Océan Indien

Madagascar : Le riz toujours inabordable pour la population

Jeudi 17 Février 2011 - 08:25

A Madagascar, le prix du riz a doublé ces deux dernières années, ce qui oblige les habitants d’Antananarivo, la capitale, à réduire leur consommation de moitié. C’est "Irin" qui publie cette information sur son site internet (www.irinnews.org/fr)


Madagascar : Le riz toujours inabordable pour la population
Selon des estimations de l'observatoire du riz, un organisme malgache qui surveille le prix du riz, celui-ci a presque doublé depuis le début de l’année 2009. Pour faire face à cette situation inédite près d’1,5 million d’habitants d’Antananarivo adoptent différentes stratégies de survie en se privant de repas ou en consommant du manioc, du maïs ou d'autres aliments riches en amidon.

"C’est terrible pour le peuple malgache : tout le monde est touché, en particulier les personnes qui ont perdu leur emploi pendant la crise", révèle le site "Irinnews", spécialisé dans les crises humanitaires (service du Bureau de la Coordination des Affaires Humanitaires des Nations Unies).

Instabilité politique et flambée mondiale des denrées alimentaires


Dans les années 1970, Madagascar exportait son riz mais le pays est désormais contraint d’importer en raison de méthodes agricoles désuètes et d’infrastructures inadaptées. L’inflation du riz a également suivi l’instabilité politique du pays, qui a débuté lors des manifestations organisées en janvier 2009 et qui ont abouti à la prise de pouvoir d’Andry Rajoelina.

Ce transfert " illégal" du pouvoir a incité l’union africaine à imposer des sanctions, et les pays donateurs à suspendre les aides versées à Madagascar. C’est notamment le cas des États-Unis qui ont pénalisé Madagascar en l’excluant de l’African Growth and Opportunities Act (AGOA, loi sur la croissance et les possibilités économiques en Afrique), un accord de commerce préférentiel qui permet à certains pays d’Afrique d’exporter des marchandises hors taxe vers les Etats-Unis.

Dans un pays qui compte parmi les plus pauvres du monde, l’augmentation du prix du riz est également alimentée par la flambée mondiale des prix des matières premières et par deux années de ralentissement économique. Selon les médias malgaches, le gouvernement a fixé le prix du riz à 1 180 ariary (0,59 dollar américain) le kilo au début du mois de janvier 2011. Il a également supprimé les droits et les taxes à l’importation.

Le 11 février, Dominique Razaka, ministre du Commerce, a déclaré que 10.000 tonnes de riz avaient été importées et que 32.000 tonnes devaient être acheminées d’ici la fin du mois de février pour lutter contre l’inflation du riz.

Une agriculture dépendante des aléas climatiques


Environ deux tiers des malgaches vivent de l’agriculture de subsistance, les plus pauvres résidant dans les régions rurales de Sava, une région productrice de vanille située dans le nord-est du pays qui a été frappée par le cyclone Bingiza le 14 février 2011.

Les dégâts causés par cette tempête tropicale ne sont d’ailleurs certainement pas terminés puisque dans les prochains jours, elle pourrait retraverser le sud de l’île. Le Bureau national de gestion des risques et des catastrophes (BNGRC) a d’ailleurs averti que le sud du pays risquait d’être touché par des inondations, et que des précipitations étaient attendues à Analamanga, région céréalière du pays.

Chaque année, le pays souffre des cyclones tropicaux qui traversent l’île et dévastent l’agriculture. Deux années de sécheresse ont également contraint des familles du sud à vendre leur bétail pour pouvoir acheter des vivres, entraînant une baisse du prix du bétail.
Lilian Cornu
Lu 1878 fois



1.Posté par Lois le 17/02/2011 10:52

Il faut faire une révolution comme en Tunisie et l'Égypte.

2.Posté par Pas de bol! le 17/02/2011 11:00

Pénurie de riz, importation de riz à Mada...du grand n'importe quoi...gardez le "Mora Mora" et bientot les lémuriens prendront le pouvoir!

3.Posté par Watson le 17/02/2011 11:33

Avec les révolutions en Afrique : " apres la pluie le beau temps"?...non apres la pluie...toujours la pluie!!!

4.Posté par JeanPhi le 17/02/2011 13:45

Qu'ils mangent de la brioche!

5.Posté par fiuman le 17/02/2011 16:53

le peuple malgache doit se révolter à l'instar des peuples arabes, seule la liberté remplit les têtes et les ventres.
mais sont-ils capables de le faire ?

6.Posté par Yakka le 17/02/2011 17:53

Et toi Fiuman (post5) es tu capable de le faire?...pffff...

7.Posté par Gajik le 17/02/2011 20:32

les malgaches se sont révoltés en mars 2009 et le dictateur s'est enfui et bataille ferme depuis deux ans avec l'aide de son réseau mafieux au sein de l'UA pour fomenter des troubles et tenter de reprendre le pouvoir.

On est dans la période de démocratisation, de reprise de la souveraineté, dans un contexte où les organismes internationaux néo-libéraux manoeuvrent en collaboration étroite avec leur poulain en exil en Afrique du Sud

La tentative de fiuman de renverser les valeurs est ridicule, c'est un suppôt de Ravalo ou quoi ?
Il a tout pour plaire ce fiuman, raciste, xénophobe, soutien des dictatures ... bravo fiuman !

8.Posté par Gajik le 18/02/2011 18:46

Il vient d'être mis à jour un détournement de la part d'une société grossiste en riz connue qui a roulé pas mal de clients. On pense à une opération concertée de déstabilisation liée à la tentative de putsch de Ravalomanana, en s'en prenant à la nourriture de base de tous les malgaches.

Il faut espérer que les coupables seront sévèrement châtiés ainsi que tous ceux qui profitent de l'état lamentable dans lequel Ravalo a laissé ce pays, dans l'impossibilité matérielle de contrôler les système mafieux mis en place depuis 2002 à tous les niveaux de la société et qui ont pris la suite de ceux mis en place par ratsiraka.

De plus les bailleurs de fonds, (autre face des grandes multinationales minières et agro-alimentaires) ont retiré leurs aides dont Madagascar était devenu dépendant à cause de la politique du FMI, Banque Mondiale et compagnie, ce qui fait que les attaques contre les ressources naturelles (bois, biodiversité ...) sont facilitées faute de moyens humains de contrôle sur un territoire, rappelons le, bien plus grand que la France.

ce sale type de ravlo et ses compères Zafy et Ratsi sont des chancres parasitaires. On espère que le sort personnel de Ben Ali les frappera très vite pour que Madagascar puisse enfin respirer et avoir droit à une vie normale.

9.Posté par fiuman le 19/02/2011 08:36

Pour les trous du c.. qui me répondent, si un dictateur s'est enfui c'est pour laisser la place à un autre car depuis 2 ans le peuple crève toujours de faim et aspire à la liberté.

10.Posté par Gajik le 19/02/2011 12:00

vos propos fiuman sont amusants car ils montrent le niveau auquel vous arrivez péniblement à élever le débat.

Encore un peu d'efforts et vous arriverez à parler avec votre bouche et écrire avec vos doigts.

J'ai effectivement comme vous un trou du c.., heureusement pour moi, çà me permet d'évacuer régulièrement ce qui est inutile à ma survie, mais m'identifier à ce sphincter montre combien cette partie de votre corps vous fascine .

11.Posté par AVC le 19/02/2011 15:03

"ce sale type de ravlo et ses compères Zafy et Ratsi sont des chancres parasitaires. On espère que le sort personnel de Ben Ali les frappera très vite pour que Madagascar puisse enfin respirer et avoir droit à une vie normale. " 8.Posté par Gajik le 18/02/2011 18:46

Fais gaffe, Gajik, toi aussi tu peux avoir un AVC comme Ben Ali, à force de tapoter des conneries sur ton clavier, les risques augmentent avec l'âge....... !!! Ca bouillonne trop là-dedans, ménage-toi la cervelle !!!!


12.Posté par fiuman le 19/02/2011 15:12

Lorsque gajik ne peut répondre sur le fond il se répand sur le fondement comme quoi un trou du c.. reste un trou du c..!

13.Posté par Gajik le 19/02/2011 15:30

Peu importe l'AVC en ce qui me concerne, ma personne n'a AUCUNE importance, rassure toi, AVC toi-même !
quel rigolo tu fais !
c'est celui qui dit qui l'est, atteint du cerveau, pas vrai ? change pas de pseudo toutes les trois minutes, çà donnera un minimum de cohérence à tes menaces. De plus, c'est pas dans mon cerveau que çà bouillonne, mais dans mon coeur d'humain. Moi je fais pas mon commerce de kere ou d'aide aux pauvres. Je suis SOLIDAIRE et non un simple compilateur du travail des autres qui s'exprimerait uniquement pour exister ou pour se défouler, une nuance d'importance.

Je te le redis, ma personne n'intéresse personne. Nous finirons tous notre vie en mourant (!) et un AVC irréversible nous envahira tous et assombrira notre vue défninitvement, pour toi aussi, tôt ou tard. Alors tes avertissements sont bien inutiles. Mais merci quand même !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues