Océan Indien

Madagascar : Le paludisme toujours meurtrier, malgré la baisse du nombre de cas

Mardi 11 Juin 2013 - 11:55

Madagascar : Le paludisme toujours meurtrier, malgré la baisse du nombre de cas
Comme l'a annoncé hier le ministre de la Santé malgache, Johanita Ndahimananjara, le paludisme est en net recul depuis 2007, année où il était la première cause de maladie sur la Grande île.

Il ne représentait que la huitième cause de maladie dans le pays en 2011. Malgré cette bonne nouvelle, on constate une résurgence de la maladie depuis le début de l'année.

Deux régions de l'Est de Madagascar (Vatovavy-Fito­vinany, Atsimo Atsinana) et la région de l'Androy dans Sud sont particulièrement exposées face à cette remontée du paludisme. Le paludisme a également entraîné la mort d'une vingtaine d'enfants dans le district d'Ankazobe, dans le centre du pays.

"L'éloignement des centres de santé pourrait être la cause de cette épidémie meurtrière de paludisme à Ankazobe. Et l'isolement de la localité ne facilite guère le travail des médecins", a résumé un médecin dans les colonnes de L'Express de Madagascar.
S.I
Lu 1179 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues