôpitaux. Bref, il y avait tant à faire préalablement à la construction de ces hôpitaux tapes à l'oeil.
J'avais déjà donné mon avis sur le stade de rugby totalement inutile et de surcroit construit en zone inondable (ça ne s'invente pas!!) car un stade aux normes et sous utilisé existe déjà à Tana: Mahamasina.
Mais votre poulain est à l'image de ses prédécesseurs, il n'est là que pour satisfaire son égo, ses lubies et au passage se servir et servir ses amis.
Je pipote peut-être mais je ne défends pas envers et contre tout un point de vue, ce qui est loin d'être votre cas.

11.Posté par Aou le 19/08/2013 17:53

Il est temps que la transition se termine. Que les citoyens élisent enfin leurs représentants et non des gens uniquement désignés. De grands projets de développement devront être réalisés. Mais ce n'est pas demain que le niveau de l'île Maurice sera atteint!

12.Posté par J-L Gajac le 19/08/2013 18:19

Post 10, vous semblez adepte du yaka-faukon, mais moi je suis plutôt pragmatique et je n'oserais pas juger et condamner en quelques mots un pays de la taille de la Chine qui est un pays très complexe et évolutif, et même si une pârtie de ce que vous déplorez est vrai, la réalité est bien plus positive que ce que vous en dites en trois mots lapidaires. Quant aux Droits de l'Homme, essayez un peu de voir objectivement le nombre de morts commis par procuration et directement par les pays occidentaux dont les soldats martyrisent la planète entière au lieu de rester sagement chez eux. Mais à ce niveau là, vous êtes dans l'idéologie et non dans le dialogue, donc inutile d'en dire davantage.

Post 11, Madagascar est peut être une île, mais pourquoi comparer ce pays immense à un petit confetti de la taille de la Réunion, c'est à dire pas grand chose en fait ? Madagascar n'a pas à singer Maurice pour se développer, il n' y a aucune comparaison possible entre ces deux "pays", une île de 2M d'habitants et un pays de 22Millions, ces deux pays avec leur histoire propre très différente, leur économie, leur type de dépendances aux autres pays et économies, pour ne pas dire "indépendance" qui est un terme faussé.

13.Posté par Le Corbeau le 19/08/2013 18:28

Aprés la diffusion de " Visa pour l'avenir "
Madagascar, l'ile continent sur France 5 le 18 août à 20h35.

Il semble que le problème de la pauvreté à Madagascar est dû à une politique malheureuse de circonstance.
En effet, imbus de leur indépendence, les nouveaux dirigeants ont expulsé tous les colons qui étaient les moteurs de l'économie de la Grande Ile.
La Sakay était le fleuron de la réussite de la mise en valeur des terres - Hélas - il ne reste plus rien.
En distribuant les terres des colons expulsés à des nouveaux propriétaires ( plus chasseurs qu'agriculteurs ), on a abouti à la situation actuelle "Pauvreté généralisée ".
Aujourd'hui,on découvre qu'il serait plus judicieux de recréer toutes les conditions d'une nouvelle confiance réciproque de manière à encourager de nouveaux Père Pedro et autres agriculteurs à venir investir dans la grade ile pour sortir Madagascar de sa pauvreté accidentelle

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >