Océan Indien

Madagascar: La spoliation des terrains par les étrangers au coeur de la manifestation anti-régime

Samedi 26 Novembre 2016 - 17:07

Madagascar: La spoliation des terrains par les étrangers au coeur de la manifestation anti-régime
Les instigateurs de la manifestation anti-pouvoir à Madagascar ont réussi leur pari. En dépit d’une présence massive des éléments des forces de l’ordre dans tous les coins de rues de la capitale malgache, la manifestation a bel et bien eu lieu.

Vers 11h, les manifestants se sont donnés rendez-vous à proximité de la nouvelle route, récemment construite pour accueillir le 16ème sommet de la Francophonie, vers l’aéroport. Ils ont brandi des banderoles, dénonçant les maux qui minent la Grande ile. Entre autres la spoliation de terrains aux Malgaches pour les brader aux étrangers, la corruption, l’inertie de l’État face à la pauvreté ambiante ou encore l’absence de la liberté d’expression.
 
Malgré le face-à-face avec les forces de l’ordre, les manifestants ont gardé leur calme. Aucun heurt n’a été déploré : leur objectif était uniquement de montrer aux yeux du monde entier que ce sommet n’est qu’un cache-misère, ne reflétant aucunement la réalité à Madagascar. 

Madagascar: La spoliation des terrains par les étrangers au coeur de la manifestation anti-régime

Madagascar: La spoliation des terrains par les étrangers au coeur de la manifestation anti-régime
Lu 2757 fois



1.Posté par Gabriel le 26/11/2016 19:25

Pas seulement contre la spoliation des terres par des étrangers avec la complicité du plus haut sommet de l'état mais aussi contre la loi liberticide de la liberté d'expression
Pendant deux jours le général de la gendarmerie Florens nous avait averti aussi bien à la radio qu' à la télévision que toute manifestation sous n'importe quelle forme est interdite sur tout le territoire de Madagascar pendant cette francophonie
Une petite victoire pour nous .

2.Posté par Ma sonnerie le 26/11/2016 19:34

bravo à eux ! imaginons cela à la Réunion..Avec la mafia des notaires...?

3.Posté par klod le 26/11/2016 21:47

....................................................

4.Posté par cheche le 27/11/2016 10:27

Mada (580000km2)est independante depuis 50 ans.Elle n'a pas connu de conflits majeurs(comme le Vietnam) et posséde d'immenses richesses minieres,hallieutiques,agricoles,...mais voilà le "mora mora",le laissez aller,vivre seulement le present,...et la religion omnipresente qui ne remplit pas l'estomac, ne peuvent pas faire décoler ce pays un des plus pauvres du monde.Les dirigeants veulent tous des bonnes places donc instabilite et corruption,alors la Chine,le Japon,.... profitent de cette situation,au detriment du peuple.Un seul avait essayer Ravalo,il melangeait les torchons et les serviettes mais a commencé a relever son pays..mais voilà? triste.

5.Posté par Zarin le 27/11/2016 12:53

@4

Ra8 mélangeait les torchons et les serviettes

Il faudrait changer de machine à laver !!!

6.Posté par la Cata le 27/11/2016 13:07

Pauvre peuple d’immatures, c'est triste !!!

7.Posté par PEROT Lilian le 27/11/2016 13:46

Ce n'est pas un peuple d'immatures, c'est un peuple qui a une histoire, et qui a subit une colonisation forcée et une décolonisation à l'emporte pièce, mal préparée du style "qu'ils se démerdent...", il y a eu beaucoup moins d'égards que pour l'Algérie...c'est un peuple qui n'a pas trouvé son chemin dans ce que lui avait promis et laissé le modèle français, et encore moins le modèle socialiste installé par Didier Ratsiraka...il faut remonter l'histoire de ce pays, pour comprendre ou essayer du moins, de savoir comment ils en sont arrivé là.....je suis d'accord avec un des postes, pour dire qu'il y a eu un semblant de reprise avec Ravalomana, qui il est vrai un moment a confondu l'Etat Malgache et Tiko....... mais à coups sûrs, il lui manque un grand homme , un père de la Nation pour l'emmener sur la voie du développement durable...actuellement aucun pays de la zone ne peut l'aider...mais vous pouvez compter sur la Chine, ou la Corée (beaucoup moins le Japon) pour venir la dépouillé....

8.Posté par Mamyocline le 27/11/2016 14:52

@1 BRAVO !
La religion retient , apaise ...mais jusqu'à quand ?
Nous ne pouvons demeurer un peuple conciliant et conciliateur quand on n 'arrête pas de nous piétiner !

C 'est idem à la Réunion avec les spoliations de terrains PAR NOS PROPRES COMPATRIOTES politiques
avec la bénédiction de l 'Etat ! Abus de pouvoir , conventions illégales qui font des bras d 'honneur aux lois ...
Des maires despotes qui se réjouissent ....Et le peuple qui devrait tendre l'autre joue ??
Jusqu'à quand ??
Ici le peuple , même conscient ne bouge pas .Ils ne veulent pas être embêtés par les élus ou alors se leurrent pensant qu'ils sont à l 'abri d'être expropriés .......
Ici ,Juste un petit groupe d 'irréductibles se rebelle , la tête et le poing levés !
HALTE A LA SPOLIATION FONCIERE !!! les fauteurs de trouble DEHORS !

9.Posté par Tanguy Proquo le 27/11/2016 15:54

Bravo posts 4 & 7 mais il faudrait surtout savoir, ou du moins étaler au grand jour qui est derrière cette misère et QUI a tout fait pour évincer Ra8 qui, il est vrai, redressait bien le pays. La France n'a jamais supporter que les dirigeants soient originaires des haut plateaux( les imérina) la France a toujours imposé les côtiers, Tsiranana, Ratsiraka et Cie dés qu'un leader de Tana et alentours s'impose la France fait tout pour le démolir car nous gardons la haine de nous êtes fait foutre à la porte de ce pays. Bref pour l 'heure ils se font bouffer par les Karanes de puis toujours, puis les chinois les coréen et les américains en misouk. Bref c'est un pays d'avenir et il le restera. Quand je pense que les députés font des pieds et des mains pour avoir des 4 x4 alors que le peuple crève de faim, ca me donne envie de gerber.

10.Posté par BABOUK le 21/03/2017 10:03

oh, la spoliation des terrains par les étrangers se fait aussi avec la complicité malgache/vaza. Fort dauphin, sud est de Madagascar: terrains acheté par un vazafrancais garanti et protégé par la procureur du tribunal;

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter