Océan Indien

Madagascar : La mine d'Ambatovy met à la porte plus de 330 employés

Vendredi 11 Décembre 2015 - 08:23

Le projet minier (nickel et cobalt) d'Ambatovy, lancé en 2009 et son usine du traitement de minerais implantée dans l'Est de Madagascar avec des actionnaires canadiens, coréens et japonais, est toujours en grande difficulté.

Dans le sillage d'une forte diminution de la demande du marché, l'entreprise canadienne actionnaire principal, Sherritt international, a décidé de licencier 338 employés qui étaient en chômage technique depuis juin dernier.

Avec une production annuelle qui devait atteindre 60.000 tonnes de nickel raffiné, Madagascar voulait jouer dans la cour des grands et faire même partie du Top 10 des premiers pays exportateurs aux côtés notamment de la Chine, du Japon, de la Russie, du Canada et de l’Australie.

Mais entre temps, le prix du nickel n'a cessé de chuter sur les cours mondiaux. En 2007, le prix du nickel se vendait à 52.000 dollars la tonne alors qu'en novembre dernier il avoisinait les 8.160 dollars.
Lu 1174 fois



1.Posté par RAMIANDRA Aina Clarc le 24/05/2016 10:09

Bonjour Ambatovy ,nous vous demandons de nous informer s'il y a offres d'emplois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter