Océan Indien

Madagascar: La revendication des îles Eparses débattue à l'ONU en septembre

Mercredi 24 Février 2016 - 09:46

Alors que les îles éparses sont au cœur d’un litige territorial opposant la France à Madagascar, le sujet devrait être débattu prochainement à l’ONU.

Selon l’Express de Madagascar, Béatrice Atallah, la ministre malgache des affaires étrangères, aurait en effet affirmé : "La question de ces îles devrait être discutée au niveau des Nations Unies dès le mois de septembre prochain".

Toujours selon le site d’information, la chef de la diplomatie aurait indiqué que du côté malgache, l’équipe qui devra mener les négociations au sein de la commission était déjà en action depuis plusieurs mois. Cette délégation travaille sur les arguments techniques à présenter dans quelques mois. Côté français, l'équipe aurait quant à elle été mise en place la semaine dernière. 
Lu 2817 fois



1.Posté par titi974 le 24/02/2016 12:59

Il n ' y a rien de plus important à débattre à Madagascar car si c ' était le paradis ou la pauvreté,le chômage, les tueries et actes de délinquances étaient inexistants cela se saurait.....

2.Posté par kld le 24/02/2016 21:47

c'est vrai que les tueries et les actes de la délinquance ici , tout va bien, ..............ainsi que le chomage ..........

3.Posté par le mur le 25/02/2016 09:41

comme l ONU est une mascarade , mis en place par les pays developpes, et riches, et qui ne sert que leurs propres interets, on connait le verdict d avance

4.Posté par Pipoteur le 25/02/2016 10:56

Cette affaire est inscrite chaque année depuis 30 ans à l'ordre du jour et comme d'habitude son examen sera repoussé à l'année prochaine car tout le monde s'en fou à part 2 ou 3 manipulateurs soi-disant nationalistes malgaches (souvent bi-nationaux!!!) qui n'ont rien d'autres à faire!
Et ces gogos sont soutenus accessoirement par Kld et un "professeur" Oraison en mal de notoriété.
Bref, une revendication inutile dans le contexte d'appauvrissement continue du peuple malgache.
Et on imagine la restitution de ces îles à Madagascar alors qu'ils n'ont pas un seul navire susceptible d'assurer leur protection! Un pillage garanti en quelques années des ressources halieutiques!
Bref, Kld prompt à défendre nos amis malgaches sans aucun esprit critique sur ce qui se passe sur la Grande île et les malgaches eux-mêmes! Tout est de la faute du vilain colonisateur...

5.Posté par LAO TSEU le 25/02/2016 13:03

"Celui qui sait ne connait pas, celui qui connait ne sait pas".
TAO TE KING

6.Posté par Le président Hollande bientôt aux îles Eparses et dans les TAAF ? (GS) le 25/02/2016 13:08

François Hollande a promis de visiter tous les territoires d'Outre-mer. A son agenda, il ne lui reste donc plus qu'à rendre visite aux « îliens » des Iles Eparses ainsi qu'aux « autochtones » des Terres Australes et Antarctiques (TAAF).
Comme son prédécesseur, le président Hollande sera t-il « le père de la départementalisation » ; mais cette fois-ci, des Iles Eparses, des Terres Australes et Antarctiques ?
Une priorité avant la fin de son mandat : les Iles Eparses, les Terres Australes et Antarctiques Départements ?

7.Posté par Mithra le 25/02/2016 13:44

France go-home

8.Posté par kld le 25/02/2016 17:59

pipoteur , je te croyais moins manichéens ................ bon les rézos ssocciaux , ne sont source que de désillusion ..à part certains , ouf !

9.Posté par kld le 25/02/2016 17:59

post 6 : ++++++++++++++++++

10.Posté par KLD le 25/02/2016 20:07

au fait pipoteur , la cogestion , noon ........... c'est utopique ?
.ha l'utopie ................
quelque chose , une petite "haine" contre les "bi nationaux" ???????????.c'est une richesse pour les esprits libres .pour les autres , toujours les memes tristes et dupont la joie de service , c'est po bien .............rien de nouveau chez certains .................les "meilleurs d'entre nous" qui participent au chaos du monde à l'insu de leur plein gré pour "rester soft" .........les mêmes, je vous dis, on ne les connait que trop ..........

11.Posté par ALAIN DIMITRI le 26/02/2016 06:41

tas raison kld qu'on leur rendre ces 3 îles ils en feront un désert et que l'état français retirent les doubles nationalités et les dotations financières ont verra bien , vue que se pays est si riche il devrait vite reprendre le dessus mais il faut aussi la volonté des politiques ( mais la corruption est là matin midi et soir dans toutes les sphères des couches sociales , politiques , et institutionnelles du pays laissons faire on verra bien .....

12.Posté par pipoteur le 26/02/2016 07:46

@kld: Je n'ai rien contre les bi-nationaux, à vrai dire je m'en fous mais quand on a la nationalité d'un pays et tous les avantages qu'on a avec, on ne crache pas dessus en manipulant les masses avec ces îles éparses qui n'ont pour but que de détourner le regard des vrais problèmes du pays! Or la majorité de ceux qui crachent leur haine contre la France ont la double nationalité! Seuls les imbéciles et les manipulateurs peuvent croire que ces îles rendront les malgaches beaux et riches.
La problématique des îles éparses n'est qu'un épiphénomène dans la crise sociale, morale et économique que connaît la grande île.

13.Posté par Référendum pour la Départementalisation des Iles Eparses (GS) le 26/02/2016 12:38

Plusieurs devraient sérieusement se poser la question des raisons qui poussent la France à garder encore les Iles Eparses, sans même les exploiter; et ce, près de 56 ans après l'indépendance de Madagascar ?
Est-ce uniquement pour l'intérêt de posséder des zones, des eaux territoriales ou est-ce aussi pour d'autres raisons, hélas, non-pacifiques ?
Répétons-le, dans l'intérêt des « Iliens » et « autochtones » des Iles Eparses que le président Hollande devrait sans doute prochainement visiter; il est impératif et prioritaire que ce territoire d'Outre-mer devienne rapidement un Département.
Il va sans dire, un vrai Département, non pas un sui generis comme Mayotte !
C'est pourquoi, dans les meilleurs délais, il faut organiser un référendum, territorial naturellement.

14.Posté par LA FRANCE SOUVERAINE le 26/02/2016 23:32

Référendum pour la départementalisation des iles Eparses: c'est une bonne idée mais y a aucun habitants sur c'est iles

15.Posté par Solution équitable ?? le 27/02/2016 09:15

SAVEZ-VOUS QUE LORSQUE QUE J''ÉTAIS AU COLLÈGES (LES ANNÉES 46-48 )DANS LES LIVRES DE GÉOGRAPHIE , LA REUNION FIGURAIT PARMI LES " DÉPENDANCES DE MADAGASCAR" ?? LES DIRIGEANTS DE LA GRANDE ÎLE -SŒUR , RÉCLAMERONT-ILS UN JOUR, ,L'ANNEXION DE NOTRE DÉPARTEMENT A LEUR TERRITOIRE - DEVENU INDÉPENDANT DEPUIS PLUS DE 50 ANS ??? IL EST VRAI QUE L'ÎLE BOURBON FAISAIT PARTIE DE L'ARCHIPEL DES MASCAREIGNES " DEPUIS TOUJOURS ...
CES ILES QUI NE SONT PAS HABITÉES ( POUR CERTAINES ÉQUIPÉES EN INSTALLATIONS MÉTÉOROLOGIQUES ( par la France) SONT REVENDIQUÉES , DEPUIS QUELQUE TEMPS PAR PLUSIEURS PAYS (agrandissement des eaux territoriales , richesses possibles des sous-sols marins ...) . UNE SOLUTION ÉQUITABLE POSSIBLE NE RÉSIDERAIT- ELLE PAS DANS UNE GESTION COMMUNES ENTRE TOUS LES PAYS CONCERNÉS ???

16.Posté par Le principe de libre détermination d'une population est inapplicable aux TAAF (GS) le 27/02/2016 16:44

En droit, il y a plusieurs grands principes parmi lesquels on peut citer :
1- Celui de la libre détermination d'un peuple à disposer de lui-même, et donc de choisir son avenir, notamment, par voie référendaire.
Etant relevé que, lorsqu'il n'y a pas de population sur un territoire, alors ce principe de libre détermination ne peut évidemment pas être appliqué ;

2- La décision unilatérale d'un pays de conserver ou de céder à titre gratuit ou onéreux, une partie de son territoire ou d'un territoire revendiqué par un Etat tiers ;

3- A cela, il convient d'ajouter la solution d'une région, d'un pays, d'une confédération ou d'une fédération comprenant plusieurs nations, tel est le cas, par exemple, du Royaume de Belgique (Wallonie et Flandre).

Enfin, rappelons que sous le Royaume chrétien de France, la coutume était qu'une terre inexploitée était cédée à un nécessiteux pour son développement.

17.Posté par LA FRANCE SOUVERAINE le 27/02/2016 16:49

Solution équitables??(poste15) ce n'est pas une option ont ne partage pas des iles habiters ont ne se soumet pas à une ancienne colonie, ont ne quittera pas c'est iles déjà que l'union Africaine dit qu'on occupe c'est iles illégalement de toute manière je suis allée sur une page Facebook de revendication des iles éparses par les Malgaches, figurez vous qu'ils ne veulent pas partager, ils veulent qu'on quitte nos DOM TOM certains sont carrément anti-Français ils veulent que notre pays soit détruis par ses ancienne colonies, ils veulent piller nos réserves naturelle(soit disans que c'est pas une vengeance mais une punition mon œil) nous ne devons pas nous rabaisser, si ont se rabaisse ont perdra notre honneur. Surtout que le président Malgache voulais faire de la cogestion, mais depuis qu'il sait que sur Juan de Nova il y a pour 300 milliard de pétrol ils veulent qu'on leur donnent sans conditions les iles éparses donc c'est simple si ont leur donnent c'est la destruction pur et simple de c'est iles

18.Posté par Région franco-malgache ou cession à titre onereux ? (GS) le 27/02/2016 17:33

Puisque depuis près de 56 ans, soit depuis l’indépendance de Madagascar en juin 1960, la France, que ce soit Paris ou Mayotte se refusent d’exploiter les ressources en mer et pétrolières des Iles Eparses; alors, en ce cas, la solution la plus simple, serait, en autres, dans le cadre de la Commission de l’Océan Indien, de créer une région franco-malgache des Iles Eparses.
De cette manière, Madagascar pourrait exploiter les ressources de la mer et pétrolières des Iles Eparses, et la France serait donc son principal client en pétrole acheté à bas coût, puis distribué à Mayotte, à la Réunion, etc...
Autre solution, la France céderait à un prix modique les Iles Eparses à Madagascar, ce qui lui permettrait de sortir définitivement de la misère.
Enfin, rappelons que sous le Royaume chrétien de France, la coutume était qu’une terre inexploitée était cédée à un nécessiteux pour son développement.

19.Posté par LA FRANCE SOUVERAINE le 27/02/2016 22:25

Région franco-malgache ou cession à titre onereux ?(poste 18) vous êtes complètement fou ou quoi? c'était 3 mois avant l'indépendance de Madagascar, ont dois garder c'est iles elles ont un intérêt stratégique grâce à elle ont a le 2eme(le 1er selon mes calculs) plus grand empire maritime aux monde, et vous pensez qu'on va créez une région Franco Malgache avec tout nos territoire non autant leurs donnez c'est iles alors. Imaginons cette région serais franco-malgache ont va quand même le pétrole de nos iles. Vous croyez qu'on va cédez pour quelque millions ou milliards des iles uniques et presque vierge pour qu'elle soit détruite non c'est iles doivent être protéger comme elles le sont actuellement. Et si ont leur cédais c'est iles ils se foutraient de nous ils n'ont déjà aucun respect pour nous pour eux ont est pire que la peste. Et ne parlez pas du royaume Chrétien de France ils n'existe plus depuis des siècles aujourd'hui la France est un empire puissant qui ne veux pas cédez c'est iles pour elles elle ont un grand intérêt ont en a découverte certaine exploiter même, ont les annexer(sauf 1)pendant l'annexion de Madagascar elle nous revenais donc de droits. Si j'en conclu ce que vous venez de dire ont ferais bien de donnez les iles Crozet, saint Paul et Nouvelle Amsterdam et l'archipel des Kerguelen aux Malgache car ont n'utilise pas les ressources que c'est iles ont

20.Posté par KLD le 27/02/2016 23:48

"dans le cadre de la Commission de l’Océan Indien, de créer une région franco-malgache des Iles Eparses." oui le bon sens et l'éthique .c'est pas gagné ...............! en dehors du 'nationalisme" bete et méchant comme ont toujours été les " qui se revendiquent de frontières uniquement" et de suffisance si ce n'est d'arrogance ?
nothing news , nothing change .
certains en sont content ..............les meilleurs d'entre nious (sic)

21.Posté par Du pétrole Malgache à bas prix, à Mayotte et à la Réunion ? (GS) le 28/02/2016 14:00

A Mayotte, avant le monopole de Total Mayotte sur les carburants, il y avait un service public des hydrocarbures.
Puis, lors de l'appel d'offres pour la privatisation dudit service des hydrocarbures, une importante société Malgache propose au conseil général de Mayotte le développement de stations services dans toute l'île.
Or, depuis la privatisation des hydrocarbures, le monopole de Total Mayotte et sa « totale paralysie de Mayotte » causée par cette société lors de ses grèves à répétition, rouvrent de manière récurrente, la nécessité urgente d'un deuxième, voire aussi d'un troisième réseau de distribution de carburants.
Naturellement, le carburant distribué à Mayotte serait raffiné par la compagnie pétrolière Malgache.
On peut, par conséquent, gager que cela serait identique avec le pétrole des Iles Eparses exploité par une compagnie pétrolière Malgache, et distribué à un bas prix, à Mayotte, à la Réunion, etc...

Pour en savoir plus : http://www.romandie.com/news/Madagascar-autorise-extraction-et-commercialisation-du-petrole-de_RP/585331.rom

22.Posté par aou le 28/02/2016 15:33

des îles Eparses éparpillées si loin de Paris et proches de Tana

23.Posté par LA FRANCE SOUVERAINE le 28/02/2016 15:56

poste 21: vous pensez quand même qu'on va créez les infrastructure et payez le pétrole de nos iles c'est nos iles notre pétrole jamais personne ne touchera à ce pétrole surtout après la cop 21

24.Posté par Le pétrole Malgache est préférable au gaz de schiste métropolitain (GS) le 28/02/2016 17:17

Mieux vaudrait exploiter le pétrole Malgache des Iles Eparses pour le distribuer à Mayotte, à la Réunion voire aussi ailleurs - et ce à un prix intéressant pour le consommateur - plutôt que d'extraire dangereusement du gaz de schiste en Ile-de-France, dans le Gard (projet Total), etc...

Relevons que, paradoxalement, ceux qui sont opposés à l'exploitation des ressources de la mer et du pétrole des Iles Eparses, ne le sont sans doute pas pour l'extraction dangereuse et polluante du gaz de schiste en métropole.

Puis, c'est sans compter qu'à Mayotte et à la Réunion, un réseau de bornes d'alimentation pour les véhicules électriques, pour ceux fonctionnant à l'hydrogène (non sulfuré) ou à l'air comprimé (non pollué), ce n'est hélas, pas pour demain, n'est-ce pas ?!

Enfin, les Iles Eparses sont des îles éparpillées qui portent bien leur nom, mais qui sont proches de Mayotte et d'Antananarivo.

25.Posté par LA FRANCE SOUVERAINE le 28/02/2016 19:52

poste 24: quand je parle de ne pas utiliser le pétrole des iles éparses c'est la même chose que le gaz de chisme ont dois déjà préparer l'après pétrole en attendant on achètera du pétrole mais ont ne forera pas le pétrole

26.Posté par Indépendance énergétique de Mayotte et de la Réunion (GS) le 28/02/2016 21:42

Un Etat est entièrement souverain lorsqu'il est indépendant, y compris dans le domaine de l'énergie (la France métropolitaine ne possède que 3 ou 4 mois de réserves pétrolières).
A plus forte raison, concernant Mayotte et à la Réunion qui sont des îles insulaires et qui n'ont que peu de réserves pétrolières.
C'est pourquoi, la création d'une région franco-malgache pour l'exploitation des ressources de la mer et du pétrole Malgache des Iles Eparses, ferait que Mayotte et la Réunion seraient donc gagnantes à la fois sur le plan économique, par la fourniture d'un pétrole à bas prix, et aussi en matière d'indépendance énergétique, grâce au pétrole régional, donc proche.
Soulignons qu'à Mayotte, l'électricité est produit principalement par des hydrocarbures.
Enfin, une fourniture maritime régionale est nettement moins polluante en CO2 qu'une fourniture provenant de très loin.

27.Posté par LA FRANCE SOUVERAINE le 28/02/2016 22:44

poste 26 Le pétrole est inutile il faut préparer l'après pétrole et convertir les énergie pétrolière en énergie renouvelable

28.Posté par Sortir d'une fausse notion de la souveraineté, pour aller vers une indépendance énergétique (GS) le 29/02/2016 11:43

Inutile de tenter d'induire en erreur des ultra-marins en invoquant une notion variable de la souveraineté de la France (exemples: espace schengen, euro), puisque la vérité est que ni Mayotte ni la Réunion ne sont indépendantes en énergies, en hydrocarbures.
La réalité est qu'il existe des opportunités économiques régionales aux Iles Eparses et avec Madagascar; mais que Mayotte et la Réunion qui sont des îles insulaires, préfèrent rester dépendantes en énergies, comme dans d'autres domaines.

29.Posté par pipoteur le 29/02/2016 12:02

Qu'est ce qu'on peut écrire comme ânerie dans des posts, c'est consternant!
Une compagnie pétrolière malgache qui exploiterait le pétrole des île éparses à moindre coût c'est vraiment du grand n'importe quoi!
Déjà, une compagnie pétrolière malgache c'est totalement illusoire, les fonds à lever pour exploiter un gisement sont hors de portée de n'importe qu'elle entreprise malgache même soutenue par l'Etat!
Sans compter que l'exploitation d'éventuelles ressources en hydrocarbures (jamais prouvées) seraient très couteuses et que dans le cadre d'un pétrole à bas prix c'est impossible!
Enfin, le pays est tellement gangréné par la corruption (pour ceux qui connaissent réellement pas ceux qui voient en Mada un paradis sur terre ;) ) que toute exploitation pétrolière se transformerait en pompe à corruption sans que le peuple malgache n'en retire un ariary...
Bref beaucoup de posts pour pas dire grand chose....

30.Posté par A ceux qui ne connaissent pas Madagascar Oil (GS) le 29/02/2016 14:12

Y aurait-il une société pétrolière mahoraise ou réunionnaise capable d'exploiter le pétrole des Iles Eparses, et de le distribuer ensuite à Mayotte ou à la Réunion ?
Ce qui ferait de Mayotte et de la Réunion des îles indépendantes en pétrole, en hydrocarbures y compris pour la production d'électricité.

De toute façon, répétons-le, Paris, la Réunion et Mayotte se moquent des ressources de la mer et du pétrole des Iles Eparses. Une myopie Française !

Par contre, à Madagascar, il existe au moins une grande compagnie pétrolière citons, par exemple, Madagascar Oil, qui depuis longtemps distribue les hydrocarbures dans la Grande Ile Malgache, qui en ce moment procède à des extractions et à la commercialisation du pétrole de Tsimiroro, et qui est susceptible d'exploiter le pétrole des Iles Eparses, pour ensuite le distribuer à Mayotte ou à la Réunion.

Enfin, soulignons qu'à Madagascar, le prix du litre d'essence est nettement moins cher qu'à Mayotte ou qu'à la Réunion :
Sources :
- "Madagascar autorise extraction et commercialisation du pétrole de Tsimiroro", Romandie du 17 avril 2015 : http://www.romandie.com/news/Madagascar-autorise-extraction-et-commercialisation-du-petrole-de_RP/585331.rom ;
- Comparaisons du prix de l'essence : http://fr.globalpetrolprices.com/Madagascar/gasoline_prices/ ;
-Compagnie pétrolière Madagascar Oil : http://www.madagascaroil.com/

31.Posté par pipoteur le 29/02/2016 15:40

@post30: Tsimiroro c'est une plaisanterie j'espère! Les gisements exploités sont infinitésimaux et ne servent que d'appoint! Aucun potentiel....
Quant au prix de l'essence à Mada il est quasiment aligné sur celui de la Réunion dans un pays ultra pauvre ce qui en fait proportionnellement un produit beaucoup plus cher qu'à la Réunion!
Sans compter qu'on ne peut comparer le prix de l'essence d'un pays à l'autre puisque l'essentiel du prix à la pompe est constitué de taxes (60% en France)!
Bref un lot de stupidités que de dire que madagascar pourrait devenir un fournisseur bon marché de produits pétroliers à la Réunion...

32.Posté par CQFD sur l'indépendance énergétique régional, et les ressources des Iles Eparses (GS) le 29/02/2016 20:18

Le sujet porte sur les Iles Eparses, et l'indépendance énergétique de Mayotte et de la Réunion. Manifestement, certains n'ont pas compris la présentation de la société pétrolière Madagascar Oil (en anglais), mais peu important.
Remarquons qu'aucune contre proposition n'est avancée pour l'indépendance énergétique de Mayotte et de la Réunion. Laquelle indépendance énergétique n'intéresse pas quelques uns, nous l'avions compris.

Par ailleurs, lorsque l'on importe un produit, on considère son prix d'achat en fonction du cours des différentes monnaies. En l'occurrence, l'ariary, l'euro et le dollar us.
Concernant, le pouvoir d'achat, on considère celui de ses clients payant en euros (et non en ariary).

Sachant que le prix du baril de pétrole est toujours exprimé et échangé en dollar us.
Qu'actuellement, le cours du baril de pétrole est environ de 33 usd (capacité 159 litres, soit 72 litres d'essence, soit 6 litres de fuel résiduel (utilisé dans l'industrie, le transport maritime et la production d'électricité), etc...
1 euro = 1.086 dollar us
1 euro = 3500 mga (Ariary)

En somme, même avec une taxe à 60 %, voire >, un produit Malgache (ariary) payé en euro, revient nettement moins cher à l'achat, qu'un produit vendu en dollar US et payé en euro.
Enfin, le pétrole des Iles Eparses reviendrait également moins cher s'il était exploité et distribué dans la région par une société Française.
Mais nous le savons aussi, Paris, Mayotte et la Réunion se moquent des ressources de la mer et du pétrole, ainsi que du développement des Iles Eparses.

33.Posté par pipoteur le 01/03/2016 08:54

@post32: vos démonstrations ne convainquent que vous et surtout ne démontrent rien. En quoi un produit malgache payé en euro reviendrait moins cher???? De toute façon le pétrole se négocie en dollars, à mada comme ailleurs donc vous pouvez vous aller vous rhabiller...
L'extraction de pétrole dans l'océan indien (îles éparses) n'est qu'une vue de l'esprit, les conditions d'exploitations et de rentabilité ne sont pas démontrées surtout dans un contexte de pétrole bon marché...
Un lien pour arrêter de fantasmer: http://www.atlantico.fr/decryptage/nouveau-contre-choc-petrolier-qui-annonce-pourrait-bien-etre-dernier-histoire-stephan-silvestre-2607072.html?yahoo=1

34.Posté par meynadier le 01/03/2016 11:29

Les iles éparses de l'OCÉAN INDIEN sont au débat depuis l'indepandance de MADAGASCAR.A qui appartiennent ces iles qui font parties des confetis de l'ex empire colonial FRANÇAIS a voir si le droit international peut trancher .Y'a t'il du pétrole Pour l'instant des campements militaires y sont installés et préserve ces terrItoires "FRANÇAIS inexploités pour l'instant présentant un interet stratégique majeur pour la FRANCE.

35.Posté par Pour une région civilisée, pacifiée, développée et indépendante en énergies (GS) le 01/03/2016 12:45

Des incivilisés ? Tout s'éclaire ! C'est pour cela qu'ils ne comprennent rien aux principes du monde civilisé; j'en parlerai à mon cheval.
Bref, nous comprenons bien que des incivilisés ne saisissent pas l'intérêt de l'indépendance énergétique des îles insulaires de la région, et qu'ils ne comprennent rien au développement ni au change, ni au commerce, etc...

36.Posté par LA FRANCE SOUVERAINE le 01/03/2016 15:20

poste 35 vous voulez l'indépendance de Mayotte et de la Réunion ou quoi? si ont donnent leur indépendance énergétique ils partiront

37.Posté par Indépendance énergétique des îles insulaires, et économies en croisières inutiles (GS) le 01/03/2016 23:43

On pourrait également faire des économies en frais gaspillés inutilement pour les croisières en mer des incivilisés, et investir cet argent dans un tourisme civilisé et de qualité.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues