Océan Indien

Madagascar : La communauté internationale souhaite le retrait des candidats controversés

Lundi 15 Juillet 2013 - 16:47

Madagascar : La communauté internationale souhaite le retrait des candidats controversés
Conduit par le médiateur à la crise de la Communauté de développement de l'Afrique Australe (SADC), l'ancien président mozambicain Joaquim Chissano, le Groupe International de Contact sur Madagascar (GIC-M), a exigé, à l'issue de leur consultation au pays, que le président de la transition, Andry Rajoelina, l'ancien président Didier Ratsiraka et l'ex-première dame, Lalao Ravalomanana, retirent leur candidature à la prochaine élection présidentielle avant la fin de ce mois.

Joaquim Chissano a également ajouté que le candidat Rajoelina serait le seul à vouloir retirer sa candidature, à condition que les deux autres candidats honnis par la communauté internationale retirent également la leur.

Une "invitation" tout de suite déclinée par le clan Ravalomanana, dont le chef de la délégation, Mamy Rakotoarivelo, a déclaré que l'ancienne Première dame reste et restera candidate de la mouvance et il n'y aura aucune alternative.

Didier Ratsiraka persiste également sur sa candidature.

Malgré l'entêtement de ce trio, Joaquim Chissano s'est déclaré confiant quant à la tenue des élections, qui auront lieu avant la fin de l'année.
S.I
Lu 955 fois



1.Posté par kersauson (de) P. le 15/07/2013 21:04

de quoi se melent ils ?
vt ils dire si sarko ou hollande peuvent se presenter en 2017 ???

c est l affaire des malgaches souverains et Andry est tres bon

2.Posté par J-L Gajac le 15/07/2013 22:54

L'ambassadeur de France a osé, en ce jour de commémoration de la révolution bourgeoise de 1749, insulter les malgaches du haut de son estrade de donneur de leçon. Un pays riche qui insulte des Nations qu'il a appauvries ne mérite en retour que la haine qu'il a semée.
Les malgaches bien éduqués ne l'ont pas sifflé, eux, parce que la France et les organismes toxiques de tutelle des richesses minières africaines les ont mis depuis 50ans en dépendance absolue et siffler l'ambassadeur fermerait encore le robinet et ouvrirait encore plus grand celui des menaces.

Seul un sursaut souverainiste pourra laver l'insulte faite à ce Peuple mis à genoux pour les intérêts des grandes sociétés multinationales.

Extrait du discours insultant de Goldblatte le nouveau Gallieni, discours pour lequel mon devoir de français est de demander pardon aux malgaches pour le mépris affiché par ce gouvernement néo-colonialiste, arrogant et méprisant:

" L’attention des responsables français est captée par de multiples dossiers, souvent sensibles, parfois stratégiques, tels que, ces derniers mois, le Mali et la Syrie. La Grande Ile se voit peut-être, dans sa mythologie intérieure, comme le centre du monde, mais elle doit comprendre que, pendant que Madagascar continue de perdre un temps précieux, et, ce faisant, s’acharne à saboter ses chances en vue d’un nouveau départ, le reste du monde avance très rapidement et se restructure profondément autour de nouveaux pôles, via un mouvement de restructuration auquel, en raison de l’impasse politique, Madagascar est dans l’incapacité de participer. Or, le monde n’attend pas. Il n’a pas vocation à attendre, il n’a pas l’intention d’attendre, et il ne peut pas, du reste, se permettre de le faire. ..."

Bon dieu ! mais qu'attend cette France hypocrite pour se casser et laisser tomber la Grande Île que cet ambassadeur prétend être une charge ? Si les pays riches avec leurs instruments toxiques de la BM et du FMI cessaient de piller ce pays en divisant les politiciens et en les achetant par la corruption, Madagascar serait un pays développé et riche depuis longtemps. La pauvreté de Madagascar est planifiée et structurelle pour le plus grand profit des puissances néo-coloniales, point.

Cet ambassadeur nous fait honte. Je souhaite aux malgaches de résister à cette communauté internationale fortement entachée de corruption dont la France n'est qu'un maillon !

Le jour où les français fêteront le 13 Juillet, c'est à dire l'exécution de MARAT, véritable oeuvre de salubrité publique par l'héroïne Charlotte Corday, au lieu de fêter la terreur et le sang impur, peut être que Madagascar aura enfin le droit de respirer et de se dire : çà y est, nous sommes vraiment indépendants désormais avec une France amie au lieu d'une France arrogante, toujours armée de la faux de la mort et de la razzia !

http://www.madagate.com/politique-madagascar/dossier/3428-madagascar-plus-hypocrite-que-francois-goldblatt-tu-meurs-.html

3.Posté par J-L Gajac le 16/07/2013 00:16

Je voulais bien sûr dire la "révolution bourgeoise de 1789" et non pas 1749 ... avant qu'un lecteur éventuel ne saute sur une faute de frappe pour se défouler, comme c'est la spécialité de certains de ne s'intéresser qu'à la forme.

4.Posté par Tanyah le 23/07/2013 12:03

Ce que je ne comprends pas, en quoi la candidature des 3 personnalités pose problème à la communeauté internationale?
La démocratie c'est de laisser souverainement le peuple malgache d'élire le candidat qu' il souhaite.
C'est un faux problème ma foi, mais on veut tout simplement écarter un candidat ou une.
La population malgache n'est pas contre la candidature des 3, seul la communeauté s'y oppose. Mais à qui appartient Madagascar ? je me demande...


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues